Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

lundi 18 juin 2018

Parutions Milady Juin 2018






Les Gardiens de l'éternité : Amours immortelles
de Alexandra Ivy

Sortie le 20 juin 2018
Format poche / 8,20 €


Présentation de l'éditeur :

Quatre nouvelles inédites dans l’univers des Gardiens de l’éternité !
Fille d’une sorcière, Juliet Lawrence a hérité de pouvoirs magiques – des pouvoirs qui pourraient être très utiles à Victor, le marquis DeRosa, le plus puissant vampire de Londres. Mais il veut surtout l’attirer dans son lit – et Victor a l’habitude d’obtenir ce qu’il veut...
Après avoir été retenue prisonnière pendant quatre siècles par une vampire, Kata n’a pas l’intention d’aller en enfer avec un autre suceur de sang. Pourtant, même dans les puits de l’enfer, elle ne peut échapper au désir enivrant qu’Uriel éveille en elle...
Menacée après la disparition de sa fille, Sophia se retrouve flanquée d’un garde du corps sexy à en être exaspérant. Luc est superbe, impitoyable et immédiatement abasourdi par la beauté provocante de Sophia. L’homme a pour mission de la protéger, tandis que le loup en lui est décidé à la séduire. Raison de plus de garder Sophia en sécurité, à condition qu’elle ne les fasse pas tous deux tuer avant...
Lorsqu’un ravissant ange de Noël supplie Levet de l’aider à accomplir ses devoirs, celui-ci s’empresse d’accepter. Armé d’une baguette magique, Levet affronte Damon, déterminé à s’emparer du trône du roi des garous. Qui mieux qu’une gargouille experte en affaires de cœur pourrait convaincre Damon de choisir l’amour, pas la guerre ?




Minuit, 
Tome 15 : L'illusion de minuit
de Lara Adrian

Sortie le 20 juin 2018
Format poche / 480 pages / 8,20 €


Présentation de l'éditeur :

Aric a servi l’Ordre toute sa vie. Il ne lui manque plus qu’une seule mission avant de pouvoir rejoindre la lutte contre l’Opus Nostrum, son ennemi juré. Jeune recrue encore inexpérimentée, Kaya rêve depuis toujours de rejoindre l’Ordre et est prête à tout pour cela, même s’il lui faut s’associer à un séducteur arrogant de haut rang. Leur attraction réciproque ne fait que compliquer les choses, surtout lorsque le passé de Kaya refait surface, la mettant face à un choix impossible : protéger une alliance secrète, au risque de voir son rêve voler en éclats, ou révéler la vérité et conduire l’ennemi aux portes de l’Ordre...




Riders, 
Tome 1 : Chevauchée exquise
de Lorelei James

Réédition le 20 juin 2018
Format poche / 6,90 €


Présentation de l'éditeur :

« L’homme déposa un baiser délicat à la commissure de ses lèvres et murmura :
— Calme-toi, ma jolie. N’aie pas peur, on va pas te faire de mal.
Il mordit soudain le lobe de son oreille et ajouta :
— Enfin... presque pas. »
Rêvant de vivre l’aventure avec un grand A, Channing met sa vie entre parenthèses et part dans l’Ouest américain, sur le circuit du rodéo. Son escapade prend une tournure inattendue lorsqu’elle rencontre un séduisant cowboy auquel elle propose une aventure sans lendemain, le temps du circuit. Colby n’en revient pas qu’une si jolie jeune femme prenne les devants, et accepte à une condition : en plus de partager son lit, elle devra également partager celui de ses deux compagnons de route. Channing saisira-t-elle l’occasion d’assouvir ses fantasmes les plus inavouables avec ce trio de cowboys aussi attirants que mystérieux ?






Hades Hangmen,
Tome 4 : Au-dessus des lois
de Tillie Cole

Sortie le 20 juin 2018
Format broché / 576 pages / 14,90 €


Présentation de l'éditeur :

Il était destiné à régner. L’échec n’était pas une option. L’amour sera sa rédemption.
Démasqué par les Hades Hangmen dont il avait essayé d’infiltrer les rangs, Caïn n’est plus qu’un être brisé croupissant au fond d’une cellule. Lui qui a vécu et roulé avec ces bikers tristement célèbres au nom d’une foi lui promettant la gloire n’a désormais plus rien... jusqu’à ce qu’une nouvelle voisine de cellule éveille en lui un instinct protecteur longtemps oublié. Tandis qu’ils se rapprochent, Caïn est de plus en plus décidé à réparer ses torts pour sauver celle qu’il aime par-dessus tout... même si cette bataille doit le mener aux portes de l’enfer.



Famous Love, 
Tome 1 : Lincoln 
de Rachel Van Dyken

Sortie le 20 juin 2018
Format broché / 16,90 €


Présentation de l'éditeur :

Sous le feu des projecteurs, rien n’est impossible !
Se sentant responsable de la mort de ses parents, Dani s’est murée dans le silence. Malgré le soutien de sa sœur et de ses amis, la jeune femme est repliée sur elle-même. Jusqu’au jour où Lincoln Greene, étoile montante à Hollywood, la recrute au poste d’assistante le temps d’un été. Il est canon... et absolument inaccessible ! Pourtant, l’alchimie est immédiate. Tandis que Lincoln est déterminé à lui redonner goût à la vie, Dani tente désespérément de ne pas tomber amoureuse. Après tout, comment une âme rongée par la culpabilité peut-elle s’ouvrir à son âme sœur ?



Sweet Home,
Tome 1 : Sweet Home
de Tillie Cole

Réédition le 20 juin 2018
Format poche / 6,90 €


Présentation de l'éditeur :

Roméo et Juliette en Alabama...
« T’as rien pigé, Shakespeare. Je vais te dire ce qui va se passer, moi : je vais te baiser, oui, mais je vais te faire l’amour, aussi. Je vais prendre ton esprit, ton âme, ton corps, et jamais je ne te laisserai filer. Tu vas crier mon nom jusqu’à ce qu’il soit incrusté sur tes cordes vocales. Avec toi, ce ne sera pas de la baise pour la forme, mais pour le salut de mon âme ! »
Molly, brillante étudiante d’Oxford, n’a plus grand-chose à espérer de sa vie en Angleterre quand elle s’envole pour l’Alabama. Le dépaysement est total, et elle a tout à apprendre de cette nouvelle vie qui s’offre à elle. Tout est si différent ici – plus lumineux, plus vivant. L’étudiante découvre la passion des Américains pour le football et succombe au charme de Roméo, quaterback au corps d’Apollon, mascotte de l’université. Cette rencontre inattendue entre deux êtres que tout oppose va changer sa vie à jamais. Mais ces Roméo et Juliette de temps modernes parviendront-ils à surmonter les obstacles qui se dressent entre eux ?





La Dernière Reine
de Philippa Gregory

Sortie le 13 juin 2018
Format broché / 640 pages / 18,20 €


Présentation de l'éditeur :

Par l’auteure de Deux sœurs pour un roi.

À trente et un ans, Catherine Parr est tout juste veuve lorsque Henri VIII, le souverain d’Angleterre qui a conduit quatre épouses au tombeau, l’invite à l’épouser. Confrontée à un choix qui n’en est pas un, Catherine sait le danger qu’elle encoure. Mais Henri est en adoration devant sa nouvelle femme. Cela suffira-t-il pour rester en vie ? La jeune femme brille par son indépendance d’esprit et d’action. Mais celle qui mena une réforme religieuse et qui fut la première femme à publier en Angleterre sous son propre nom est une cible toute désignée pour ses adversaires politiques qui l’accusent d’hérésie, crime puni par le bûcher et dont l’ordre d’exécution est signé... par le roi.
L’histoire d’une demande en mariage qui ne peut se refuser au risque d’être décapitée...




La Vie de A à Z
de Debbie Johnson 

Sortie le 13 juin 2018
Format broché / 474 pages / 18,20 €


Présentation de l'éditeur :

« Croyez-moi, si je pouvais vivre éternellement et être toujours à vos côtés, je le ferais. Au lieu de ça, je vous fais un cadeau. Il y a des choses là-dedans qui vous surprendront. Vous choqueront, même. Des secrets à révéler, des histoires à raconter. Ne vous attendez pas à ce que ce soit facile – ce qui vaut le coup ne l’est jamais, si ? »
Poppy et Rose étaient auparavant aussi proches que peuvent l’être deux sœurs, mais cela fait plus de dix ans qu’elles ne se parlent plus. Jusqu’au jour où elles apprennent que leur mère est morte – sans avoir jamais eu la chance de voir ses filles réunies.
Mais Andrea n’était pas le genre de femme à laisser la mort se mettre en travers de ses plans. Connaissant ses filles mieux qu’elles ne se connaissent elles-mêmes, elle leur a légué un dernier cadeau d’un genre unique dans l’espoir de les réconcilier : La Vie de A à Z.


Prix des lectrices 2018


Les Jours meilleurs
de Cecelia Ahern 

Réédition le 13 juin 2018
Format poche / 381 pages / 7,90 €


Présentation de l'éditeur :

Une histoire aux couleurs de l’espoir par la talentueuse auteure de P.S. I Love You...
À force de traquer le scoop et de dévoiler la vie privée des gens dans les colonnes de la presse à scandale, Kitty est dans l’impasse. Sa carrière de journaliste piétine, et ses frasques lui valent une réputation désastreuse. Tout s’effondre quand elle apprend que Constance, la femme qui lui a tout appris, vit ses derniers instants. Elle se rend à son chevet et lui demande quelle histoire elle a toujours rêvé d’écrire. Mais la réponse arrive trop tard, sous la forme d’une liste de cent noms, sans aucune explication. Bien décidée à percer le mystère, Kitty tente de comprendre ce qui relie entre eux ces inconnus. En allant à leur rencontre, elle va découvrir des aspects pour le moins inattendus de la vie de Constance et peut-être même trouver un sens à la sienne.

dimanche 17 juin 2018

Nos réceptions de la semaine #69



Nous vous proposons de nous retrouver toutes les semaines pour vous présenter nos réceptions de la semaine passée.

Semaine du 11 au 17 juin 2018 :



Achats d'occasion pour compléter des séries

L’image contient peut-être : une personne ou plus et texte

Service presse


Réception en service presse d'un magnifique nouveau tarot à paraître en juillet 😍



Achats


Aucun texte alternatif disponible.

Aucun texte alternatif disponible.

L’image contient peut-être : 1 personne, barbe



Réception de mon dernier cadeau d'anniversaire qui vient compléter ma collection de la réédition du premier tome d'Harry Potter.






Voici nos réceptions de la semaine. Et vous, qu'avez-vous reçu ?

Des jours et des vies de Gill Paul



Des jours et des vies
de Paul Gill

Éditions Charleston

Sortie le 9 mai 2018
Format broché / 448 pages / 22,50 €


Présentation de l'éditeur :

2016 : Confrontée à l'infidélité de son mari, Kitty Fisher quitte Londres pour se réfugier dans le chalet de son arrière-grand-père, aux Etats-Unis. Là, sur les rives du lac Akanabee, elle découvre un magnifique bijou qui va lui permettre de révéler un secret de famille longtemps caché... 1914 : La Russie est au bord de la rébellion, et la famille impériale, les Romanov, fait face à un futur tout aussi terrifiant qu'incertain. La grande-duchesse Tatiana est tombée amoureuse d'un officier de cavalerie, Dimitri, mais les événements vont mettre à mal leur relation naissante - ainsi que leurs vies... Des jours et des vies est un roman qui traverse les siècles, offrant à ses lecteurs une inoubliable histoire d'amour, de perte et de résilience, dans la lignée des romans de Kate Morton et Lucinda Riley.


L'avis de Vi :

Depuis toujours, la tragédie qui a touché la famille impériale Romanov apporte son lot de suppositions. Y a-t-il eu des survivants ? Que s’est-il vraiment passé ? Comment cela s’est-il passé ?
Des jours et des vies raconte les derniers mois de vie des Romanov, selon l’interprétation de Gill Paul. Une interprétation romantique, touchante, qui nous entraîne dans l’histoire d’amour de Tatiana, l’une des filles du tsar, et de Dimitri, un officier de cavalerie.
En parallèle, on suit Kitty en 2016 qui, après avoir découvert l’infidélité de son mari, quitte l’Angleterre pour s’installer en Amérique, dans une maison assez isolée héritée de sa famille. Là, elle va suivre les traces de son arrière-grand-père Dimitri et remonter le fil de son histoire.
La partie concernant Kitty ne m’a pas beaucoup touchée. Je l'ai trouvée un peu fade. Mais en même temps, difficile de rivaliser avec le passé qu’elle explore. Un passé de révolution, de politique, de douleur, d’horreur, d’amour impossible et de désespoir. C’est davantage vers Tatiana Romanov que notre attention se tourne, parce qu’on sait ce qui l’attend, ce que les pages vont révéler à mesure qu’on avance vers l’inéluctable. Notre cœur se serre en pensant à ce qui s’apprête à arriver aux Romanov et on est pressés de savoir comment Gill Paul va décrire ce moment terrible survenu dans la maison Ipatiev.
Les faits qu’elle décrit sont, pour la plupart, réels et on ressent toutes les recherches qu’elle a faites pour pouvoir créer cette œuvre.

En bref, c’est un roman poignant qui touche à un sujet qui donne encore la chair de poule, même un siècle plus tard. Toutefois, Gill Paul parvient à instiller un peu de douceur dans un contexte pourtant révoltant, et cela rend l’atmosphère d’autant plus émouvante.


mercredi 13 juin 2018

Dive Bar, Volume 3 : Chase de Kylie Scott


Dive Bar 
Volume 3 : Chase
de Kylie Scott

Éditions Emoi

Sortie le 6 juin 2018
Format broché / 300 pages / 12,90 €


Présentation de l'éditeur :


La réputation de tombeur d’Eric Collins, l’un des propriétaires du Dive Bar, n’est plus à faire. Rien de surprenant donc qu’il remarque d’emblée la belle Jean, nouvelle venue en ville. Sauf que non seulement elle ne veut rien entendre de lui, mais elle est également enceinte. Une bonne raison pour tenir Eric à l’écart… D’autant plus que, décidée à mettre un terme à son style de vie déluré, Jean aspire à être le genre de mère qu’elle a toujours rêvé d’avoir.
Pourtant, lorsqu’elle commence à avoir des contractions alors qu’elle est coincée dans sa voiture en pleine tempête de neige, c’est Eric qui lui vient en aide. Un lien s’est désormais tissé entre eux, mais est-ce suffisant  ? Eric est-il prêt à changer pour être l’homme dont a besoin Jean  ?

Traduit de l’anglais par Eva Roques

Avis de Jm-les-Livres :

La série Dive bar nous a permis de découvrir un groupe d'amis associés dans la gestion d'un bar. Ce dernier livre concerne un des gérants, Éric, qui voit sa vie bouleversée par sa rencontre avec Jean et son bébé. Ce serial dragueur qui fuyait les responsabilités va changer pour deux filles (dont une qui porte encore des couches).

Chase nous réconcilie avec la plume de Kylie Scott. Les deux premiers livres n'étaient pas mauvais, mais un peu loin du style léger et drôle de sa première série. Ici, l'humour est de retour et c'est savoureux. Les émotions sont suffisamment fortes pour nous tenir en haleine. Nous avons en plus le droit à un clin d’œil d'un personnage qu'on aime beaucoup (moi en tout cas je l'adore). Preuve que les émotions sont bien décrites par l'auteur, je n'ai pas aimé l'attitude de certains personnages secondaires vis-à-vis d'Éric et des erreurs qu'il a pu commettre. Le récit montre bien qu'il a évolué, qu'il n'est plus le même, mais certains semblent ne pas vouloir le voir et s'acharnent un peu sur lui. J'avais envie de leur mettre des claques. Sa relation avec Jean est plutôt mignonne et simple : ils laissent tous les deux leurs sentiments glisser de l'amitié vers plus. C'est très mignon, avec toujours cette petite touche d'humour qui passe bien.

Ce troisième tome vient clôturer la série Dive bar de façon satisfaisante, permettant de relever le niveau des histoires précédentes.


lundi 11 juin 2018

Les sœurs Talbot, Tome 2 : Le colosse venu d'Écosse de Sarah MacLean


Les sœurs Talbot 
Tome 2 : Le colosse venu d'Écosse
de Sarah MacLean

Éditions J'ai lu

Sortie le 30 mai 2018
Format poche / 372 pages / 7,40 €


Présentation de l'éditeur :

Alec Stuart, duc de Warnick, déteste Londres où sa taille herculéenne et ses manières peu raffinées détonnent au sein de la bonne société – qui l’a surnommé le Duc dégénéré. Il est donc furieux de quitter sa chère Écosse pour récupérer une pupille dont il ignorait l’existence. La petite sotte s’est laissé compromettre par un artiste ! Alec a déjà une solution expéditive pour régler le problème : il va marier cette Lily au plus vite, et peu importe à qui.
Mais ça, c’est ce qu’il pensait avant de se retrouver face à cette rousse incendiaire, qui mérite bien son titre de « plus belle femme d’Angleterre »…


Avis de Jm-les-Livres :

Prenez un très grand Écossais, une pupille qui rêve d'amour, un tableau scandaleux, mélangez le tout et vous obtenez une romance historique mignonne et drôle.

Le principal péché de Lillian Hargrove est d'avoir fait confiance au premier homme qui lui a promis l'amour pour toujours. Malheureusement pour elle, cet homme a décidé d'exposer publiquement une peinture d'elle nue à la Royal Academy of Arts devant le tout-Londres. C'est là qu'intervient Alec Stuart, le duc de Warnick, puisque Lillian a la chance d'être sa pupille, et il est prêt à tout pour aider la jeune femme, même à lui faire épouser le premier qu'elle choisira. Mais il ne s'attendait pas à rencontrer la plus belle femme de Londres du moment. Ni à ce qu'elle soit aussi obstinée à obtenir son indépendance.

Cette romance historique a beaucoup de bons points pour que cela fonctionne : un Écossais un peu bourru, une héroïne à la langue bien pendue et au caractère tout aussi affirmé et une attirance entre les deux. Et ça a marché ! J'ai passé un très bon moment, j'ai souvent souri, j'ai été touchée par le personnage d'Alec, colosse parmi les hommes, et par la détermination de Lily à obtenir ce qu'elle veut, même si elle doit affronter la tête dure d'un certain Écossais. 

En conclusion, une bonne lecture, des personnages attachants et drôles et une romance comme on les aime. Vivement la suite.


dimanche 10 juin 2018

Nos réceptions de la semaine #68



Nous vous proposons de nous retrouver toutes les semaines pour vous présenter nos réceptions de la semaine passée.

Semaine du 4 au 10 juin 2018 :


Quand tu achètes des livres d'occasion (via Amazon ) et que, par la même, tu participes au fonctionnement d'une entreprise sociale qui a la magnifique idée de collecter, de revendre des livres et de proposer des emplois aux personnes vivant en centre d'hébergement sociaux, on se dit qu'on participe à une belle aventure 😍💙💖

L’image contient peut-être : 4 personnes, personnes souriantes



Réception de cadeaux d'anniversaire : Les deux tomes qui me manquaient pour avoir toute la série (en attendant la suite).

L’image contient peut-être : 2 personnes, texte

Et cette figurine de mon héroïne préférée







Voici nos réceptions de la semaine. Et vous, qu'avez-vous reçu ?

Meurtres au Montana de Nora Roberts


Meurtres au Montana
de Nora Roberts

Éditions J'ai lu

Sortie le 25 avril 2018
Format poche / 504 pages / 8,10 €


Présentation de l'éditeur :

Un ranch au cœur du Montana où résider une année et, à la clé, vingt millions de dollars! Tess, Lily et Willa n’en croient pas leurs yeux, or c’est écrit noir sur blanc sur le testament de leur défunt père. Lui qui ne s’était jamais intéressé à ses filles issues de trois mariages différents... Tess, brillante scénariste à Hollywood, Lily, traquée par un ex-mari tyrannique et Willa, l’ombrageuse cow-girl, vont être contraintes de cohabiter. Une mise à l’épreuve qui tourne au cauchemar. Car dans l’ombre un inconnu crie sa haine de leur famille en s’attaquant au bétail. Et si ce n’était qu’un simple avertissement avant le pire?


Avis d'Idrilhirith :

Tess, Lily et Willa sont sœurs mais elles ne se connaissent pas. La première fois qu'elles se rencontrent, c'est pour l’inhumation de leur père, propriétaire d'un ranch au Montana. La faute en revient à leur géniteur : il a épousé la mère de Tess mais l'a quittée parce qu'elle a accouché d'une fille. Même schéma pour Lily. Pour Willa, il a été obligé de la garder avec lui au ranch du fait du décès de son épouse. Lui qui voulait tant un fils a eu trois filles. Mais même dans la mort, il ne leur facilite pas la vie. 

En effet, les filles doivent vivre un an au ranch sans s'en éloigner plus de quelques jours d’affilée sous peine de le perdre. Pour les motiver, surtout Tess, elles apprennent qu'il est estimé à plusieurs millions. Et pour couronner le tout, la gestion de la propriété sera sous la tutelle de Ben et Nat, deux ranchers voisins.  

Si seulement les problèmes pouvaient s'arrêter là, mais non. Elles découvrent bientôt qu'un tueur est parmi eux quand un chat, du bétail, puis des humains sont tués. Tout le monde est en danger.  

Je dois être bizarre, mais j'ai eu le sentiment que Jack Mercy a fait son testament en sachant ce qui arriverait dans la vie sentimentale de ses filles. J'ose penser qu'il voulait qu'elles se connaissent, qu'elles s'apprécient, s'aiment et trouvent l'amour. Ceci n'est que mon avis et ma déduction n'est arrivée qu'à la fin du livre. Un autre lecteur s'arrêterait peut-être sur le fait qu'il n'est qu'un sale type manipulateur, même s'il ne pouvait pas savoir qu'un psychopathe rodait dans les parages.

Ce récit marche encore par trois, trois sœurs, trois personnalités, trois histoires d'amour. On a de nouveau le chiffre fétiche de l'auteur. 
Les paysages sont magnifiquement décrits. La vie du ranch me paraît réaliste, mais bon, je n'y connais rien. Les protagonistes sont attachants. Les histoires d'amour sont prévisibles depuis le début, mais l'auteur se rattrape sur le tueur. On ne découvre son identité qu'à la toute fin, comme les filles. Mais il reste un "et si" pesant sur les épaules de Willa. Elle ne pourra jamais savoir si les révélations faites par le tueur étaient vraies.

L'histoire est prenante, sans temps mort. J'ai adoré ce roman.

Magie irlandaise, Tome 1 : Les joyaux du soleil de Nora Roberts


Magie irlandaise 
Tome 1 : Les joyaux du soleil
de Nora Roberts

Éditions J'ai lu

Sortie le 4 avril 2018
Format poche / 345 pages / 7,10 €


Présentation de l'éditeur :

À la suite d’un divorce éprouvant, Jude Murray arrive en Irlande, terre de ses ancêtres. Séduite par les paysages, elle décide de s’y installer. Le village d’Ardmore est le lieu idéal pour faire le point sur sa vie. Son attraction principale : le pub Gallagher’s. Une ambiance chaleureuse, des soirées où l’on danse et chante. Et surtout, le bel Aidan Gallagher, qui raconte si bien les vieilles légendes irlandaises. Celle de lady Gwen et de son amant Carrick, qui tentent vainement de se retrouver depuis plus de trois cents ans, est la plus connue. Seul l’amour vrai, paraît-il, pourrait les libérer de leur malédiction...


Avis d'Idrilhirith :

Jude Murray, une Américaine d'origine irlandaise, renoue avec ses origines en allant vivre dans la maison de la défunte cousine de sa grand-mère. Compliqué, le lien familial ? Un peu, mais on comprend vite. 
Comme Jude, on est happé par les paysages magnifiques et les légendes. On s'attache à lady Gwen, le fantôme de la maison. Puis on découvre Carrick, son amant fée. Et il y a bien sûr les histoires d'amour et d'amitié. 

Ce premier tome de la trilogie se lit très vite. Comme toujours, la plume de Nora Roberts est fluide, simple et efficace. Le lecteur entre rapidement dans l'action et la magie opère une fois de plus.

Cependant, Les joyaux du soleil m'a parfois fait penser à une autre trilogie de Nora Roberts : Les trois clés. Cela ne m'a pas dérangée plus que ça, puisque l'histoire est tout de même différente, tout comme la légende servant de base au récit. 



Passion en backstage, Tome 1 : Rock god de Jamie Shaw


Passion en backstage 
Tome 1 : Rock God
de Jamie Shaw

Éditions J'ai lu

Sortie le 30 mai 2018
Format poche / 372 pages / 7,40 €


Présentation de l'éditeur :

Au Mayhem Club, ce soir, l’ambiance est survoltée. Dans quelques instants, The Last Ones vont entrer en scène et mettre le feu. Rowan en oublierait presque que son chéri a dû s’absenter pour affaires. Des affaires beaucoup trop intimes, apparemment : car, la boule au ventre, Rowan l’entrevoit soudain dans la foule du Mayhem – et il embrasse une autre fille... Folle de rage et dévastée, elle se réfugie dehors, sur les marches, pour donner libre cours à sa peine et à sa colère. Contre toute attente, elle ne tarde pas à être rejointe par Adam. Adam, le célèbre leader de The Last Ones, un collectionneur de filles qui l’a provoquée d’un sourire sexy et d’un regard explicite quand il l’a croisée dans la salle avant le début du concert...


Avis de Jm-les-Livres :

Jamie Shaw nous propose une romance entre une rock star qui débute et une étudiante. Rien de vraiment original si ce n'est la façon dont elle va traiter l'histoire. Les développements proposés sont simples : une fille croise un chanteur de rock, ils craquent l'un pour l'autre mais l’héroïne, qui vient juste d'avoir le cœur brisé, choisit de le fuir. Sauf qu'elle le retrouve quelques jours plus tard lors d'un cours à l'université. C'est donc assez basique. Tout comme l'élément qui va les faire se réunir. 

Heureusement, l'auteur ne tombe pas dans la facilité en faisant de ses personnages des personnes changeantes ou engluées dans des crises émotionnelles qui auraient alourdi le récit. Les émotions qu'ils ressentent ne sont pas non plus compliquées. Et c'est ce qui fait qu'on passe un bon moment avec ce livre. D'ailleurs il ne révolutionne pas le genre mais l'histoire simple et sans prise de tête est parfaite si vous recherchez une petite lecture pour vous détendre.


Sans foi ni loi, Tome 2 : Frappé en plein cœur de Kerrigan Byrne


Sans foi ni loi 
Tome 2 : Frappé en plein cœur 
de Kerrigan Byrne

Éditions J'ai lu

Sortie le 28 mars 2018
Format poche / 376 pages / 7,40 €


Présentation de l'éditeur :

Millicent LeCour doit mourir.
Quel secret détient-elle pour qu’un contrat ait été placé sur sa tête? Peu importe. Christopher, assassin sans état d’âme, va l’éliminer. Il se rend donc à Covent Garden, où la célèbre actrice joue ce soir-là. Pourtant, dès qu’il la voit, sa détermination vacille. Bien sûr, sa beauté déclenche chez lui un intense désir de la posséder mais il s’y mêle une émotion inconnue, bien plus dangereuse. Incapable d’exécuter sa mission, il lui propose un pacte. Il ne la tuera pas. Au contraire, il la protégera de ses ennemis. En échange, il exige qu’elle se donne à lui...


Avis de Jm-les-Livres :

Le premier tome nous présentait un univers et des personnages sombres. Ce second livre continue dans ce style, loin des lumineuses salles de bal et des robes multicolores, puisque nous avons affaire à Christopher Argent, un tueur à gages embauché pour tuer l'actrice Millicent LeCour. Mais bien sûr, rien ne va se passer comme prévu. 

Kerrigan Byrne entraîne son lecteur dans une histoire forte en émotions, que ce soit dans la relation qui se noue entre Christopher et Millie ou dans les moments qui nous plongent dans le passé du héros. Déjà, dans Le brigand de Ben More, nous avions eu droit à des personnages complexes et torturés. Ici, l'auteur augmente d'un cran le niveau pour nous offrir un personnage masculin renfermé et froid, limite glacial, en tout cas vu de l'extérieur car, quand l’héroïne est dans les parages, ses émotions changent du tout au tout. J'ai beaucoup aimé les personnages. La vie qu'a vécue Christopher est dure et bouleversante et on comprend vite comment la situation de Millie réussit à le toucher et à le transformer. Le style de l'auteur est impeccable et nous embarque dans son intrigue sans aucun souci. Ce second tome vient confirmer l'impression que m'avait faite le premier livre et me donne vraiment envie de découvrir la suite.


mardi 5 juin 2018

A la poursuite de l'Atlantide, Tome 1 de Andy McDermott



Une aventure de Eddie Chase et Nina Wilde,
Tome 1 : A la poursuite de l'Atlantide
de Andy McDermott

Éditions Bragelonne

Sortie le 18 avril 2018
Format broché / 443 pages / 16,90 €


Présentation de l'éditeur :

Depuis la nuit des temps, la cité engloutie de l’Atlantide fascine les esprits. Nina Wilde, une jeune archéologue new-yorkaise, le sait mieux que personne : ses parents, morts en mission au Tibet, ont donné leur vie pour la trouver.
Après des années de recherches, Nina est parvenue à localiser l’Atlantide. Hélas, elle est désavouée par ses pairs. Alors, quand le célèbre mécène Kristian Frost propose de financer son expédition, elle saisit sa chance. En compagnie d’Eddie Chase, un ancien agent des services secrets britanniques, et de la sublime Kari, la fille de Frost, elle s’embarque dans une folle aventure archéologique.
Mais le sinistre Giovanni Qobras a juré de trouver l’Atlantide avant elle et de s’emparer du secret qu’elle recèle depuis plus de onze mille ans... Une course poursuite s’engage pour le salut de l’humanité. Ce secret, en effet, ne doit pas tomber entre de mauvaises mains...
De l'Iran au Brésil, des fonds de l’océan aux sommets de l’Himalaya, la quête de l'Atlantide mène à tout. À la mort, à l'amour... aux mystères les mieux protégés !
Passionné de cinéma, notamment d’espionnage et d’aventure, Andy McDermott revisite les grands mythes de l’histoire. À la poursuite de l’Atlantide est le premier opus des aventures de Nina Wilde et Eddie Chase.


L'avis de Vi :

Lire ce livre, c’est presque comme voir un film. Les images défilent dans notre tête avec beaucoup d’aisance à mesure qu’on tourne les pages et j’ai eu l’impression de me retrouver au cœur d’une aventure d’Indiana Jones.

Le sujet principal est l’Atlantide, mais pas seulement. Il y a de l’action (beaucoup), du mystère (assez), de l’humour (de temps à autre) et de l’aventure (à fond). On se retrouve embarqués avec Nina Wilde, jeune archéologue, qui cherche à percer le mystère de l’Atlantide après la mort de ses parents, quelques années plus tôt. Nina sait que leur disparition a un lien avec cette mystérieuse cité et elle va donc tout faire pour savoir ce qui leur est réellement arrivé. Seulement, l’ennui avec l’Atlantide, c’est que plus personne n’y croit, donc difficile de trouver les fonds nécessaires pour se lancer dans les recherches. Mais après plusieurs refus, elle finit par trouver de l’aide auprès du riche Kristian Frost et sa fille Kari Frost.
Malheureusement, Nina se rendra vite compte qu’elle n’est pas la seule sur les traces de ce secret enfoui et que ses concurrents n’ont aucun scrupule à tuer. C’est donc affublée d’un garde du corps, ancien agent secret, Eddie Chase, qu’elle se lancera dans cette aventure à travers l’Iran, l’Amazonie, le Tibet ou encore les fonds marins… tout en tentant de décortiquer des plans et des énigmes archéologiques.

J’ai lu ce livre d’une traite, l’écriture est fluide et agréable, et le mystère de l’Atlantide m’a toujours attirée. Il y a cependant certains détails sur l’armement, les noms de revolvers, d’hélicoptères (etc.) qui me sont passés à côté, mais ça n’enlève rien à l’intrigue.

En conclusion, c’est un très bon roman d’aventure, qui se lit facilement, tout en nous permettant de voyager et d’en apprendre plus sur les Atlantes et leurs secrets. L’intrigue n’est pas complexe, c’est léger et ça détend.