Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

vendredi 21 septembre 2018

Zoé de John Scalzi

Le vieil homme et la guerre
Tome 4 : Zoé

Éditions Bragelonne

Sorti le 16 août 2018
Format poche/382 pages/6,90 €


Présentation de l'éditeur :
Je m'appelle Zoé et j'ai quinze ans. Je suis la fille adoptive de John et Jane Perry, ex-officiers des Forces de défense coloniale. Je suis aussi la fille de Charles Boutin, l'homme qui a donné la conscience à tout un peuple d'extraterrestres. Je suis enfin, de ce fait, l'icône de ce peuple et je vis sous la protection de Pirouette et Cacahuète, deux de ses représentants. Je suis encore, soit dit en passant, la copine d'Enzo, un garçon tout à fait mignon et qui me permet de me faire les dents. Ouf !
Mon récit commence quand John et Jane acceptent d'encadrer la colonisation d'un nouveau monde. Vous avez lu cette aventure dans La dernière colonie. Mais sûrement pas comme je vais vous la raconter.

Avis de Lauryn :
J'avais apprécié les deux premiers tomes de cette saga et je pense sincèrement que l'auteur aurait dû s'arrêter là. La suite offre un décalage avec ces derniers, il manque quelque chose pour que ce soit un bel ensemble, une véritable saga de science-fiction. Le tome trois, La dernière colonie, raconte la colonisation de Roanoke par John et Jane Perry, accompagnés de colons. Le récit, à la première personne, est raconté du point de vue de John. Eh bien le tome 4, Zoé, c'est la même chose, mais du point de vue de sa fille. Certains apprécieront peut-être et trouveront cela sympa mais, personnellement, en tant qu'auteure, ça ne me viendrait pas à l'idée de faire ce coup-là à mes lecteurs, sauf dans un même tome. Là, vous achetez deux livres pour la même histoire, avec de simples variantes dues au fait que Zoé et John n'ont pas vécu exactement les mêmes évènements. Bref. Le début est lent, avec des flash-back inutiles et plutôt mal placés, et j'ai lu l'ensemble avec peine car le texte est irrégulier : certains passages sont intéressants, puis le soufflé retombe d'un coup, pour se redresser plus tard... j'ai trouvé cela agaçant.
Au final, il m'a semblé que ce roman aurait pu tenir en moitié moins de pages, et très facilement. Mais le point qui me dérange le plus, c'est Zoé. Son personnage est fade, froid et distant, et ne ressemble en rien à une adolescente de quinze ans. Les dialogues font davantage penser à une femme mûre de la bourgeoisie. Lorsqu'un personnage lui dit qu'il est prêt à mourir pour elle, réponse : " Je ne sais que dire ". Et tout ressemble à ça. C'est une ado spéciale, d'accord, mais une ado tout de même, bon sang ! Il n'y a que ses échanges avec son amie Gretchen qui la rendent plus accessible, moins élitiste dans sa manière de parler. Globalement, les personnages ont d'ailleurs tous la même façon de s'exprimer, ils sont lisses et sans caractère. John me paraît avoir bien changé par rapport au tome 1, de ce point de vue. Il était plus caustique dans les dialogues.
Vous l'aurez compris, je n'ai ni accroché, ni adhéré à la démarche de l'auteur. Si vous aimez les différences de point de vue construits ainsi, et que vous n'êtes pas trop exigeant sur la mise en valeur des personnages, alors peut-être aimerez-vous ce roman. Moi, cela m'a juste donné envie de relire le tome 1.

jeudi 20 septembre 2018

Passion en backstage, Tome 3 : Cool pulsations de Jamie Shaw



Passion en backstage
Tome 3 : Cool Pulsations

de Jamie Shaw

Éditions J'ai lu

Sortie le 11 juillet 2018
Format poche / 370 pages / 7,40 €


Présentation de l'éditeur :

Kit n’y croit pas ! Elle vient de décrocher la place tant convoitée de guitariste rythmique dans le groupe des Last Ones! Une chance comme il ne s’en présente qu’une dans la vie d’une jeune musicienne passionnée comme elle. Pourtant, ses émotions sont partagées : elle sait qu’elle est au seuil d’une décision qui peut faire son bonheur, bien sûr, ou bien gâcher toute sa vie. Car jouer dans le groupe va impliquer de répéter avec Shawn, composer avec lui et, le plus difficile, partir en tournée avec lui. Autrement dit, le voir chaque jour sans qu’il découvre le secret qui a mené Kit jusqu’à lui : six ans plus tôt, ils ont passé ensemble une nuit torride. Il n’a pas l’air de s’en souvenir. Mais elle n’a jamais pu oublier...


Avis de Jm-les-Livres :

Après deux tomes plutôt sympas mais sans plus, Cool pulsations me réconcilie avec la plume de l'auteur et est, au final, l'un de mes livres préférés de la série. 

On retrouve les membres du groupe là où on les avait laissés, c'est-à-dire au moment de la sélection de leur nouvelle guitariste : Kit Larson. Après un petit flash-back six ans en arrière pour comprendre comment Kit et les garçons se connaissent, l'auteur revient dans le vif du sujet et nous la présente. Après le côté un peu foufou de Dee, l'héroïne du tome précédent, ce personnage fait vraiment du bien et apporte du changement. Kit, c'est une rockeuse. Elle joue de la guitare et a un look rock super sexy sans se prendre la tête. Afin de pouvoir vivre sa passion pleinement, elle cache au groupe, et surtout au guitariste Shawn Scarlett, qu'ils se connaissent déjà. Mais les secrets ne restent jamais longtemps cachés en romance, surtout quand les sentiments s'en mêlent.

J'aime beaucoup comment l'auteur a traité l'évolution de la relation entre Kit et Shawn. Kit n'est pas là pour retomber amoureuse de Shawn, mais le jeune homme est intrigué et rapidement impressionné par le talent de la jeune femme. Petit à petit, il va commencer à changer son regard sur elle et craquer. Ce que Kit a toujours souhaité se réalise. Mais les secrets entre eux la retiennent. Comparés aux personnages des tomes précédents, nos deux héros sont plus posés et réfléchis. Il n'y a donc pas de prise de bec tout au long du livre, ce qui fait vraiment du bien. Il faut dire que sous leurs allures de rockeurs durs à cuire qui ne font pas dans le romantique, Shawn et Kit sont vraiment mignons. C'est pour cela que j'ai vraiment craqué pour eux. Ils se découvrent progressivement et se séduisent grâce à leur amour commun pour la musique. Kit est un personnage très drôle, qui a souvent des réactions surprenantes qui font éclater de rire. On voit bien comment elle essaye de contenir l'adolescente en elle qui avait le béguin pour Shawn. C'est vraiment une belle romance dans l'univers du monde de la musique. Je suis impatiente de voir ce que nous réserve la suite.

mardi 18 septembre 2018

Alpha & Omega, Tome 5 : Dans la gueule du loup de Patricia Briggs



Alpha & Omega, 
Tome 5 : Dans la gueule du loup
de Patricia Briggs

Éditions Milady

Sortie le 4 juillet 2018
Format poche / 384 pages / 7,10 €


Présentation de l'éditeur :

Ce sont les loups sauvages et blessés. Les loups-garous trop brisés pour vivre en toute sécurité parmi les leurs. Pour leur propre bien, on les exile à la périphérie de la meute du Marrok ; suffisamment près pour obtenir de l’aide, assez loin pour ne blesser personne.
Mais le Marrok est absent quand Charles et Anna reçoivent un appel à l’aide de la part du compagnon fae d’une de ces louves, victime d’une tentative d’enlèvement. Charles et Anna devront utiliser tous leurs talents de guerrier et de diplomate pour retrouver les assaillants et faire face à une magie des plus sombres, surgie d’un passé aussi lointain que difficile...


Avis d'Elaura :

Que dire après cette lecture passionnante ? Que le roman est encore une fois parfait ? Qu'il est plein de rebondissements, de nouvelles découvertes avec une intrigue bien ficelée, que l'on rencontre enfin les loups de la meute du Marok et que cela fait un bien fou de voir Bran prendre part, un peu plus que dans les précédents tomes, à l'histoire ?

Tout cela nous l'avions déjà dit pour les quatre premiers opus, mais force est de constater que nous sommes dans l'obligation de le rappeler. Alors on essaie de jouer sur les mots, sur le vocabulaire, mais, au final, on en revient toujours au même sentiment, exprimé de la même manière : Patricia Briggs, c'est bon, mangez-en plein.


Hybrides, Tome 2 : Slade de Laurann Dohner



Hybrides, 
Tome 2 : Slade
de Laurann Dohner

Éditions Milady

Sortie le 4 juillet 2018
Format poche / 384 pages / 7,90 €


Présentation de l'éditeur :

Trisha est fascinée par les Hybrides depuis qu’elle a sauvé la vie de l’un d’entre eux. Profondément drogué, il lui promet un plaisir tel qu’elle n’en a jamais connu – avant d’être maîtrisé par les gardes de l’hôpital.
Un an plus tard, le sujet 215 hante toujours l’esprit de Trisha. Pourtant, quand leurs chemins se recroisent par hasard, Slade ne la reconnaît pas immédiatement. Lorsque la vie de Trisha est mise en danger, il se jure de la protéger et se racheter auprès d’elle.

Mais le désir qui les enflamme est lourd de conséquences, et plus dangereux encore que la menace qui les poursuit...


Avis d'Elaura :

Si le premier tome nous avait laissés un peu sur notre faim par son manque de profondeur, ce second opus n'apporte malheureusement pas le petit plus qui aurait pu nous faire basculer vers un coup de cœur.
Pourtant, le background est intéressant, mais l'auteur ne va pas jusqu'au bout de sa démarche et la psychologie des personnages est bien trop superficielle. Pour exemple, notre héroïne, qui est tout de même une jeune prodige qui a du mal à s'intégrer dans la société, réagit de manière tout à fait normal à l'univers (ce qui est pour le moins surprenant) qu'elle découvre ; ça ne fonctionne donc pas.

En bref, je n'irai pas plus loin dans cette saga qui a sûrement trouvé son public, mais qui, pour ma part, me laisse de marbre.


Les Sorties Gallimard Jeunesse de Septembre 2018

Voici la sélection de l'équipe RCS - Bit-lit.com pour les sorties des éditions Gallimard Jeunesse pour le mois de septembre.
Bons achats et bonne lecture !




On s'est juste embrassés
de Isabelle Pandazopoulos

Éditions Gallimard Jeunesse

Réédition le 20 septembre 2018
Format broché / 160 pages / 8,90 €


Présentation de l'éditeur :

Aïcha a quinze ans. Elle vit seule avec une mère fragile qui refuse de lui parler de ses origines, et surtout, de son père. Le silence et la solitude de sa mère l'étouffent. Mais heureusement, elle peut se réfugier chez son amie Sabrina qui vit au coeur de la cité d'en face. Jusqu'au soir où Aïcha embrasse Walid, le frère de Sabrina, qui se vante d'avoir obtenu d'elle bien plus qu'un baiser. Ce que tout le monde croit volontiers, à commencer par Sabrina qui l'insulte dans la cour du collège dans un quartier où on ne plaisante pas avec la « réputation » des filles. Comment faire face à une rumeur ? N'ayant que sa sincérité pour elle, blessée, exclue, Aïcha se met à sécher les cours, tente une fugue, part en vrille...





Le fabricant de poupées de Cracovie
de R. M. Romero


Éditions Gallimard Jeunesse

Sortie le 20 septembre 2018
Format broché / 384 pages / 16 €


Présentation de l'éditeur :

En 1939, une poupée prend vie dans un magasin de Cracovie en Pologne. Son propriétaire, un homme solitaire et bourru, voit son existence bouleversée par cet événement. A l'arrivée des soldats nazis, les deux amis se rendent compte que leurs compagnons juifs risquent la mort.





Sobibór
de Jean Molla

Éditions Gallimard Jeunesse

Sortie le 20 septembre 2018
Format broché / 192 pages / 9,50 €


Présentation de l'éditeur :

Emma est anorexique et ne parvient pas à se faire comprendre par ses parents. Mais elle trouve une écoute attentive auprès de ses grands-parents, Mamouchka et Paul qui se sont rencontrés pendant la Seconde Guerre mondiale en Allemagne. Emma devient de plus en plus maigre et découvre à la mort de sa grand-mère un terrible secret de famille.




Les Mystères de Larispem, 
Tome 3 : L’élixir ultime
de Lucie Pierrat-Pajot

Éditions Gallimard Jeunesse

Sortie le 13 septembre 2018
Format broché / 368 pages / 17 €


Présentation de l'éditeur :

La comtesse Vérité possède la formule du pouvoir ultime qui permet de contrôler les foules par la pensée. Elle est prête à régner sur un nouvel empire, au risque de déclencher une guerre. Nathanaël est parti retrouver son père en France et Liberté est emprisonnée.




Les Mystères de Larispem
Tome 1 : Le sang jamais n'oublie
de Lucie Pierrat-Pajot

Éditions Gallimard Jeunesse

Réédition le 13 septembre 2018
Format poche / 320 pages / 6,90 €


Présentation de l'éditeur :

Liberté est mécanicienne, Carmine est apprentie bouchère et Nathanaël est un orphelin. Ils vivent en 1899 dans la cité-Etat de Larispem, où les bouchers constituent la caste dominante. Des festivités sont organisées pour le passage à l'an 1900, mais une société secrète menace la population.




Mon père est un parrain
de Gordon Korman


Éditions Gallimard Jeunesse

Sortie le 13 septembre 2018
Format poche / 304 pages / 7,40 €


Présentation de l'éditeur :

Vince Luca a 17 ans. Son père, Anthony Luca, est le chef d'une puissante organisation criminelle. Vince tombe amoureux de Kendra, la fille d'un agent du FBI qui rêve d'épingler son père. De plus, il se révolte contre les pratiques mafieuses de son clan et imagine de trouver une université à l'autre bout du monde pour échapper à sa famille.




L'Anti-Magicien
Tome 2 : L'ombre au Noir
de Sébastien de Castell


Éditions Gallimard Jeunesse

Sortie le 27 septembre 2018
Format broché / 400 pages / 17 €


Présentation de l'éditeur :

Quatre mois après avoir quitté son peuple, Kelen a choisi sa voie et porte sa malédiction sur son visage. Mais l'Anti-Magicien s'avère encore pire hors-la-loi que mage... et ses acolytes imprévisibles n'arrangent rien. Conspiration, chantage et dangers mortels : la quête de Kelen pour connaître la vérité sur le mal qui le ronge ne fait que commencer.

lundi 17 septembre 2018

Meg Corbyn, Tome 2 : Volée Noire, de Anne Bishop

Meg Corbyn 
Tome 2 Volée Noire
de Anne Bishop 


Éditions Milady

Sortie le 23 octobre 2015
Format poche / 480 pages / 8.20€


Présentation de l'éditeur :

Grâce à son don de clairvoyance, Meg Corbyn a gagné sa place auprès des dangereux terra indigene de Lakeside. Lorsque l'apparition d'une nouvelle drogue violente et addictive remet en cause le pacte fragile entre Autres et humains, la petite ville est de nouveau plongée dans la tourmente. Les aptitudes de Meg devraient permettre à Simon Wolfgard, dirigeant métamorphe de l'enclos, d'éviter un bain de sang. Mais encore faut-il pouvoir déchiffrer ses visions à temps. D'autant que l'homme qui veut récupérer la prophétesse se rapproche, mettant en péril les vies de tous ceux qui la considèrent à présent comme l'une des leurs.

Avis de Lila :


Le premier tome de Meg Corbyn fut pour moi un véritable coup de cœur, avis partagé par les autres chroniqueuses du staff RCS-Bit-lit.com. Avec Volée noire, Anne Bishop confirme tout le bien que l'on pensait d'elle et de sa saga.

Meg Corbyn est définitivement une série à contre-courant de ce genre littéraire. Si l'on retrouve bien des créatures surnaturelles, de l'action et de l'humour, la plume de l'auteur confère à sa saga une ambiance totalement différente de tout ce que nous avons déjà lu. Meg Corbyn est une héroïne douce et aimante, qui résout les problèmes avec son cœur plutôt qu'avec les poings, à mille lieues des héroïnes d'Urban Fantasy les plus populaires. Douce, certes, naïve aussi, mais loin d'être niaise ou incapable.
C'est ici tout le paradoxe de cette saga qui présente des personnages flirtant dans les extrêmes tout en restant cohérents. Simon, le mâle alpha de service, en est le parfait exemple. Il dirige l'Enclos avec autorité, mais aussi avec bienveillance. C'est un chef de meute redoutable, capable de vous manger sans hésitation ni remord, mais totalement décontenancé par Meg et ce qu'il ressent pour elle. Sûr de lui en tant que chef, on le découvre désorienté et maladroit dès qu'il s'agit d'interagir avec des humains et plus encore avec sa Meg. Les choses les plus anodines sont pour lui des énigmes qu'il a bien du mal à résoudre. C'est clairement inédit en Urban Fantasy, un mâle alpha qui ne sait pas tout et ne comprend pas tout ; ces héros ont systématiquement dix tours d'avance sur les autres et une connaissance parfaite d'absolument tout. Ici, loin de le rendre ridicule, ce qui pourrait apparaître comme des failles permet de s'attacher encore plus à Simon.
Il en va de même avec les autres terra indigene, tous partagés entre leur nature véritable et la curiosité mêlée de crainte et d'agacement qu'ils ressentent envers les humains.
Plus généralement, on ne peut que saluer le talent de l'auteur pour avoir su créer des personnages aussi complexes, nuancés et tangibles dans un genre où les clichés ne manquent jamais, même dans les meilleures sagas.

Ce second tome fait honneur au premier. L'histoire se poursuit tout en intégrant de nouveaux personnages, lieux et intrigues. Ces différents éléments s'emboîtent à la perfection pour nous offrir une immersion passionnante et addictive au cœur d'un univers atypique.
C'est une vraie saga doudou, qui réchauffe le cœur alors même qu'elle est teintée d'émotions et de situations qui tour à tour révoltent, angoissent ou peinent. L'ambiance y est pour beaucoup, à l'image de Meg, on se sent comme dans un cocon à l'intérieur de l'Enclos de Lakeside. Les pages se tournent avec envie, alternant entre vrais moments de tension qui vous glacent le sang et la sérénité d'un quotidien empreint d'espoir et de douceur. 

La qualité de cette série met en exergue un constat des plus frustrants : le manque de qualité générale dans ce genre où les éditeurs mettent plus souvent en avant le pire que le meilleur, jusqu'à nous faire croire que nous ne pouvons rien espérer de mieux qu'une pépite occasionnelle dans un océan de séries tout juste passables. Anne Bishop régale déjà les amateurs d'Urban Fantasy, puisse-t-elle aussi inspirer les auteurs, confirmés ou en herbe, et convaincre les éditeurs que la complexité, l'intelligence et la subtilité ont aussi leur public.

Retrouvez mon avis sur le Tome 1 : Lettres écarlates
Retrouvez également l'avis de Jm-les-livres et Cassiopée sur le Tome 2 : Volée noire



20,00 EUR
Achat Fnac


8,20 EUR
Achat Fnac


dimanche 16 septembre 2018

Nos réceptions de la semaine #75



Nous vous proposons de nous retrouver toutes les semaines pour vous présenter nos réceptions de la semaine passée.

Semaines du 3 au 16 septembre 2018 :



Des achats perso pour cette semaine

Aucun texte alternatif disponible.



Réception d'un Service Presse




Réception d'un Service presse Milady


Et des achats numériques


Une série top mais qui se lit beaucoup trop vite (0,99€ par chapitre)




Achat de livres scolaires pour ma fille


Aucun texte alternatif disponible.




Un achat et une réception de Service Presse Lumen

Aucun texte alternatif disponible.



Voici nos réceptions de la semaine. Et vous, qu'avez-vous reçu ?

Trouver les mots de Julie Buxbaum


Trouver les mots
de Julie Buxbaum

Éditions Pocket Jeunesse

Sortie le 16 août 2018
Format broché / 368 pages / 16,90 €


Présentation de l'éditeur :

Elle n'a plus envie de parler. Il n'a jamais su communiquer. Ensemble, ils vont s'aider.

Le jour où Kit Lowell, l'amour secret de sa vie, s'assoit à sa table de cantine, David est bouleversé. Il comprend que c'est le moment ou jamais de démarrer une conversation. Mais quoi de plus difficile pour un garçon solitaire, qui ne comprend rien aux conventions sociales ? Kit, elle, cherchait un endroit où on la laisserait enfin tranquille, après la mort de son père. Elle est loin de se douter de ce qu'elle va trouver en posant son plateau à côté de celui de David...


Avis de Jm-les-Livres :

Deuxième livre de l'auteur lu et deuxième coup de cœur. C'est officiel, je suis fan de la plume de Julie Buxbaum et de sa façon simple et juste de traiter de sujets forts et de l'adolescence.

Comme dans Trois de tes secrets, Julie Buxbaum nous captive dès les premières lignes. Et comme dans Trois de tes secrets, elle traite de sujets difficiles : le décès d'un proche et l'autisme. Ce que j'aime beaucoup dans sa façon d'aborder ces sujets, c'est qu'on se rend rapidement compte qu'elle n'en parle pas pour faire pleurer dans les chaumières. L'auteur les aborde avec respect et douceur, tout en s'appuyant sur des personnages complexes et justes. L'adolescence est une période difficile en soi, avec tous les changements qu'elle apporte, mais l'auteur leur ajoute une complication qui va les rendre particuliers, à part.

Kit Lowell fait partie des filles populaires, ou en tout cas de celles que l'on remarque. Mais depuis le décès de son père, Kit a changé, au point d'aller s'asseoir manger avec David Drucker, ce garçon un peu bizarre qui n'a pas d'amis. Ces deux personnages, chacun à leur façon, vont vous voler votre cœur. Tous les deux se débattent avec des émotions différentes mais fortes. Kit doit surmonter le décès de son père et David, qui se sent étranger (et pas concerné) à tous ceux qui l'entourent, excepté sa famille, va devoir prendre sur lui pour comprendre les autres et enfin réussir à intégrer cette société bizarre composée d'êtres encore plus bizarres : les adolescents. D'une certaine manière, Kit et David vont s'appuyer l'un sur l'autre et sur leur amitié naissante pour faire face à leur situation. Leur histoire est touchante et sincère. L'auteur n'agite pas devant notre nez des éléments de pathos pour vendre son récit. Elle réussit à le faire en nous offrant un petit chef-d'œuvre que je relirai avec grand plaisir. J'espère que les Éditions PKJ continueront à publier les livres de Julie Buxbaum parce que je suis vraiment accro à sa plume.



Si vous avez aimé cette chronique, vous aimerez peut-être :





samedi 15 septembre 2018

Coup de foudre à la librairie des cœurs brisés de Annie Darling



Coup de foudre à la librairie des cœurs brisés
de Annie Darling

Éditions Milady

Sortie le 16 mai 2018
Format broché / 411 pages / 18,20 €


Présentation de l'éditeur :

C’est une vérité universellement reconnue qu’une célibataire pourvue d’un bon travail, de quatre sœurs autoritaires et d’un chat tyrannique est forcément en quête du grand amour... non ?
Fan inconditionnelle de Jane Austen et jeune femme introvertie, Verity Love est parfaitement heureuse avec le petit ami qu’elle s’est inventé, Peter. Mais lorsqu’un quiproquo l’oblige à faire passer un parfait étranger pour un flirt, la vie de Verity commence à se compliquer... Johnny pourrait bien avoir l’usage d’une petite amie imaginaire, lui aussi. Malgré les réticences de Verity, il la persuade de s’associer pour un été de mariages, d’anniversaires et de garden-party. L’unique condition : ne pas tomber amoureux...
Parfait pour les fans de Lucy Diamond et Jenny Colgan !


Avis de Jm-les-Livres :

Après un premier tome qui m'avait moyennement convaincue, j'ai commencé ma lecture de ce second opus en n'en espérant pas grand-chose. Au final, Coup de foudre à la librairie des cœurs brisés  m'a beaucoup plu.
Comme dans La petite librairie des cœurs brisés, l'auteur utilise quelques références littéraires connues, surtout de Jane Austen, qui devraient plaire aux fans. L'héroïne, Verity Love, qui travaille à la librairie, se compare souvent à Elisabeth Bennet. Comme elle, elle a quatre sœurs (bruyantes) et est issue d'une famille un peu excentrique. Dans cette ambiance animée et agitée, Verity cherche souvent le calme et s'isole loin de sa famille pour se retrouver. Son côté introverti l'a d'ailleurs poussée à réduire au maximum ses interactions avec les autres et même à s'inventer un petit ami imaginaire pour ne pas avoir à répondre aux questions gênantes sur sa vie privée et éviter d'aller à des rendez-vous arrangés. Verity aime les livres, son chat (parfois) et sa tranquillité. Mais, après avoir décidé de rompre avec son petit ami imaginaire pour ne pas être obligée de le présenter à ses amies (et se retrouver coincée par ses mensonges), Verity rencontre par hasard Johnny, que ses amies trop curieuses prennent immédiatement pour son petit-ami. Lorsqu'elle explique la situation à Johnny, ce dernier lui propose de jouer son nouveau petit-ami auprès de sa famille et ses amis si elle lui rend la pareille le temps de l'été. Ce dernier doit participer à plusieurs mariages et anniversaires et souhaite faire croire à ses amis qu'il a trouvé quelqu'un. Il est dans la même situation que Verity, heureux d'être célibataire même si ce n'est pas pour la même raison.

Au début de l'histoire, les deux héros vivent une situation amoureuse qui les satisfait : Verity s'est inventé un petit ami imaginaire et Johnny est amoureux depuis des années d'une femme qu'il ne pourra jamais avoir. Ils sont heureux avec ce qu'ils ont et n'ont pas envie de changer quoi que ce soit, mais la pression de leurs amis et de leur famille les pousse à mettre en place cette imposture. Peu à peu, ils commencent à regarder la vérité en face : ils passent à côté de leur vie en refusant de s'ouvrir aux autres. Parce qu'au final, ils sont tous les deux très seuls, Verity en fuyant les interactions sociales et Johnny en refusant de laisser son amour pour une femme mariée dans le passé. J'ai beaucoup aimé leur évolution et surtout la façon dont l'auteur la décrit. Les héros deviennent d'abord amis avant qu'autre chose ne se développe entre eux et c'est sympa de voir comment ces deux personnes, étrangers l'un pour l'autre, finissent s'apprivoiser. J'ai aussi beaucoup apprécié l'ambiance british du livre, que ce soit les événements qui se passent à Londres ou dans la campagne anglaise. Cela nous permet de voyager un peu. 
L'auteur offre aussi des personnages intéressants. Dans ce genre de livre, on a souvent une héroïne complexée et peu sûre d'elle. Ici, même si Verity a parfois des doutes, elle ne se rabaisse pas en ne se sentant pas à la hauteur (physiquement notamment). Elle réfléchit et s'interroge sur ce qu'aurait fait Elisabeth Bennet dans cette situation. C'est assez rafraîchissant de lire ce genre de réaction. Dans le même genre, le héros n'est pas le mec parfait. Il est amoureux d'une femme avec qui il a eu une histoire et qui est aujourd'hui mariée à son meilleur ami. Il jouerait plutôt le rôle du salaud dans l'histoire. Mais il a un côté attachant qui rend son attitude un peu plus acceptable et qui fait qu'on en vient à aimer ses imperfections. En clair, nous avons ici des personnages proches de nous, imparfaits et qui tentent à leur manière de trouver le bonheur. Ce livre est donc une comédie avec une petite touche de romance qui plairait sûrement au plus grand nombre.


vendredi 14 septembre 2018

Dynasties, Tome 1 : Entre les flammes, d'Ilona Andrews


Dynasties 
Tome 1 : Entre les flammes
de Ilona Andrews

Éditions J'ai Lu

Sortie le 26 avril 2017
Format numérique / 473 pages / Prix 5,99 €


Présentation de l'éditeur :

Nevada Baylor s’apprête à affronter le challenge le plus ardu de sa carrière de détective. Missionnée par la famille d’un certain Adam Pierce, elle doit le retrouver et le leur ramener vivant. Mais Nevada se fait kidnapper en chemin par Mad Rogan, un séduisant milliardaire qui possède de grands pouvoirs. Entre le désir de fuir et celui de s’abandonner à son ténébreux ravisseur, Nevada hésite. Pourtant, les événements ne vont guère lui laisser le choix...

L'avis de Lila :

Le duo d'auteurs Ilona Andrews nous a déjà beaucoup gâtés avec la saga Kate Daniels, un de mes coups de cœur en Urban Fantasy. Ce genre disparaissant peu à peu des rayons, malgré un public toujours bien présent, le choix en la matière se restreint à vitesse grand V, sans compter toutes les séries déjà commencées et dont on ne verra jamais la fin en français. Autant dire que quand Dynasties tome 1 a débarqué, j'ai sauté dessus sans me poser la moindre question et j'ai acheté dans la foulée les tomes suivants avant même d'avoir entamé le premier. Grand bien m'en a pris !

On fait ici la connaissance de Nevada Baylor, une héroïne assez proche de Kate Daniels sous certains aspects, mais qui s'en éloigne malgré tout suffisamment pour avoir une existence propre. Aussi courageuse et drôle que Kate, elle se montre cependant plus sensible et moins tête brûlée. Elle n'hésitera jamais à foncer dans la bagarre s'il le faut, mais pas avant d'avoir réfléchi à d'autres solutions moins expéditives. Face à elle, un homme aussi impitoyable que sexy : Mad Rogan. Leur relation ne manque pas de piquant et de tension, c'est un vrai régal de les suivre dans leur enquête. Celle-ci est particulièrement épineuse. Nevada est contrainte de retrouver Adam Pierce, un fugitif ultra dangereux et imprévisible, capable de vous transformer en torche humaine en un clin d’œil si l'envie lui en prend. Sa mission est vouée à l'échec et c'est d'ailleurs pour ça qu'on la lui a confiée : puisque personne ne peut la remplir, autant que ce soit une petite agence inconnue au bataillon qui s'y colle. C'est très plaisant de voir Nevada prendre cette mission à bras le corps, déterminée à faire du mieux qu'elle peut tout en sachant que les chances de réussite sont nulles. L'arrivée de Mad Rogan dans la partie va bien sûr changer la donne, sans compter que le petit don de Nevada pourrait se révéler moins accessoire que prévu.

Le background est complexe et soigné, les auteurs nous immergent dans un monde où la magie existe et où ceux qui la possèdent sont tout en haut de l'échelle sociale et politique, à l'image de Mad Rogan ou d'Adam Pierce. On rentre facilement dans l'univers, les informations sont distillées à un rythme pertinent pour nous permettre de tout comprendre sans que l'on se perde dans la masse de détails. L'histoire en elle-même est passionnante, c'est de la vraie bonne Urban Fantasy qui renoue avec les premières merveilles publiées dans ce genre à son arrivée en France. On n'a pas le temps de s'ennuyer, on alterne sans cesse entre action et accalmie, à peine le temps de souffler que ça explose à nouveau de partout. La sensualité est elle aussi de la partie, avec une bonne dose d'humour et de suspense pour enrober le tout. Pour ne rien gâcher, les personnages secondaires sont eux aussi bien étoffés et intéressants. C'est un sans faute sur toute la ligne.

Ce premier tome de la saga Dynasties est un coup de cœur que l'on ne peut que recommander à tous les amoureux d'Urban Fantasy !



7,40 EUR
J'ai Lu

Vous avez aimé, retrouvez notre avis sur :

jeudi 13 septembre 2018

Comment penser comme Stephen Hawking, de Daniel Smith

Comment penser comme Stephen Hawking
de Daniel Smith

Éditions J'ai lu

Sortie le 6 juin 2018
Format poche / 221 pages / Prix 6,00 €


Présentation de l'éditeur :

Qui représente mieux la pensée conceptuelle que Stephen Hawking? Doté d'une intuition et d'une intelligence hors norme, il a révolutionné les sciences et notre perception de l'Univers. Suivez les pas d'un des plus grands génies de notre époque pour apprendre à : raisonner avec votre intuition ; vous pencher sur les grandes questions de l'Univers ; vous battre pour ce en quoi vous croyez ; ne jamais cesser de vous challenger. Stephen Hawking (1942-2018) était l'un des plus grands scientifiques de notre époque. Paralysé par une maladie dégénérative depuis les années 1960, le scientifique britannique, spécialiste des trous noirs, était réputé pour son extraordinaire intelligence et son sens de l'humour, mais aussi pour la combativité et la force dont il a fait preuve face à la maladie.



L'avis de Lila :

Ce petit livre n'est ni tout à fait une biographie, ni vraiment un livre de développement personnel. Il surfe un peu entre ces deux genres pour présenter Stephen Hawking et nous amener à mieux comprendre son cheminement pour nous en inspirer. C'est donc le parcours de ce grand scientifique qui nous est relaté ici, couplé à des anecdotes et des explications pour mieux appréhender son travail et comprendre l'influence qu'il a eu sur le monde entier, tant dans les milieux scientifiques que dans la culture populaire.
On ne peut que saluer le talent de l'auteur, Daniel Smith, qui réussit à nous présenter les clés du travail de Stephen Hawking dans des termes accessibles et compréhensibles. Bien sûr, il ne s'agit pas de nous expliquer dans le détail les travaux et thèses de Stephen Hawking, ce n'est pas un livre scientifique ni même un livre de vulgarisation. N’espérez pas tout apprendre et comprendre aux travaux d'Hawking en lisant ce roman ; tout au plus, vous y trouverez une introduction plaisante à lire.

L'auteur fait le lien entre la personnalité du scientifique et son parcours personnel et professionnel pour nous brosser un portrait très inspirant. Avant d'être un scientifique d'exception, Hawking était surtout un homme d'exception : intelligent, passionné, persévérant et d'une curiosité insatiable, pour ne citer que quelques-unes de ses qualités.  Il ne s'agit nullement d'un guide qui vous délivre des astuces pour gérer votre vie, il ne vous rendra pas non plus d'une intelligence folle par sa simple lecture, mais, à travers l'exemple d'Hawking, chacun pourra piocher des enseignements et des leçons à appliquer dans son quotidien, tant pour repousser les limites de son imagination et sa manière de concevoir les choses, que pour relever les différents challenges qui se présenteront.
En conclusion, un livre intéressant, rapide et facile à lire, mais aussi très accessible et qui permet d'en apprendre plus sur Stephen Hawking pour s'en inspirer.


mercredi 12 septembre 2018

Amber Farrell, tome 1 : La morsure du serpent de Mark Henwick



Amber Farrell
Tome 1 : La morsure du serpent
de Mark Henwick

Éditions Milady

Sortie le 22 août 2018
Format poche / 680 pages / Prix 8,20 €



Présentation de l'éditeur :

« En deux ans, je n’étais ni morte, ni morte-vivante, ce que je considérais comme un exploit. Pourtant, ce n’était pas les occasions qui avaient manqué. Même quand je n’en cherchais pas vraiment. »
Pour Amber Farrell, ex-membre des forces spéciales, la vie de détective privée n’a pas que du bon. Un camion a tenté de l’écraser, sa tête est mise à prix, et les sinistres Athanates veulent à tout prix mettre la main sur elle. Et la semaine ne fait que commencer...

Lorsque la troublante Jennifer Kingslund l’engage pour enquêter sur les sabotages dont elle est victime, Amber découvre que les vampires sont loin d’être les seuls à rôder dans l’ombre de Denver. Une guerre ancienne menace sa patrie, et tous les camps sont bien décidés à l’y entraîner...





Avis de Cassiopée :

Voici le premier tome d'une nouvelle saga d'urban fantasy. Enfin un peu de sang frais dans le genre. Quoique... plutôt du sang tiède, car on retrouve quand même beaucoup de similarités à des romans du même genre : une héroïne à la langue bien pendue, détective privée, qui n'est pas tout à fait humaine, qui fréquente des êtres pas tout à fait humains et qui se voit confier une enquête qui l'entraînera encore plus dans le monde des surnaturels. 

Cependant, malgré le schéma déjà vu, ce premier tome se lit bien. L'auteur ajoute quelques touches personnelles qui font que le lecteur se retrouve entraîné dans l'histoire. Le rythme est assez soutenu, Amber doit jongler avec de nombreux problèmes qui lui laissent peu de répits. 

Les personnages sont sympathiques, mais c'est un premier tome donc on en découvre trop peu sur eux pour vraiment accrocher à l'un ou à l'autre. L'héroïne est sympathique cependant mis à part son physique original, elle n'a pas grand chose qui la différencie des autres héroïnes du genre. 
La seule personne qui m'a réellement intriguée est Tullah, la secrétaire/assistante d'Amber. 

L'auteur aborde certains sujets de manière superficielle mais laissant supposer un univers intéressant avec sa propre touche. Il faut espérer que dans les prochains tomes les intrigues poussent l'héroïne à s'aventurer davantage dans les différents mondes qu'elle a découverts et qu'elle en apprendra plus sur ses origines. 

C'est donc un premier tome intéressant, mais pas transcendant. Il va falloir lire la suite pour vraiment se faire un avis sur cette nouvelle saga. 


mardi 11 septembre 2018

Parutions Milady Septembre 2018








Le monde de Meg Corbyn, 
Tome 1 : Lac argent
de Anne Bishop

Sortie le 19 septembre 2018
Format broché / . pages / 22,00 €


Présentation de l'éditeur :

Le territoire contrôlé par les Autres – vampires, élémentaires et autres créatures surnaturelles encore plus redoutables – n'est pas soumis aux lois humaines, et nul ne devrait jamais l'oublier...
Après son divorce, Vicki DeVine a repris un vieil hôtel abandonné sur les rives du lac du Silence, dans un village où rien ne sépare les humains des Autres, les grands prédateurs qui règnent sur la majeure partie des terres émergées et des eaux de la planète. Dans un endroit dépourvu de frontières, nul n’est jamais sûr de qui l’observe, tapi dans l'ombre.
Vicki espérait reconstruire sa vie et démarrer une nouvelle carrière. Mais quand sa cliente, Aggie Crowe, découvre un homme assassiné, les ennuis commencent. Les policiers voient en Vicki une coupable idéale en dépit des indices montrant qu'aucun humain n'a pu commettre le crime. Tandis que Vicki et ses amis cherchent à découvrir la vérité, des forces anciennes s'éveillent, dérangées par l'agitation qui règne sur leur domaine. Elles ont édicté des règles, et ont tous les pouvoirs dévastateurs de la nature à leur disposition pour les faire respecter...





Meg Corbyn,
Tome 5 : Cartes ivoire
de Anne Bishop


Réédition le 19 septembre 2018
Format poche / 576 pages / 8,20 €


Présentation de l'éditeur :

L’insurrection humaine a été brutalement réprimée par les Aînés, ces terra indigene plus sauvages et dangereux encore que leurs congénères des Enclos. Ceux qui ont survécu savent qu’il faut désormais craindre les êtres qui rôdent dans les territoires interdits. Heureusement, l’Enclos de Lakeside a subi peu de dégâts grâce aux efforts de Meg, Simon et de la meute humaine. Mais l’arrivée du frère du lieutenant Montgomery, un vaurien prêt à tout pour s’enrichir aux dépens des autres, menace de détruire la paix fragile obtenue. Et tandis que les Aînés s’intéressent à ce nouveau type de prédateur, Meg voit dans ses cartes l’ombre de la mort qui rôde…





Minuit : Rêves de minuit
de Lara Adrian


Sortie le 19 septembre 2018
Format poche / 504 pages / 8,20 €


Présentation de l'éditeur :

Quatre nouvelles inédites dans l'univers de Minuit !
Prisonniers du pacte ancien qui lie leurs deux familles, Jehan et Seraphina se trouvent bien malgré eux obligés de partager huit nuits de fiançailles. Mais tandis qu’ils luttent contre l’appel de leur sang, un ennemi mortel cherche à mettre un terme à leur trêve fragile avant même qu’elle se soit installée...
La dernière chose à laquelle s’attend Sauvage est de trouver dans le lit de sa cible la femme dont il a été éperdument amoureux des années plus tôt. Une époque qu’il s’est efforcé d’oublier, comme le désir ardent qu’il éprouvait alors pour elle... et l’appel irrésistible de son sang, qui se réveille à présent bien qu’elle appartienne à un autre mâle. Bella s’avérera-t-elle être la seule femme indispensable à son bonheur ou l’arme de sa perte ?
Dans le monde d’un tueur, pas de place pour l’amour ou le désir, particulièrement quand ceux-ci prennent la forme d’une Compagne de sang vulnérable. Une fois déjà, Scythe a aimé, et il en a payé le prix. Pas question pour lui de s’enchaîner de nouveau. Mais lorsque Chiara se retrouve la cible d’un ennemi caché, l’assassin devient son meilleur espoir de survie...
Chassée du paradis terrestre des Atlantes pour trahison, Tamisia s’efforce de se racheter en travaillant dans un refuge pour femmes battues. Lorsque l’une de ses protégées est victime d’un criminel recherché par l’Ordre, son chemin va croiser celui de Trygg, pour ne plus le quitter...
Ce recueil contient les nouvelles Caresse de minuit, Le dragon de minuit, Le sang de minuit et La lumière de minuit.






De mon sang,
Tome 5 : Ultime
de Amanda Hocking

Réédition le 19 septembre 2018
Format poche / . pages / 7,90 €


Présentation de l'éditeur :

On ne peut effacer le passé…

Plus de cinq ans se sont écoulés… Alice vit en Europe, à Amsterdam. Désormais chasseuse de vampires au sein d’une agence, elle tente de mener une existence stable avec son petit ami Jack. Pas facile, quand des vampires qui prennent les humains pour du bétail ont décidé de refaire surface… Et la tranquillité d’Alice s’évanouit pour de bon lorsque la jeune femme reçoit en rêve un terrifiant message, un message qui la conduira jusqu’en Irlande afin d’élucider le meurtre d’Élise, l’âme sœur de Peter. Ce dernier trouvera-t-il enfin la paix ?









Monsters in the Dark, 
Tome 4 : Larmes sincères
de Pepper Winters
Sortie inédite le 19 septembre 2018
Format broché / . pages / 16,90 €


Présentation de l'éditeur :

« Q, je suis à toi, pas seulement dans cette vie, mais pour toujours. Je te suivrai dans le malheur, la détresse et l’adversité. Je me battrai à tes côtés car là réside notre passion. Et lorsque cette vie prendra fin, je t’attendrai dans la prochaine. Car un amour comme le nôtre est unique. Tu m’as démolie. Ravagée. Tu m’as détruite en me choisissant pour épouse. »
Q a été enlevé par ses ennemis et Tess – dévastée – est plus déterminée que jamais à sauver son âme sœur. Même si cela signifie tuer à nouveau ! Avec l’aide de Franco et des hommes de main de Q, Tess se lance à la recherche de l’homme qu’elle aime et devra sillonner l’Europe. Mais alors qu’elle touche au but, une peur grandit en elle : dans quel état va-t-elle retrouver Q ? Et si ce qu’il avait traversé l’avait changé au point qu’il ne veuille plus unir sa vie à la sienne ?
Âmes sensibles, s’abstenir !





Company of Killers, 
Tome 2 : À la recherche d'Izabel
de J.A. Redmerski

Sortie inédite le 19 septembre 2018
Format broché / . pages / 16,90 €


Présentation de l'éditeur :

Des cendres de Sarai renaîtra Izabel.
Bien déterminée à rester aux côtés de l’assassin qui l’a libérée, Sarai entreprend seule de régler ses comptes avec un ancien démon au sadisme répugnant. Mais sa témérité lui fait voir la mort de très près... Elle impose alors à Victor un ultimatum : l’aider à devenir une tueuse comme lui ou la laisser se débrouiller seule à ses risques et périls. Afin de la protéger, Victor accepte de l’entraîner. Il reste à la jeune femme toutefois un dernier test à passer qui risque d’anéantir tous ses efforts et qui remettra en question toute la confiance qu’elle a placée en Victor Faust...








Le Parfum de nos souvenirs
de Camille Di Maio


Sortie le 12 septembre 2018
Format broché / 512 pages / 18,20 €


Présentation de l'éditeur :

Dans la tourmente du Blitz...
Dans l’Angleterre d’avant-guerre, Julianne Westcott enchaîne les bals et ne manque pas de prétendants. Lors d’une visite à son frère placé en institut, elle rencontre Kyle McCarthy, un jeune séminariste irlandais. Malgré les avertissements de sa famille, Julianne tombe amoureuse de Kyle et quitte tout pour se marier avec lui. Mais alors que la guerre secoue le monde et que le Blitz décime l’Angleterre, un tragique accident oblige Julianne à tout abandonner et à se forger une vie nouvelle faite de mensonges. Mais un jour la vérité la rattrapera et elle devra alors faire face à son passé.







Le Journal de Mr Darcy
de Amanda Grange


Sortie le 12 septembre 2018
Format broché / 384 pages / 16,90 €


Présentation de l'éditeur :

Orgueil et Préjugés, le point de vue de Darcy

Grâce à cette édition collector du Journal de Mr Darcy inspirée du travail de Hugh Thomson pour la célèbre édition d'Orgueil et Préjugés, plongez dans le coeur et les pensées les plus secrètes d'un des héros les plus romantiques de la littérature anglaise.

« La seule chose qui me hante alors que j'écris est le regard que je surpris de la part de Miss Elizabeth Bennet lorsque je fis remarquer qu'elle n'était pas assez belle pour me donner envie de danser. Si je ne savais pas que c'était impossible, je dirais qu'il était ironique. »

A travers la rédaction de son journal, Darcy nous dévoile le tréfonds de son âme. Déchiré entre les devoirs de l'honneur dus à son rang et ses sentiments naissants pour la charmante Elizabeth Bennet, il s'interdit de tomber amoureux.






Lucky Boy
de Shanthi Sekaran


Sortie le 12 septembre 2018
Format broché / 576 pages / 20 €


Présentation de l'éditeur :

Pour la première fois, elle se mit à observer les enfants. Les bébés. Sa poitrine se serra à leur vue. Elle aurait voulu en tenir un contre son cœur, sentir le poids doux et chaud d’un nouveau-né dans ses bras. Aimer et être aimée. Concocter une vie toute neuve à partir de son propre sang, de son propre corps. Devenir le foyer d’un être, un nid rassurant et doux dans un monde aux contours tranchants.
À dix-huit ans, des rêves plein la tête, Solimar décide quitte le Mexique pour se rendre en Californie, et traverse la frontière au péril de sa vie. Après un voyage semé d’embûches, lorsqu’elle arrive à Berkeley, Solimar découvre avec stupeur qu’elle est enceinte. Sans papiers et livrée à elle-même, elle trouve en son fils son point d’ancrage, et dans la maternité, son identité.
Lorsque la jeune femme est incarcérée en centre de rétention pour immigrés clandestins, son fils est placé sous la garde de Kavya et de son mari, qui souffrent depuis des années de ne pas avoir d’enfants. Kavya se transforme en mère lumineuse et trouve un sens à sa vie. Mais son cœur est scellé à l’enfant d’une autre qui ne reculera devant rien pour le récupérer.
Lucky Boy porte un regard émouvant et juste sur le rêve américain.






Ma vie, mon tout
de Katie Marsh


Sortie le 12 septembre 2018
Format broché / 576 pages / 18,20 €


Présentation de l'éditeur :

Et si le jour où votre mari avait le plus besoin de vous... était celui où vous vous apprêtiez à le quitter ?
Lorsque Hannah se décide enfin à annoncer à son mari qu’elle part, celui-ci est victime d’un AVC... et leur vie bascule en quelques secondes.
À seulement trente-deux ans, Tom ne peut plus ni marcher, ni manger seul, encore moins prendre Hannah dans ses bras. Prise au piège, elle décide de rester et de s’occuper de lui. Avec le temps et les nouvelles perspectives qui lui sont données, Tom reconsidère ses choix de vie et se révèle déterminé à sauver son mariage. Et si c’était le début d’une nouvelle histoire ?
Un superbe roman plein d’émotions, idéal pour les fans de Jojo Moyes !







Hades Hangmen,
Tome 5 : La Loi du silence
de Tillie Cole

Sortie le 19 septembre 2018
Format broché / 576 pages / 14,90 €


Présentation de l'éditeur :

Même les êtres les plus brisés peuvent trouver le bonheur grâce à l’amour...
Sergent du gang des Hades Hangmen, Xavier AK Deyes est hanté par ses démons. Lorsque l’occasion se présente de racheter ses erreurs passées, le jeune homme est déterminé. Il se porte volontaire pour accomplir une mission délicate : infiltrer un groupe de trafiquants afin de sauver Phebe des griffes du mystérieux Meister. AK reconnaît immédiatement en cette jeune femme qui n’a connu que souffrance depuis son enfance dans une secte sordide, une âme sœur en quête de rédemption. Ensemble, ils pourront enfin affronter les fantômes du passé et peut-être trouver l’amour...









Betty Angel,
Tome 1: La mort me va si bien
de Louisa Méonis

Sortie le 12 septembre 2018
Format broché / 18,90 €


Présentation de l'éditeur :

« Bon sang, je vais rester petite et boulotte pour l’éternité ! J’ai vraiment un karma de merde ! »
Moi, c’est Betty. J’ai passé ma vie à jouer la bonne poire dont tout le monde profitait, pour finir noyée dans mes toilettes... Ma mort est aussi naze que l’était mon existence.
Et comme si ça ne suffisait pas, je me retrouve catapultée dans une série d’épreuves terrifiantes pour devenir l’apprentie du bien trop sexy pour être honnête Ange de la Mort !
Il y a erreur sur la personne, ce n’est pas possible ! Il est où mon repos éternel ?
Le moins que l’on puisse dire c’est que j’imaginais la vie après la mort plus paisible que ça. Sans compter que des anges disparaissent de manière inexpliquée... C’est quoi encore cette histoire ?! Est-ce qu’un ange peut « mourir » ? Et pourquoi ai-je l’horrible pressentiment que ces disparitions ont un lien avec moi ?