Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

mardi 30 août 2016

KGI Tome 8: Haute tension de Maya Banks


KGI 
Tome 8: Haute tension
de Maya Banks

Éditions Milady Romance

Sortie le 26 août 2016
Format poche / . pages / Prix 7,90 €


Présentation de l'éditeur :

Kelly Group International (KGI) : groupe d’intervention familial spécialisé dans les missions militaires à haut risque.
Donovan Kelly s’est toujours battu pour défendre la justice. Au fil des missions, il a été le témoin des séquelles physiques et psychologiques subies par les siens, ainsi que des vies innocentes fauchées. Mais il ne s’attendait pas à ce que sa nouvelle mission se déroule chez lui, ni qu’elle prendrait un tour aussi personnel...
Lorsqu’une belle inconnue s’installe dans cette ville isolée qu’est Kentucky Lake, Donovan se doute qu’elle fuit un sombre passé. Il va devoir faire appel à tous les moyens dont il dispose s’il veut sauver cette femme qui pourrait changer sa vie.


Avis de Jm-les-livres :

Les tomes de la série KGI de Maya Banks se suivent et se ressemblent, mais pas en qualité. D'un côté, le mâle alpha protecteur (archi-protecteur même) et de l'autre, une jeune femme dans une situation périlleuse qui se bat pour rester en vie. Ici, c'est au tour de Donovan de tomber sous le charme d'Eve, qui fuit un homme dangereux et possessif avec son demi-frère et sa demi-sœur.

La jeune femme tente donc d'échapper à un homme qui essaye de contrôler leur vie, sous tous les aspects, et le héros ne trouve rien de mieux à faire que de lui annoncer au bout d'une cinquantaine de pages, qu'elle et ses frères et sœurs lui appartiennent, dans un élan protecteur certes, mais quand même ultra possessif. À la place de l'héroïne, pas sûre que j'aurai été aussi docile. Cette partie du récit semble peu crédible et même complètement à côté de la plaque. Si dans les premiers tomes, les héros étaient des mâles alpha super protecteurs, ils étaient toujours à l'écoute du bien-être de leur chérie. Ici, c'est Donovan qui décide de ce qui est bien pour tout le monde et pas de discussion. Parce qu'il faut différencier le mâle alpha et le crétin alpha, qui lui mériterait un bon coup de poêle pour remettre les pendules à l'heure.
Les personnages sont donc caricaturaux à l'extrême, leurs réactions sont hallucinantes de débilité et l'intrigue n'apporte rien de neuf pour sauver l'ensemble. Si vous cherchez une belle romance avec du bon suspense, passez votre chemin. Si vous voulez retrouver la famille Kelly alors lisez ce livre. Vous aurez même droit en prime aux prémices d'une future relation que l'on attend avec impatience.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire