Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

vendredi 24 janvier 2020

Les secrets de Charlotte Street Tome 1 : Par amour de Scarlett Peckham



Les secrets de Charlotte Street
Tome 1 : Par amour

de Scarlett Peckham

Éditions J'ai lu

Sortie le 6 novembre 2019
Format poche / 352 pages / 7,60 €


Présentation de l'éditeur :

« Notre mariage sera un accord à l’amiable. Je financerai votre pépinière, vous me donnerez un héritier. Et chacun sera libre de mener sa vie à sa guise. »
Le marché est trop tentant. En devenant duchesse de Westmead, Poppy Cavendish, modeste horticultrice du Wiltshire, devient une femme puissante qui assure la pérennité de son entreprise. C’est tout ce qui compte, pense-t-elle avant de tomber éperdument amoureuse de son mari.
Mais Archer n’est pas le personnage infaillible qu’il prétend être. Il cache de cruelles cicatrices, tant dans sa chair que dans son âme. Et lorsque Poppy perce enfin son secret, elle se sent basculer dans le monde inconnu des plaisirs interdits...


L'avis de Jm-les-Livres :

Le premier tome des Secrets de Charlotte Street n’est pas une romance historique conventionnelle puisqu’on parle ici de plaisir sado-masochiste. La première partie du roman pose pourtant les bases du genre : une héroïne indépendante et talentueuse dans son domaine, l’horticulture, se retrouve obligée de travailler pour la sœur d’un duc en quête de la femme parfaite pour son frère. Elle va donc apporter sa touche florale à un grand bal et rencontrer ce fameux duc, arrogant et froid, par qui elle sera fortement attirée.

Là où l’intrigue dévie des schémas habituels, c’est quand on commence à creuser les secrets du duc et ses sombres désirs. Ce genre de personnage masculin est plutôt inédit en romance et surtout en romance historique. Je n’ai pas été choquée par cet aspect de la personnalité du héros car je l’ai trouvé en adéquation avec ce que l’auteure nous a montré de lui. On n’en découvre que très peu sur son passé et sur ce qui l’a poussé à s’orienter vers ce genre de besoin. Ce manque d’informations pourra peut-être gêner mais, pour ma part, j’y ai vu une pudeur de la part de l’auteure de ne pas vouloir tout nous dire sur lui.

Du côté de l’héroïne, j’ai un avis un peu mitigé. Dans la première partie, j’ai apprécié la découvrir forte et déterminée à atteindre son objectif professionnel. La deuxième partie est plus en demi-teinte, le personnage perdant un peu en crédibilité dans ses réactions. Le fait que leur relation prenne une direction plus “traditionnelle” pour le genre (les non-dits séparent les deux héros) gâche un peu l’effet général voulu par l’auteure en créant des personnages aussi atypiques. J’ai trouvé ça dommage.

Au final, Par amour est une romance qui est originale au départ, mais qui revient à quelque chose de plus conventionnel vers la fin. Une lecture sympathique, mais qui aurait pu être plus marquante.


jeudi 23 janvier 2020

Brutal love de Jewel E. Ann



Brutal love
de Jewel E. Ann

Éditions Collection Infinity

Sortie le 8 janvier 2020
Format numérique / 446 pages / 5,99 €

Sortie le 10 février 2020
Format broché / 446 pages / 20 €


Présentation de l'éditeur :

Elle a tout quitté pour avoir un nouveau départ. Il aime sa vie de solitaire.
Forcés de vivre ensemble, ils se détestent... Pour l'instant.
Que se passe-t-il lorsque la vie s'arrête soudainement ? Lorsqu'un moment nous fait remettre en question toute notre existence ?
Scarlet Stone est une voleuse de troisième génération qui a tout : un fiancé fou d'elle, un appartement spacieux à Londres et une offre d'emploi tout ce qu'il y a de plus légal. Jusqu’à ce que tout vole en éclat et qu’elle se retrouve en Géorgie à chercher le sens de la vie.
Elle a besoin d'espace, mais tout ce qu'elle obtient à la place, c'est un colocataire qui ressemble à Thor et se comporte comme un gardien de prison.
Le charpentier Theodore Reed est un perfectionniste assoiffé de vengeance et au corps taillé dans l'acier. Il n'aime pas avoir de la compagnie, et encore moins celle de filles aux accents britanniques.
Avec le temps, ils découvrent que leur coexistence est toxique, leur attirance électrique et que la seule vérité qu’ils partagent c’est que tout n’est qu’un mensonge.

« Plus de quatre-vingt-cinq pour cent de la population mondiale croient en une force supérieure, et pourtant très peu de personnes croient aux miracles. »
Y croyez-vous ?


L'avis de Jm-les-Livres :

Pour être honnête, je ne savais pas à quoi m'attendre en ouvrant ce livre. Je pensais que le passé de voleuse de l'héroïne allait nous entraîner complètement vers cet univers mais ce n'est pas le cas. Je n'en dis pas plus pour ne rien vous gâcher. 

Ce livre m'a fait vivre des émotions fortes, me faisant passer du rire aux larmes en quelques chapitres. J'ai adoré les personnages : Scarlet, avec son humour merveilleux et ses connaissances farfelues sur tous les sujets, et Théodore et son côté ours mal léché, agressif et solitaire. L'ensemble du récit est vraiment bien écrit. L'auteure réussit à transmettre tellement de choses avec ses mots. Brutal love est une histoire d'amour, c'est même plusieurs histoires d'amour, sous différentes formes, mais c'est aussi une belle leçon de vie. On suit au fil des pages le cheminement de l'héroïne vers son vrai soi, sa véritable identité. Comment un événement peut venir bouleverser la vision que l'on a de soi et de sa vie et nous faire tout remettre en question du jour au lendemain ? 

Attention, ce n'est pas un livre Feel good comme c'est la mode en ce moment. Il s’agit bien d’une romance contemporaine, mais avec un peu de mystère, de secrets, de recherche de la vérité (sur soi et sur les autres) et l'acceptation du lâcher-prise pour Scarlet, comme pour Thor, hum pardon, pour Théodore. Scarlet et lui (ainsi que ses tablettes de chocolat) sont vraiment attachants et bouleversants. On vibre avec eux, on espère et on a le cœur brisé pour eux. L'auteure nous embarque sans problème sur les montagnes russes qu’elle dessine pour nous et on referme ce livre en se demandant ce qu'il vient de se passer. Et surtout quand est-ce qu'on pourra lire à nouveau un livre de Jewel E. Ann ?

Ce livre n'est pas non plus sans défaut (très peu). Déjà, les nombreuses coquilles qui m'ont plus d'une fois fait sortir de ma lecture malgré moi. Ensuite, il y a quelques longueurs dans le rythme qui viennent ralentir le récit. Ça aurait été mieux sans, mais ce n'est pas pour autant mauvais pour l'ensemble du livre. Et encore une fois, la plume de l'auteure est tellement géniale et juste, qu'on ne voit pas le temps passer. 

Je vous conseille fortement ce livre pour ses personnages bouleversants, pour la plume merveilleuse de l'auteur et pour les émotions fortes qu'il vous fera vivre.


mercredi 22 janvier 2020

Les sorties Milady de Février 2020








Mercy Thompson,
Tome 1 : L'Appel de la lune (Collector) 
de Patricia Briggs


 Réédition le 19 février 2020
Format poche / 384 pages / 8,90 €


Présentation de l'éditeur :

« Les loups-garous peuvent être dangereux si vous vous mettez en travers de leur chemin. Ils ont un talent extraordinaire pour dissimuler leur véritable nature aux yeux des humains. Mais moi, je ne suis pas tout à fait humaine. »

Mercy Thompson n'est pas une fille ordinaire. Mécanicienne dans le Montana, c'est une dure à cuire qui n'hésite pas à mettre les mains dans le cambouis et à sortir les griffes - littéralement - quand le danger frappe à sa porte.

Mais ce n'est pas tout : son voisin très sexy est l'Alpha d'une meute de loups-garous, le minibus qu'elle bricole en ce moment appartient à un vampire, et la vieille dame très digne qui lui rend visite vient jeter des sorts sur son garage.

Au cœur de ce monde des créatures de la nuit, Mercy se trouve mêlée à une délicate affaire de meurtre et d'enlèvement...







A.L.F.A.,
Tome 4 : Josh 
de Milly Taiden


Sortie le 19 février 2020
Format poche / 336 pages / 7,90 €


Présentation de l'éditeur :

Ils ont juré de protéger et servir l'humanité.
Josh Tumbel a enfin trouvé son âme soeur. Et elle fait tout son possible pour se débarrasser de lui, alors qu'il lutte pour maîtriser ses instincts d'union. Le major Candace Obermier s'est présentée au Q.G. de l'A.L.F.A. avec un objectif en tête : la fermer. Celle-ci a beau avoir pour vocation de protéger les humains des menaces paranormales, elle n'a été qu'une source d'ennuis. Mais quand l'équipe A.L.F.A se retrouve au coeur d'une prise d'otages, Josh a l'occasion de montrer la nature particulière de son agence et de prouver à Candy son aptitude à la protéger et à l'aimer.






Black Wings,
Tome 5 : Black City 
de Christina Henry


Sortie le 19 février 2020
Format poche / 312 pages / 7,90 €


Présentation de l'éditeur :

L'ex-Agente de la mort Madeline Black n'a peut-être plus ses ailes, mais elle n'a rien perdu de sa détermination...

Après avoir enfin réussi à tuer son père, Azazel, elle pensait son expérience malsaine morte avec lui. Mais Chicago est désormais infestée de vampires immunisés contre les effets du soleil et le carnage est pire que ce qu'elle avait imaginé. Alors que l'Agence refuse d'interférer dans les affaires d'autres cours surnaturelles, Maddy est bien décidée à faire tout ce qui est en son pouvoir pour sauver sa ville, avec ou sans ailes.

Mais lorsque le leader des vampires menace de continuer le bain de sang si elle ne se rend pas, Maddy devient la cible de ceux qu'elle cherche à sauver. Sans autre choix, elle se tourne alors vers Lucifer, la seule créature capable de l'aider. Bien sûr, l'aide de son grand-père a toujours un prix...





Minuit,
Tome 16 : Les Secrets de minuit 
de Lara Adrian


Sortie le 19 février le 2020
Format poche / 336 pages / 8,20 €


Présentation de l'éditeur :

Réchappé de justesse d'une trahison qui a failli se révéler fatale pour lui et pour les siens, le guerrier de la Lignée Rafe ne rêve plus que de vengeance. Tournant le dos à l'Ordre, il entreprend d'infiltrer l'Opus Nostrum, son ennemi héréditaire. Rien ne l'empêchera d'accomplir sa mission - pas même le désir que lui inspire l'une de ses cibles, la mystérieuse Devony. Mais celle-ci a également des secrets à protéger, et la présence d'un guerrier de l'Ordre pourrait compromettre sa propre mission. Devony est décidée à éviter Rafe autant que possible, car céder à la passion qu'il éveille en elle précipiterait leur perte à tous deux...




mardi 21 janvier 2020

Bane Seed, Tome 4 : Mort sur la lande de Fanny André



Bane Seed, 
Tome 4 : Mort sur la lande
de Fanny André

Éditions Mxm Bookmark

Sortie le 28 octobre 2019
Format broché / 222 pages / 14 €


Présentation de l'éditeur :

Bane a réintégré ses fonctions de Pourfendeuse avec les excuses de sa hiérarchie. Elle pourrait s’en contenter et être heureuse... mais elle a décidé, contre toute logique, de continuer ses enquêtes avec Dorian. Pourquoi ? Sûrement parce qu’elle s’est fracturé le crâne, il n’y a pas d’autres explications possibles au fait qu’une Banshee fréquente un Incube. NON, aucune. Pas besoin de chercher, on a dit !
Mais quand Paddington et le Conseil leur confient, à Dorian et elle, une nouvelle affaire de meurtres sanglants qui frappent les peuples faes à travers toute la Bretagne, il va falloir se montrer efficaces, pas vraiment le point fort du duo – seul terme officiel autorisé.


L'avis d'Idrilirith :

L’auteure nous avait prévenu, avec ce tome on change d’arc narratif. On retrouve Bane qui a réintégré ses fonctions de pourfendeuse. Elle n’a pas trop le moral mais cela n’a strictement rien à voir avec le fait que Dorian ne lui donne pas de nouvelle depuis 15 jours. On est bien clair là dessus !

L’occasion d’une enquête confiée par le Conseil va lui permettre de le retrouver. Des bouts de corps de différentes espèces de faes sont retrouvés dans des lieux touristiques en Bretagne. Et le Conseil n’aime pas trop ça.

Entre enquête et non-dit, Dorian et Bane devront retrouver un équilibre. Quand enfin ils y arriveront, leur réconciliation sera électrique. 

Morgane et Korena aident sur l’enquête, qui est plutôt bien menée, avec une résolution assez inattendue, et j’ai eu plaisir à les retrouver. Merlin fait un passage expéditif et très drôle. J’ai plains Loride au début du livre.

On retrouve les références à la pop-culture avec bonheur mais je dois avouer que j’ai peut-être moins ri que lors de ma lecture des trois premiers tomes. Et quand je me prend un fou rire avec une scène plus que comique de t-shirt mis à l’envers, ce n’est que pour pleurer quelques pages plus tard. 

Spoiler alert : Fanny André ! Sérieux c’est quoi cette fin ?! Pourquoi faire ça à vos lecteurs ? Je n’étais pas prête et je doute que quiconque le soit.


lundi 20 janvier 2020

Nos réceptions de la semaine #133



Nous vous proposons de nous retrouver toutes les semaines pour vous présenter nos réceptions de la semaine passée.

Semaine du 13 au 19 janvier 2020 :



Achat en ebook

L’image contient peut-être : 1 personne, sourit, texte



Réception d'un Service presse (la couverture cuivrée est magnifique)

Aucune description de photo disponible.



Petit tour à Emmaus

Aucune description de photo disponible.



Voici nos réceptions de la semaine. Et vous, qu'avez-vous reçu ?

dimanche 19 janvier 2020

Nora Jacobs, Tome 2 : Désirée de Jackie May


Nora Jacobs, 
Tome 2 : Désirée 
de Jackie May

Éditions Milady

Sortie le 27 novembre 2019
Format poche / 312 pages / 8,20 €


Présentation de l'éditeur :

Un mois après son entrée brutale dans le milieu surnaturel de Détroit, Nora trouve enfin ses marques et se fait à son rôle d'humaine de service du monde occulte. Elle ne demande qu'à profiter de ses nouveaux amis en évitant au maximum les ennuis. Malheureusement, ses incroyables pouvoirs psychiques lui ont forgé une réputation de femme aussi puissante que mystérieuse. Lorsque l'alpha d'une meute de loups-garous fait appel à elle afin d'identifier un voleur, il est difficile de refuser, malgré les dangereuses conséquences possibles. Empêtrée dans ces problèmes de loups-garous, Nora doit aussi faire face à ses vieux démons : les vampires. Son amie succube pense que le meilleur moyen de résoudre tous ses soucis est de lui organiser une soirée afin de la présenter officiellement à la société occulte. Une idée qui n'enchante pas vraiment Nora. Si les vampires et les loups-garous ne la tuent pas, les préparatifs de cette fête s'en chargeront...


L'avis de Jm-les-Livres :

Après un premier tome un peu farfelu et fouillis, nous retrouvons l'héroïne là où nous l'avions laissée. Malheureusement, tous les défauts du premier opus sont encore présents ici. Nous avons toujours le droit aux réactions étranges de l'héroïne et, sa façon de penser et d'agir ne semblent pas en adéquation avec son âge et surtout avec son passé. Je pense que la psychologie du personnage n'est clairement pas assez réfléchie. Quand quelqu’un a eu ce genre d’expériences, on peut s'attendre à une plus grande maturité, à de l'expérience et de la sagesse. Nora n'a rien de tout ça. 

Autour d'elle gravite une flopée de personnages masculins, tous plus beaux les uns que les autres, (la chanceuse), qui semblent tous être attirés par elle, sûrement à cause de la "malédiction" dont elle serait atteinte. Les auteurs vont d'ailleurs nous en apprendre plus sur les "dons" de Nora, et sur ce qu’elle est vraiment, et cela va soulever des interrogations. Pour le coup, la fin de ce livre nous laisse sur notre faim mais surtout curieux d'en découvrir plus. 

Côté intrigue, je dois reconnaître que ça tient à peu près la route. L’héroïne vient en aide à une meute de loups-garous du coin et se retrouve au milieu de nouveaux problèmes. Les péripéties s'enchaînent bien, même si certaines situations pourraient nous faire douter de l'intelligence de Nora. Dans l'ensemble, je trouve que ce personnage manque de jugeote et est même parfois dangereuse pour les autres. Je ne sais pas si cette impression aurait été la même avec une lecture en VO. En clair, impossible de savoir si la bêtise de l'héroïne vient de la plume et du style des auteurs ou bien de la traduction. J'ai parfois eu l'impression de lire un texte écrit par un(e) adolescent(e) qui passe par une émotion puis son contraire quelques lignes plus loin. Durant toute ma lecture, je me suis dit que cette histoire, entre les mains d'auteurs comme Patricia Briggs ou Ilona Andrews, aurait pu être quelque chose de vraiment bien.

D'une manière générale, que ce soit l'histoire ou les personnages, tout ça manque d'épaisseur et de profondeur. J'ai eu la sensation que les auteurs avaient placé tel ou tel élément juste pour servir leur intrigue, sans réfléchir à plus de justification. Ne pas avoir un univers complexe, avec des intrigues tordues n’est pas une obligation dans ce genre, et j’apprécie aussi de lire ce type d’intrigue plus “simple”, mais là, les éléments semblent choisis pour aider à faire réagir l’héroïne ou les protagonistes, sans réfléchir aux conséquences. 

Par exemple, quand l'amie succube de Nora décide de faire une fête pour introduire la jeune femme dans le monde occulte. Elle présente cela comme une soirée semblable à la Saison à Londres (lorsqu’une famille présentait la jeune fille de la famille en âge de se marier à la société). Le but est aussi de lui faire rencontrer de gentils vampires pour que Nora n’ait plus peur d'eux (elle a quand même assisté au meurtre de sa mère par des vampires, mais disons qu’en rencontrant des gentils vampires, sa peur disparaîtrait). Sauf qu'au final, on ne nous présente aucun vampire puisque la soirée ne sert qu’à faire avancer l'intrigue sur les loups-garous. 
Autre exemple, son ami Terrance lui propose de venir travailler dans sa boîte de nuit, au bar, afin qu'il puisse la protéger et garder un œil sur elle. Sauf qu'il choisit de la placer dans un endroit qui grouille d'occultes, des êtres plus ou moins puissant et dangereux, qui pourraient potentiellement tomber sous le charme de Nora à cause de sa malédiction. Bien joué. Et en plus, on apprend quelques pages plus loin que Terrance n'aime pas être à l'intérieur mais préfère faire le vigile à l'extérieur de la boîte, donc loin de Nora. Logique. 
Et le livre est plein de passages de ce genre, où la logique des actions et des réactions de l’héroïne semblent totalement absente.

Au final, l’intrigue est suffisamment intéressante pour titiller notre intérêt, mais Nora et la plume des auteurs viennent tout gâcher. Dommage.


samedi 18 janvier 2020

Tous tes secrets de Lisa Jewell



Tous tes secrets 
de Lisa Jewell

Éditions Milady

Sortie le 16 octobre 2019
Format broché / 416 pages / 19,50 €


Présentation de l'éditeur :

L'histoire glaçante d'une obsession...
À Melville Heights, il ne se passe jamais rien. Aussi, quand on retrouve dans ce quartier huppé de Bristol, un cadavre lardé de coups de couteau, les résidents sont atterrés. Qui a pu commettre un crime pareil ? Dans le voisinage, tout le monde se connaît : on est entre gens bien. D'ailleurs, on ne fait pas que se côtoyer entre voisins, on s'épie. Josephine développe une véritable obsession Tom, le charmant directeur du collège qui vit à deux pas de chez elle. Mais elle n'est pas la seule à guetter ses moindres faits et gestes : Jenna soupçonne le proviseur d'avoir une attirance malsaine pour les adolescentes. Quels sombres secrets cache donc cet homme trop beau pour être honnête ?

L'avis de Lila :

Ce thriller nous emmène dans la petite ville de Melville Heights où rien ne se passe jamais. Du moins, en apparence, puisqu’on apprend dès le début qu’un meurtre violent s’est déroulé derrière les portes de l’une de ces charmantes petites maisons.

Le récit est conté tour à tour par différents protagonistes : Freddie et Jena, deux adolescents, et Josephine, une jeune femme un peu paumée qui se prend de passion pour le père de Freddie et proviseur du lycée de Jenna, Tom. Bien évidemment, chacun des personnages cache des zones d’ombre et des secrets plus ou moins avouables et surveille avec attention les faits et gestes des voisins, qui eux-mêmes n’en manquent pas. En plus de ces points de vue, on a régulièrement des extraits des entretiens de la police avec les différents suspects et témoins.

Côté bons points, on a ici un roman intéressant et bien écrit. Ça se lit vite, l’intrigue est prenante et on a très envie de connaître le fin mot de l’histoire. L'alternance des points de vue apporte du dynamisme (et casse un peu les longueurs où rien de passionnant se passe) et permet d’assembler l’une après l’autre les pièces du puzzle. De plus, il faut attendre la toute fin du roman pour découvrir qui a tué et pour quel motif, la construction du roman étant telle qu’il est bien difficile de deviner ces éléments avant que l’auteure les révèle. A noter que l’identité de la victime n’est pas annoncée avant une bonne moitié du roman, on avance donc dans l’intrigue sans même savoir qui a été assassiné.

Il faut tout de même relever quelques points faibles. La construction du roman, justement : si elle est bien ficelée et permet d’entretenir le suspense, elle se révèle également frustrante. En effet, si on peine à deviner l’identité du tueur, ce n’est pas parce que l’auteure nous mène avec brio en bateau, mais parce qu’elle ne donne que peu d’éléments pour le deviner (pour ne pas dire aucun). Pour moi qui adore enquêter et faire des suppositions, ici, il n’y avait vraiment rien à se mettre sous la dent pour lancer la machine à paris. On peut toujours essayer, mais ça relève franchement du pifomètre vu que rien n’est dit, ou de manière trop floue pour y voir des indices (on ne sait même pas qui a été tué avant un bon moment, donc…).

Autre point faible qui m’a embêtée : on ne s’attache pas vraiment aux personnages. Jenna est une adolescente avec tout ce que ça implique, Freddie est un voyeur aux méthodes franchement flippantes et Josephine est une girouette immature. Ils n’en sont pas non plus détestables, mais à aucun moment je ne me suis sentie attachée ou inquiète pour leur sort.

Il faut aussi noter quelques facilités d’écriture plutôt que du génie en ce qui concerne le/la coupable. La manière dont il/elle procède tient la route dans un roman de fiction, mais n’aurait aucune chance de fonctionner dans la réalité, c’est vraiment tiré par les cheveux et plein de « heureux hasards ».

En résumé, c’est un roman prenant et bien écrit, que j’ai eu plaisir à dévorer, mais pour les fans de thrillers, dont je fais partie, il ne figurera probablement pas dans la liste des lectures indispensables. Un bon petit roman pour passer un moment plaisant, mais pas une claque ou un coup de cœur.



vendredi 17 janvier 2020

Etrange passion d'Amanda Quick


Étrange passion
d'Amanda Quick

Éditions J'ai Lu
Collection Aventures et Passions

Réédition le 8 janvier 2020
Format poche / 376 pages / 6,95 €


Présentation de l'éditeur :

Le cœur serré d'angoisse, Angelina Merryweather se rend en pleine nuit chez le comte Sebastian d'Angle-stone. L'heure est grave et l'enjeu est grand : elle n'a que jusqu'à l'aube pour convaincre cet homme d'abandonner le duel contre son cadet. Le comte doit simplement présenter ses excuses à son frère, ainsi le combat sera annulé. Mais en trouvant la belle Angelina sur le pas de sa porte, Sebastian entend bien tirer profit de la situation... au risque de se retrouver pris à son propre piège.

L'avis d'Elaura :

Les romans d'Amanda Quick sont toujours de petits apartés jouissifs pleins de charme et de piment. Publiée pour la première fois en France en 1993, cette romance n'a pourtant pas pris une ride et sa réédition est une vraie bonne nouvelle. Comme à l'accoutumée chez cette auteure, nous faisons la connaissance d'une héroïne à part, loin des canons de beauté de l'époque et surtout, dotée d'un caractère qui fait de sa personne soit une paria, soit une curiosité dont tout le monde parle le temps d'une Saison.

En cette époque de régence anglaise, il n'est pas de bon ton d'être curieuse, intelligente, provinciale et … passionnée de phénomènes paranormaux.

Car oui, Angelina est une enquêtrice un peu spéciale puisqu'elle exerce ses talents dans les maisons hantées par des fantômes. Pas qu'elle en ait déjà vu, non, mais elle éprouve une curiosité scientifique à leur endroit. Bien évidemment, son passe-temps ne pouvant passer inaperçu, l'aristocratie anglaise se gausse de celle qu'ils appellent l'Originale et les ragots vont bon train.

Mais cette mise en lumière n'a pas que des défauts puisqu'elle lui permet de rencontrer le comte le plus sombre et redouté de Londres, le Comte d'Angelstone.

Hors celui-ci aussi s'adonne à des activités peu recommandables, plus par ennui et goût de l'aventure que par altruisme. Ils finiront par s'associer pour déjouer une mystérieuse affaire, d'autant plus qu'ils vont très rapidement se retrouver fiancés par un étrange coup du sort. Angelina réussira-t-elle à faire fondre le cœur du ténébreux Sebastian ? Cet homme que la vie n'a pas épargné et qui s'entoure d'une aura froide et cruelle ?

Une romance pleine d'esprit et de bonne humeur qui vous procure quelques heures de plaisir total tant l'auteure sait mener de front passion et intrigue policière avec maestria. C'est drôle, émouvant et surtout, les dialogues sont cocasses et savoureux. Une galerie de personnages secondaires tout aussi captivants que nos héros ne fait que renforcer notre idée première à savoir, que l'auteure est douée pour les romances légères de type régence et qu'il est bon parfois de se laisser aller à ressortir nos vieux livres pour se remonter le moral. Après plusieurs relectures, le plaisir ne faiblit jamais, aussi, Étrange passion est un véritable remède contre la morosité. À consommer sans modération !


jeudi 16 janvier 2020

J'aime tout ce qui me rappelle que je ne suis pas seule à souffrir sur cette terre de Stephanie Butland


J'aime tout ce qui me rappelle que je ne suis pas seule à souffrir sur cette terre
de Stephanie Butland

Éditions Milady

Réédition le 13 novembre 2019
Format poche / 384 pages / 7,90 €


Présentation de l'éditeur :

Cette librairie cache bien des secrets...

Loveday préfère la compagnie des livres à celle de ses semblables. Alors qu'elle s'efforce d'oublier son enfance difficile, elle reçoit un jour trois mystérieuses livraisons de livres qui ravivent ses souvenirs. Quelqu'un dans son entourage connaît le secret de sa vie. Est-ce Archie, le patron de la librairie dans laquelle elle travaille ? Rob, l'amoureux éconduit qui ne cesse de la harceler ? Nathan, le poète-magicien qu'elle vient de rencontrer, celui qui pourrait l'aider à trouver les mots pour raconter son histoire ? Le moment semble venu pour elle d'affronter son passé et d'enfin tourner la page.


L'avis de Tsuki :

Loveday est une jeune femme au passé douloureux. Depuis qu'elle est jeune, elle a construit une sorte de muraille autour d'elle afin d'éloigner quiconque souhaiterait s'approcher un peu trop. Elle ne fait confiance à personne, refuse l'amour et l'amitié. Si certaines de ses expériences confirment sa façon de voir les choses, d'autres vont franchement lui donner tort et changer sa vie, une fois encore.

Le roman est découpé en « sections ». Comme dans une librairie, chacune d'entre elles relatent un aspect de la vie de Loveday : Poésie, pour le présent, Policier, pour le passé et Biographie pour les moments peu agréables d'un passé proche. Si j'ai eu un peu de mal à entrer dans l'histoire, au fil des pages, j'ai fini par m'attacher à Loveday et à son caractère si particulier. Le récit de son passé est très intéressant, très actuel et cruel. On se prend de pitié pour elle, même si c'est tout ce qu'elle refuse, il est difficile de faire autrement malgré la colère qui prime quant à sa situation. Alors que nous tirons nos conclusions, dès que les choses se précisent, l'auteure réussit à créer un twist, et si les événements restent flous à la fin, on finit par comprendre les choix du personnage et ses réactions. Il m'est impossible de vous révéler ce dont je parle sans vous spoiler la totalité du fond de cette histoire.

Au fil des chapitres nous assistons au changement de Loveday. On peut ne pas être d'accord avec ses décisions, ses réactions, mais à travers sa plume, l'auteure ne laissera pas ses lecteurs indifférents à ce que peut dire ou faire le personnage principal. Les personnages secondaires sont très importants même s'ils restent en retrait : que ce soit Rob, l'ancien amoureux éconduit qui la harcèle, Nathan le poète-magicien trop beau pour être vrai ou Archie, le patron de la librairie d'occasion où travaille la jeune femme depuis qu'elle a 15 ans. J'ai adoré ce dernier personnage, il est très touchant et très intéressant, il est marginal, extraverti et extravagant. Il a tout fait et tout vu tout au long de sa vie, je l'ai trouvé particulièrement attachant.

En bref, un roman sympathique et actuel. Je ne sais pas s'il me restera en mémoire très longtemps, mais j'ai passé un bon moment. J'avais envie de découvrir ce qui était arrivé, ce qui arrive et ce qui allait arriver au personnage central. L'écriture est agréable et l'auteure arrive à nous surprendre à plusieurs reprises, même s'il me reste un sentiment d'inachevé. À lire à l'occasion.




mardi 14 janvier 2020

Les sorties Lumen Janvier / Février 2020



Pas de sorties pour le mois de juillet, mais voici la sélection de l'équipe RCS - Bit-lit.com pour les sorties des éditions Lumen pour Janvier et Février 2020.


Janvier



Cassidy Blake 
Tome 1 : Chasseuse de fantômes
de V. E. Schwab

Éditions Lumen

Sortie le 30 janvier 2020
Format broché / 15 €


Présentation de l'éditeur :

Levez le voile... Le monde des fantômes vous attend de l'autre côté !

Depuis que Cass a failli se noyer (bon, d'accord, en fait elle s'est vraiment noyée – mais elle n'aime pas y penser), elle a le pouvoir de soulever le voile qui sépare le monde des vivants de celui des morts, et de s'y aventurer. Son meilleur ami est d'ailleurs... un jeune fantôme, Jacob. On peut donc le dire : elle vit environnée de choses étranges. Mais ce n'est que le début !

Car, quand ses parents se voient confier le tournage et la présentation d'une émission télévisée sur les villes les plus hantées du monde, toute la famille prend pour l'été la direction d'Édimbourg, en Écosse. Caves, châteaux et passages secrets, la ville semble regorger de fantômes à chaque coin de rue ! Mais, pour la première fois, Cass rencontre une fille qui possède le même don qu'elle... et comprend peu à peu qu'elle a beaucoup à découvrir sur son étrange capacité.

Saura-t-elle démêler le mystère de ses pouvoirs avant de croiser le chemin d'un spectre mal intentionné ? Victoria Schwab, auteur prodige, imagine, avec l'originalité et le talent qu'on lui connaît, la plongée d'une petite équipe de héros atypiques dans les mystères d'une ville fascinante, et se délecte à nous donner la chair de poule !


Février



Soeurs de sang
Tome 1 : L'Envol du phénix
de Nicky Pau Preto


Éditions Lumen

Sortie le 13 février 2020
Format broché / 16 €


Présentation de l'éditeur :

Les phénix ne sont pas les seuls à pouvoir renaître de leurs cendres...

Autrefois, j'avais une sœur, que j'aimais de toutes mes forces. Pourtant, si j'avais su, je l'aurais haïe. Mais qui a jamais pu contrôler les mouvements de son cœur ?

Véronika regarde brûler dans l'âtre deux œufs de phénix sur le point d'éclore... Dire qu'il y a quelques années à peine, de puissantes reines sillonnaient encore le ciel sur le dos de ces bêtes légendaires ! Avec sa sœur Val, elle ne veut qu'une chose : chevaucher ces animaux mythiques, comme ses parents avant elles. Mais c'est puni de mort, désormais, et tous ceux qui pratiquent la magie sont traqués sans merci. Toutes deux vivent donc dans la clandestinité...

Si seulement l'un de ces phénix pouvait venir au monde, leur vie en serait bouleversée ! Mais qui, de Val ou de Véronika, l'oiseau de feu choisirait-il ? Et ce n'est pas tout : ce que la jeune fille l'ignore, c'est que tous les dresseurs de phénix ne sont pas morts ou emprisonnés. Un petit groupe, retranché dans une forteresse au sommet des montages, poursuit la résistance. Le seul problème ? Ils refusent, désormais, d'entraîner des femmes.

Les brigades du Steam : le bras de fer, Cécile Duquenne & Étienne Barillier



Les brigades du Steam
de Jérôme Vincent

Éditions ACTU SF

Sortie le 25 octobre 2019
Format broché / 350 pages / 19,90 €


Présentation de l'éditeur :

1910. Un mystérieux complot frappe la France en plein cœur. Solange Chardon de Tonnerre, l'un des meilleurs éléments de la treizième Brigade mobile d'Aix-en-Provence, perd un ami et un bras. En convalescence dans une clinique secrète, elle doit affronter les fantômes du passé comme les assassins du présent. Auguste Genovesi, jeune recrue et nouveau coéquipier, se retrouve plongé avec elle dans une infernale course contre la montre... Un véritable bras de fer entre la France et la Prusse. L'honneur du pays et sa raison d'être sont en jeu. Heureusement, les deux agents peuvent compter sur les prodiges de la science pour affronter les manigances de l'ennemi, ainsi que sur le soutien du Tigre lui-même : Clemenceau…


Avis de Lauryn :

Je connaissais déjà Cécile Duquenne pour sa série vampirique parue aux éditions Voy’el, et j’étais curieuse de la découvrir dans un autre genre que j’apprécie : le steampunk.

Le bras de fer est un one-shot qui constitue le premier volet des aventures de Solange et Auguste, deux recrues de la 13e Brigade du Tigre. L’une est une vieille routarde au caractère peu conciliant, ancienne espionne reconvertie, et l’autre un jeune policier tout juste sorti de l’école et désireux de faire ses preuves. Les auteurs ont donc choisi un duo classique, que tout semble opposer, afin de donner corps à leur histoire. En effet, les personnages sont d’une grande importance dans ce premier opus, car le premier tiers du livre est entièrement consacré à la transformation de Solange, sa guérison puis sa rencontre avec Auguste. C’est donc sur eux que les auteurs s’appuient pour monter leur histoire petit à petit, dans un monde où le steampunk reste assez discret, avec des voitures à vapeur et quelques rares inventions pour bien plonger le lecteur dans cet Aix-en-Provence parallèle.

L’univers colle donc bien aux codes du genre (rien d’étonnant, avec Étienne Barillier), et son originalité se trouve essentiellement dans le choix de la ville, peu commun. Le lecteur éprouve donc un double plaisir : celui de se plonger dans le steampunk, mais dans une ville française inattendue qu’il découvre avec d’autant plus de satisfaction. Elle est bien décrite, utilisée avec savoir-faire et intelligence, ce qui donne du corps à l’histoire, le héros étant originaire de cette dernière. Cela donne quelques dialogues qui sortent de l’ordinaire, et c’est vraiment agréable.

Côté histoire, rien de très compliqué : un complot mené par un arriviste tout ce qu’il y a de plus classique - et réaliste, malheureusement - et des méchants bien décidés à faire la peau aux héros. Le lecteur se l’approprie donc facilement et plonge dedans sans difficulté mais, personnellement, j’ai eu un peu de mal avec les différences de rythme du livre. Plus du premier tiers est consacré à la mise en place, puis le danger augmente crescendo avant de parvenir à une cadence infernale dans les cinquante dernières pages. Si la lecture de la première partie reste agréable et fluide, elle tranche vraiment avec la fin et j’aurai préféré plus d’homogénéité. L’ensemble demeure une lecture plaisir, voire même un peu courte avec ses 307 pages, et l’on attend de savoir à quelle sauce les héros seront mangés dans leurs prochaines aventures.

Le style, très énergique et adapté à ce type d’univers, relève bien la différence de caractère entre les deux protagonistes, et se révèle particulièrement efficace dans les scènes de combat. Il rend la lecture fluide et rapide, et le lecteur arrive ainsi à la fin de l’ouvrage sans même s’en rendre compte.

Si vous aimez le steampunk léger, sans des machines et autres bizarreries à chaque coin de rue, ce roman est fait pour vous. Surtout si vous en avez assez des histoires mettant en scène Paris ou Londres !


lundi 13 janvier 2020

Nos réceptions de la semaine #132



Nous vous proposons de nous retrouver toutes les semaines pour vous présenter nos réceptions de la semaine passée.

Semaine du 6 au 12 janvier 2020 :


Des achats

L’image contient peut-être : texte




Un achat 

L’image contient peut-être : nourriture




Réception de deux Service presse




Un achat et réception d'un Service presse

L’image contient peut-être : 2 personnes, texte



Voici nos réceptions de la semaine. Et vous, qu'avez-vous reçu ?

dimanche 12 janvier 2020

Les sorties Collection Infinity Janvier 2020

Papier


Ivy Wilde, 
Tome 3 : S.O.S. fantômes en détresse
de Helen Harper

Éditions Mxm Bookmark
Sortie le 13 janvier 2020
Format broché / 312 pages / 17 €



Présentation de l'éditeur :

Si quelqu'un peut comprendre ce que reposer en paix veut dire, c'est bien Ivy. Enfin, « se » reposer en paix, en tout cas.
Tout juste remise sur pied après son affrontement macabre avec un nécromancien, Ivy est de nouveau plongée dans un monde de mystère, d'aventure, et de désastre imminent. C'est pas de sa faute : apparemment, elle est désormais la seule personne au monde à pouvoir communiquer avec les morts. Et malheureusement pour elle, ils ont la langue bien pendue et une grosse liste de réclamations.
Quand, en échange de son aide, les fantômes lui apprennent qu'un tueur en série assassine discrètement des sorcières, Ivy ne peut pas rester sans rien faire. Elle risque cependant de s'attirer plus d'ennuis qu'elle ne l'imagine... et c'est sans parler du dîner en costard prévu chez les parents de Winter...



Sombres destinées, 
Tome 1 : Obscurité
de Susan Illene

Éditions Mxm Bookmark
Sortie le 13 janvier 2020
Format broché / 392 pages / 19 €



Présentation de l'éditeur :

Lorsque vous êtes un humain dans un monde surnaturel, la vie peut prendre des tournants inattendus.
Cori a passé ces dernières années à remettre de l’ordre dans sa vie après avoir été frappée, de la pire des façons, par une tragédie.
Elle a ouvert un commerce, s'est fait de nouveaux amis, et a même aidé à sauver des vies. Bien évidemment, elle ne parle à personne de son sombre passé qu’elle essaie de rattraper dès qu’elle en a l’occasion. Par exemple, en aidant son nouveau voisin, à moitié ange, à s’adapter à la vie moderne, après cent ans passés au purgatoire.
Bartol est un homme abîmé, à l'intérieur comme à l'extérieur. Les tortures qu'il a subies lui ont volé tout désir d'interagir avec le reste du monde, et, jusqu'à présent, il a repoussé tous ceux qu'il connaissait.
Irrémédiablement attirée par lui pour des raisons qu’elle ne s'explique pas, Cori ne peut s'empêcher de faire tout son possible pour aider l’immortel traumatisé, même s’il faut pour cela se montrer un peu insistante. De toute façon, elle n’a jamais été du genre à se laisser décourager par quelqu’un de grincheux.
Mais ses plans s’écroulent lorsqu'un homme de son passé revient et fomente sa vengeance. Il n'est plus humain, et il la veut morte. Au final, ce n'est peut-être pas Cori qui va sauver Bartol, mais Bartol qui va devoir sauver Cori.




Guide pour nécromancien en herbe, 
Tome 2 : Comment revendiquer l'âme d'un mort-vivant
de Hailey Edwards 

Éditions Mxm Bookmark

Sortie le 13 janvier 2020
Format broché / 392 pages / 19 €


Présentation de l'éditeur :

La vie était bien plus simple pour Grier lorsqu’elle était fauchée et fuie comme la peste. Elle doit désormais porter le fardeau qui accompagne son titre de Dame Woolworth, et supporter le poids de ces responsabilités commence sérieusement à lui donner un torticolis. Son travail en tant que Phantasme est la seule chose qui lui permet de se sentir normale, même si le surnaturel y semble plus présent qu’à l’accoutumée.
Des esprits disparaissent des endroits hantés où elle a l’habitude de faire des visites guidées, et les vampires qui refont surface ne sont plus que des coquilles vides et desséchées. Lorsque Grier met le doigt sur la menace qui pèse sur la communauté surnaturelle de Savannah, ce qu’elle découvre va bien au-delà de quelques réverbères grésillant qui sont soudain plongés dans l’obscurité. Il s’agit d’un danger mortel causé par l’un des leurs, et il se pourrait qu’elle soit obligée de donner sa vie pour sauver sa ville.





Modern love, 
Tome 2 : Une aventure avec un boxeur
de Piper Rayne

Éditions Mxm Bookmark
Sortie le 13 janvier 2020
Format broché / 304 pages / 17 €


Présentation de l'éditeur :

Que fait une fille quand elle découvre que son fiancé est un salaud infidèle ?
En ce qui me concerne, j'ai choisi le même rituel que la plupart des femmes dans mon cas. J'ai noyé mon chagrin dans des caisses de vin blanc, je me suis apitoyée sur mon sort en mangeant des litres de glace et j'ai allumé un feu de camp pour brûler tous les vestiges de son existence. Six mois plus tard, le seul résultat obtenu était la forme de mes fesses imprimée de façon permanente sur le canapé.
Mes amies m'ont proposé de m'inscrire à « Rencontres Aventureuses ». Elles m'ont affirmé que c'était une nouvelle opportunité excitante. J'ai pensé qu'elles étaient folles, mais comme je ne suis pas du genre à reculer devant un défi, j'ai signé pour un abonnement de quatre semaines.
C'est là que je l'ai vu. Lucas Cummings. Il n'est pas le genre de mec riche et banal avec qui je finis généralement. Celui pour qui transpirer signifie attendre sur la plage qu'on lui serve une margarita. Non. C'est un dur à cuire, le genre de mec contre qui les pères mettent leur fille en garde. Vous voyez le genre. Un type arrogant à la démarche assurée, avec une mâchoire ciselée et le « V ».
Vendu, me suis-je dit, jusqu'à ce que je découvre qu'il était bien plus qu'un boxeur.
Crochet du gauche. Droit dans le cœur.





Book Boyfriend,
Tome 1
de Claire Kingsley
Éditions Mxm Bookmark
Sortie le 13 janvier 2020
Format broché / 246 pages / 15 €


Présentation de l'éditeur :

Il n'existe pas de mots pour le décrire.
Mia
Alex Lawson est sans doute le petit ami le plus sexy de l'univers. Drôle, romantique, possessif, sexy... De quoi faire pâlir les héros de romance. Et cerise sur le gâteau ? Il existe. En vrai !
Pour une fille comme moi – traduction : la fille un peu gauche au nez toujours fourré dans un bouquin –, Alex est un rêve devenu réalité, un fantasme tout droit sorti de mes romans favoris. Notre relation est de celles qui n'existent qu'entre les pages des livres. Et je ne peux m'empêcher de me demander si nous nous dirigeons vers notre propre fin heureuse, ou si Alex est trop beau pour être vrai.
Alex
Voilà le topo : je ne suis pas un sale type et mentir à Mia n'a jamais fait partie de mes plans.
Rencontrer le succès en tant qu'autrice de romans, non plus. Mais parfois, la vie prend un tournant inattendu... comme lorsqu'on se rend compte que la femme dont on tombe amoureux est en fait votre meilleure amie et âme sœur virtuelle.
Sur la toile, je m'appelle Lexi, je suis autrice, et Mia me prend pour une femme. Dans la vraie vie, elle sait que je suis un homme.
Je la désire et rêve de la faire mienne tout entière. Mais si elle découvre la vérité, je pourrais bien tout perdre.



Pour la reconquérir
de Tara Sivec


Éditions Mxm Bookmark

Sortie le 13 janvier 2020
Format broché / 386 pages / 19 €


Présentation de l'éditeur :

Ex-soldat, ex-mari, il est de retour... pour elle.
Fisher,
Alors ça y est, cette fois, c’est fini ? Après quatorze ans de relation, après avoir construit une vie ensemble sur cette île, après tes cinq départs en mission et les innombrables lettres que je t’ai envoyées pendant tout ce temps, j’ai enfin trouvé dans ma boîte aux lettres ce dont j’ai toujours rêvé : une enveloppe avec ton écriture dessus. L’espace d’un instant, j’ai vraiment cru que tu avais changé d’avis. Que toutes les horreurs que tu m’as débitées n’étaient que ta manière de faire face à ce que tu as traversé. J’étais encore là, Fisher. J’étais encore là, à espérer que tu reviennes, même si tu m’as juré que ça ne serait jamais le cas. Tu m’as toujours dit que tu saurais retrouver ton chemin et revenir à moi. Parmi tous tes mensonges, c’est celui-ci qui me fait le plus de mal.
Tu trouveras la demande de divorce signée, comme tu l’as demandé.
J’espère sincèrement que tu trouveras ce que tu cherches. Je regrette simplement que ça n’ait pas été moi.
Lucy
S’ils veulent que leur histoire se termine comme ils l’ont toujours souhaité, Lucy et Fisher vont devoir tout reprendre depuis le début. À travers les bons comme les mauvais souvenirs, ils vont se rappeler pourquoi ils ont toujours réussi à revenir l’un vers l’autre. Et pourquoi cette fois-ci sera la dernière, peu importe l’issue finale.





Au-delà de la porte,
Tome 2 : Julian
de Laura Collins
Éditions Mxm Bookmark
Sortie le 13 janvier 2020
Format broché / 340 pages / 18 €


Présentation de l'éditeur :

Toujours enfermés dans la Cité, chacun de leur côté, Julian et Elya cherchent à faire éclater la vérité et à découvrir quel est le traître au sein du groupe.
Poursuivre leur tâche sans révéler au grand jour les sentiments qu'ils éprouvent l'un pour l'autre devient de plus en plus difficile. Surtout lorsqu'un danger encore plus grand les guette et menace de les séparer à jamais...
Peu à peu l'étau se resserre autour de Julian. Alors que sa vie ne tient plus qu'à un fil, comment peut-il espérer sauver celle qu'il aime ?






Easy heaven, 
Tome 1 : L'évangile selon Juliette
de Oren Miller

Éditions Collection Infinity



Sortie papier 13 janvier 2020
Format broché / 300 pages / 17 €


Présentation de l'éditeur :

« Défenestrée par mon chat, je suis morte... ou pas. »
Inscrite d'office au centre de formation angélique, Juliette atterrit aux Cieux après sa mort. Pour obtenir son auréole, elle doit réussir son année de novice, ce qui est plus facile à dire qu'à faire pour la dernière de la classe.
Sa première mission d'apprentie ange gardien aurait pourtant dû être simple. C'était sans compter sur un déchu complexé par ses ailes, une équipe soudée mais en travaux, des ennemis qui n'en sont pas forcément et des alliés infidèles.
Quand on pense que l'avenir de l'humanité repose sur eux...
Oren Miller fait une entrée fracassante avec Easy heaven, mélange entre Good Omens et Kamelott, sa nouvelle série sarcastique et décalé à l'humour... décapant !




Numérique



Dangerous Men,
Tome 1 : Sans pitié
de Debra Anastasia


Éditions Mxm Bookmark

Sortie le 8 janvier 2020

Format numérique / 527 pages / 5,99 €


Présentation de l'éditeur :

Je suis le seul monstre capable de la protéger.
Il m'a appris à tuer. Assassiner fait partie de moi, désormais. Ça coule dans mes veines et, même si j'essaie de cacher le monstre en moi derrière des tatouages, je ne peux pas l'empêcher de refaire surface.
On me connaît sous le nom de Mercy, mais je ne montre jamais de clémence. Sauf pour elle. Je veille sur Becca même si elle ne le sait pas. Elle m'a sauvé il y a des années de cela, le jour où mon père a tué ma mère. Son courage a fait d'elle une cible.
Mon père manie aussi bien la rancune que le couteau et Becca représente tout ce qu'il hait. Je suis le seul monstre capable de la sauver.






Brutal love
de Jewel E. Ann


Éditions Mxm Bookmark

Sortie le 8 janvier 2020

Format numérique / 446 pages / 5,99 €


Présentation de l'éditeur :

Elle a tout quitté pour avoir un nouveau départ. Il aime sa vie de solitaire.
Forcés de vivre ensemble, ils se détestent... Pour l'instant.
Que se passe-t-il lorsque la vie s'arrête soudainement ? Lorsqu'un moment nous fait remettre en question toute notre existence ?
Scarlet Stone est une voleuse de troisième génération qui a tout : un fiancé fou d'elle, un appartement spacieux à Londres et une offre d'emploi tout ce qu'il y a de plus légal. Jusqu’à ce que tout vole en éclat et qu’elle se retrouve en Géorgie à chercher le sens de la vie.
Elle a besoin d'espace, mais tout ce qu'elle obtient à la place, c'est un colocataire qui ressemble à Thor et se comporte comme un gardien de prison.
Le charpentier Theodore Reed est un perfectionniste assoiffé de vengeance et au corps taillé dans l'acier. Il n'aime pas avoir de la compagnie, et encore moins celle de filles aux accents britanniques.
Avec le temps, ils découvrent que leur coexistence est toxique, leur attirance électrique et que la seule vérité qu’ils partagent c’est que tout n’est qu’un mensonge.
« Plus de quatre-vingt-cinq pour cent de la population mondiale croient en une force supérieure, et pourtant très peu de personnes croient aux miracles. »
Y croyez-vous ?






Les Contes d'Aucelaire, 
Tome 3 : Un arc-en-ciel dans l'obscurité
de Jo Ann von Haff


Éditions Mxm Bookmark

Sortie le 8 janvier 2020

Format numérique / 339 pages / 5,99 €


Présentation de l'éditeur :

Après la trahison de Léonie, Iris ressent le besoin de transformer sa vie.
Autour d'elle, tout bouge : ses amies vivent de belles histoires et se lancent dans de nouvelles aventures professionnelles, et elle est bien décidée à en faire autant.
La seule ombre au tableau ? Ji, son patron.
Avec ses cheveux multicolores et ses tenues flamboyantes, elle est aussi extravagante qu'il est sombre et réservé.
C'est décidé, il est temps de démissionner et de rejoindre sa bande sous des cieux plus joyeux.
Mais Ji, qui vit cloîtré chez lui, n'est pas sûr de pouvoir s'en remettre si jamais Iris, son seul contact avec le reste du monde, venait à le quitter.
Saura-t-il laisser la lumière de la jeune femme chasser ses ténèbres ?





BearPaw Resort,
Tome 1 : Trouver refuge
de Cambria Hebert
Éditions Mxm Bookmark

Sortie le 22 janvier 2020

Format numérique / 430 pages / 5,99 €


Présentation de l'éditeur :

Témoin involontaire d'un meurtre, Bellamy est placée sous protection judiciaire. Mais les assassins de son père finissent par la retrouver et elle n'a d'autre choix que de fuir.
Perdue, elle choisit pour refuge un endroit où elle s'était juré de ne jamais remettre les pieds : la station de ski BearPaw. Mais qu'est-ce qu'un chagrin d'amour face à une question de vie ou de mort ? De toute façon, celui qui lui a brisé le cœur il y a huit ans de cela a déserté les lieux depuis longtemps. Sauf qu'à peine arrivée, elle se retrouve confrontée à lui et découvre que ses sentiments sont toujours aussi vifs que s'ils s'étaient séparés la veille. Incapable de fuir, incapable de rester, Bellamy est prise au piège et Liam devient son canot de survie. Mais le passé les rattrape et, bientôt, ils sont deux à essayer d'échapper à la mort.






Ennemis et amants, 
Tome 1 : Les tourments du cœur
de Monica James

Éditions Mxm Bookmark

Sortie le 22 janvier 2020

Format numérique / 419 pages / 5,99 €


Présentation de l'éditeur :

C’est au cœur de deux familles ennemies de la Cité des Anges que se passe notre histoire...
London Sinclair était le garçon contre lequel ma mère m’avait mise en garde toute ma vie. Son nom à lui seul apportait honte et souffrance à ma famille. C’est donc tout naturellement qu’il est devenu mon ennemi juré dès notre première rencontre.
Avec son regard de braise et son sourire arrogant, toutes les filles sont sous son charme. Il me reste une année de cours avant de pouvoir partir et oublier ce qui me ronge.
Le seul garçon qui m’est totalement interdit me rend folle. Moi, Holland Ferris, je désire London, et je pense que c’est réciproque.
Certains pourraient comparer cela à une tragédie shakespearienne, puisque nos noms de famille ont scellé notre avenir, mais lorsqu’une nuit change ma vie pour toujours, je m’empresse de quitter la Cité des Anges.
Dix ans plus tard, j’ai expié mes péchés et je reviens à Los Angeles métamorphosée. Je suis rentrée pour me marier, mais à l’instant où London entre à nouveau dans ma vie, un constat s’impose. Dix années ne peuvent effacer cette nuit, cette unique nuit de péché où j’ai succombé à la tentation, parce que j’ai envie de recommencer.