Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

mardi 20 septembre 2016

Le sel de nos larmes



Le sel de nos larmes
de Ruta Sepetys

Éditions Gallimard Jeunesse

Sortie le 16 juin 2016
Format broché / 496 pages / Prix 16,50 €



Présentation de l'éditeur :

Hiver 1945.
Quatre adolescents.
Quatre destinées.
Chacun né dans un pays différent.
Chacun traqué et hanté par sa propre guerre. Parmi les milliers de réfugiés fuyant à pied vers la côte de la mer Baltique devant l’avancée des troupes soviétiques, quatre adolescents sont réunis par le destin pour affronter le froid, la faim, la peur, les bombes… Tous partagent un même but : embarquer sur le Wilhelm Gustloff, un énorme navire promesse de liberté…

Ruta Sepetys révèle la plus grande tragédie de l’histoire maritime, qui a fait six fois plus de victimes que le Titanic. Cette catastrophe méconnue lui inspire une vibrante histoire d’amour, de courage et d’amitié.

L'avis d'Elaura :
Voici un roman fort et particulièrement bien écrit qui met en lumière un drame bien trop méconnu, une catastrophe maritime et meurtrière, celle du naufrage du Wilhelm Gustloff, torpillé le 9 janvier 1945 par un sous-marin soviétique. Quatre voix se feront entendre, quatre destins et personnalités différentes pour nous conter cette tragique histoire.
Sans tomber dans le pathos, le fil conducteur de ce roman reste tout de même le sang et les larmes et c'est bien normal, puisque l'auteur nous permet de voir une facette peu connue de la seconde guerre mondiale, celle des violences subies par les territoires libérés.
Particulièrement bien documenté, Le sel de nos larmes est aussi un récit sur l'exode et l'instinct de survie qui anime chacun d'entre nous, pour échapper aux atrocités d'une guerre ou d'un conflit, guidé par l'espoir d'une vie meilleure. Le récit, bien que porté sur un événement historique passé, fait particulièrement écho et rappelle bien souvent l'actualité, car après tout, l'Histoire ne fait que se répéter.
Un roman captivant, juste, et qui peut parfaitement compléter le programme d'histoire de 3ème sur la seconde guerre mondiale.





16,50 EUR
Achat Fnac

Entre les lignes



Entre les lignes
de Emmanuel Bourdier

Éditions Folio Junior

Sortie le 15 avril 2016
Format poche / 112 pages / Prix 5,00 €



Présentation de l'éditeur :

1943. Augustin, 11 ans, vit avec sa famille à la ferme, en zone libre. Le village est en effervescence : un héros mystérieux ridiculise l’occupant allemand par de curieux sabotages... Sur les lieux, il laisse toujours sa signature : de cinglantes citations de Cyrano de Bergerac. Bientôt, à l'école, on ne parle plus que de cela. Augustin et son copain Beugne sont fascinés. Qui peut bien être le courageux auteur de ces actes de Résistance ?

 L'avis d'Elaura :

Voici un petit livre dont l'histoire se situe en 1943, pendant la seconde guerre mondiale, et qui met en scène un étrange héros. En effet, celui-ci ridiculise régulièrement l'occupant allemand, et signe ses actes en laissant des citations de Cyrano de Bergerac d'Edmond Rostand. Ainsi, peut-on lire page 78 : « J'aime que leur souffrance ait changé de viscère, Et que ce soit leur cœur, maintenant, qui se serre !». Le ton est donné, et bien qu'aucun des sabotages de ce mystérieux personnage ne provoque la mort de qui que ce soit, le plaisir de railler l'ennemi est bien présent.
Malgré quelques petites incohérences historiques, ce court roman se lit avec plaisir et convient aux enfants à partir de 9 ans.





5,00 EUR
Achat Fnac

dimanche 18 septembre 2016

La chronique des Bridgerton Tome 6 : Francesca de Julia Quinn


La chronique des Bridgerton 
Tome 6 : Francesca
de Julia Quinn

Éditions J'ai lu
Collection Aventures et Passions

Sortie le 6 juillet 2016
Format poche / 380 pages / 7,40 €


Présentation de l'éditeur :

La vie est parfois cruelle. Après avoir passé tant d’années à papillonner de femme en femme, Michael Stirling est tombé amoureux fou de la seule femme qu’il lui était interdit d’aimer : Francesca, l’épouse de son cousin John, que Michael aime comme un frère. Quand ce dernier meurt brutalement, Michael devient comte de Kilmartin. Désormais, Francesca est libre, mais le souvenir du défunt se dresse entre eux. Comment trouver le bonheur sans avoir l’impression de trahir celui qu’ils chérissaient tant ?


Avis de Jm-les-livres :

Francesca est la première des enfants Bridgerton à s'être mariée. Elle file le parfait amour avec John quand ce dernier meurt subitement. C'est alors son cousin, Michaël, qu'il considérait comme son frère, qui hérite du titre. Michaël est secrètement amoureux de Francesca et la perte de John le trouble profondément, au point de partir loin d'elle pendant quatre ans. À son retour, il est déterminé à rester loin d'elle et de la tentation.

Ce tome est très émouvant, surtout à cause du sujet dont il traite : le deuil (d'un conjoint et d'un membre de la famille). Le fait que Michaël soit amoureux de Francesca depuis toujours et en éprouve de la honte ajoute une touche dramatique supplémentaire à l'ensemble. Ce personnage est très intéressant à suivre à cause de ça. Le lecteur est pris entre les déchirements des deux héros et souffre avec eux. C'est difficile d'accepter que Francesca et Michaël puissent essayer d'avancer sans trahir la mémoire de John, surtout que l'héroïne avait déjà une relation amoureuse idyllique. Mais on ne lit pas de la romance pour voir souffrir les héros indéfiniment et on est heureux d'assister à leur évolution. Certains passages sonnent un peu faux (du point de vue des réactions des deux héros) mais l'ensemble est très plaisant à lire et satisfaisant.

Ce sixième livre n'est pas le meilleur de la série mais il doit être lu (comme tous les autres tomes d'ailleurs).




7,40 EUR
J'ai Lu

samedi 17 septembre 2016

La chronique des Bridgerton Tome 7 : Hyacinthe de Julia Quinn


La chronique des Bridgerton 
Tome 7 : Hyacinthe
de Julia Quinn

Éditions J'ai lu
Collection Aventures et Passions

Réédition le 17 août 2016
Format broché / 310 pages / 6,95 €


Présentation de l'éditeur :

La cadette des Bridgerton, l’une des meilleures familles du Londres des années 1820, est-elle destinée au célibat ? Trop fine mouche, trop directe, Hyacinthe n’a rien de l’héritière effacée qu’apprécient les hommes de la bonne société. Pourtant, ce n’est pas une raison pour finir vieille fille ! Certes, quand Gareth Saint-Clair, un aristocrate à la réputation douteuse, croise son chemin, on est loin du coup de foudre. Mais la traduction, à quatre mains, d’un journal intime écrit en italien va jouer un rôle qui n’était pas du tout prévu.

Avis de Jm-les-livres :

Ce septième tome est l'un des meilleurs de la série (dans le top 3). 

La plus jeune fille Bridgerton, Hyacinthe, a un esprit beaucoup trop acéré pour réussir à attraper un mari. D'ailleurs, elle n'en cherche pas vraiment. Mais quand Gareth Saint-Clair est dans les parages, il fait ressortir les plus gros défauts de la jeune femme, et l'attire follement. 

Ce livre mélange avec brio l'humour, la passion et une enquête sur les origines du héros. Les répliques fusent entre Hyacinthe, Gareth et les divers personnages secondaires, plus caustiques les uns que les autres. L'enquête dans laquelle se lancent les deux héros permet de donner un bon rythme au récit et les passages plus drôles viennent l'alléger. L'ensemble se déguste avec grand plaisir et confirme le talent de Julia Quinn à écrire des romances historiques pleine d'humour et de bons mots, avec une belle histoire d'amour en prime. Il me tarde de découvrir le prochain tome sur le dernier de la fratrie.



6,95 EUR
Achat Fnac


6,95 EUR
J'ai Lu

La chronique des Bridgerton Tome 5 : Eloïse de Julia Quinn


La chronique des Bridgerton 
Tome 5 : Eloïse
de Julia Quinn

Éditions J'ai lu
Collection Aventures & Passions

Réédition le 1er juin 2016
Format poche / 286 pages / 6,60 €


Présentation de l'éditeur :

Après la disparition tragique de sa femme, sir Phillip est totalement désemparé. Comment va-t-il faire pour élever ses enfants traumatisés par la maladie de leur mère ? Comment leur apprendre la tendresse, lui qui ne sait pas exprimer ses émotions ? Pourquoi ne proposerait-il pas le mariage à miss Bridgerton, avec qui il entretient une relation épistolaire ? Surprise, mais en même temps troublée, Eloïse, qui ne fait rien comme tout le monde, quitte Londres en secret pour rejoindre cet homme qu’elle n’a jamais vu.

Avis de Jm-les-livres :

Ce cinquième tome de la série de La chronique des Bridgerton est le moins bon pour moi. Eloise, que l'on avait découvert dans les tomes précédents, entretient une relation épistolaire avec Sir Phillip, un père de famille, veuf. Lorsqu'il lui propose de l'épouser, elle décide sur un coup de tête de le rencontrer en face à face. Sauf que le monsieur ne ressemble pas à ce qu'elle s'était imaginé. Mais maintenant qu'elle est sur place, autant essayer de se donner une chance.

Quelle déception ! Surtout du côté de l'héroïne, Eloise Brigerton, que le lecteur avait découverte spirituelle et amusante. Dans ce tome, c'est comme si l'auteur nous offrait un tout nouveau personnage, moins intéressant et charmant que le premier. Eloise semble un peu effacée et face à la situation dans laquelle elle s'est mise, il aurait été plus passionnant de la trouver plus combative et brillante. Elle disparaît presque derrière le héros et ses deux enfants. D'ailleurs l'histoire d'amour n'est pas du tout à la hauteur de ce qu'on pouvait attendre.

Ce cinquième tome est une grosse déception pour ma part. Heureusement que le tome suivant est déjà disponible pour nous faire oublier tout ça.



6,60 EUR
J'ai Lu

vendredi 16 septembre 2016

Les vampires de Chicago, tome 12 : La morsure est notre affaire de Chloe Neill

Les vampires de Chicago
Tome 12 : La morsure est notre affaire
Chloe Neill


Éditions Milady
Sortie le 8 juillet 2016
Format poche / 480 pages / 8.20€


Présentation de l'éditeur :
 


Merit fait partie des meilleurs guerriers vampires de Chicago et peu de choses lui font peur. Mais Ethan et elle ont un nouvel ennemi. Il est puissant, sans pitié, et a l’intention de mettre la ville à genoux. Depuis que son dernier plan a été ruiné par Cadogan, il ne désire rien de plus que voir la maison brûler. Il est prêt à tout, y compris monter les vampires les uns contre les autres. Un jeu du chat et de la souris où le gagnant pourrait être celui qui sacrifie tout…

Avis de Cassiopée :  

Voilà déjà l'avant dernier tome de la série Les vampires de Chicago et l'auteur ne déçoit pas.

L'équipe des surnat' de la ville fonctionne et est efficace. On prend grand plaisir à retrouver nos personnages adorés et à les suivre dans la résolution des nombreux problèmes qu'ils doivent affronter.
Pour notre plus grande joie, pour cette aventure, nos amis les vampires Cadogan vont se faire seconder par leurs alliés : Vampires de Navarre et de Grey, les sorciers ainsi que les métamorphes (eh oui on retrouve Gabriel !). Tout ce beau monde va se serrer les coudes pour affronter une menace encore plus terrible que toutes les autres qu'ils ont pu affronter.

L'auteur nous plonge dans l'univers de Chicago et nous fait découvrir quelques nouveautés magiques tels que Nécromanciens et Alchimistes. C'est passionnant et parfois très amusant !

Le livre est un vrai page-turner malgré quelques petites incohérences qui ponctuent le récit. On adore, on en veut plus et on ne peut que s'attrister que le prochain tome soit le dernier tellement on s'est attaché à toute cette belle famille.

mercredi 14 septembre 2016

Petit week-end entre ennemis


Petit week-end entre ennemis
de Barbara Wallace

Éditions Milady Romance

Sortie le 26 août 2016
Format poche / . pages / Prix 6,90 €


Présentation de l'éditeur :

Enfreindront-ils les règles du jeu ?
Le richissime Daniel multiplie les conquêtes. Son seul principe : ne jamais faire confiance à une femme. Comme la plupart de celles qui traversent son existence, Charlotte est intéressée : le milliardaire a fait l’acquisition de la ferme familiale pleine de souvenirs dont elle refuse de se séparer. Soucieux de trouver une jeune femme pour assister à l’anniversaire de mariage de sa mère, il lui propose un marché : si elle passe le week-end en sa compagnie, il lui cédera la propriété. Charlotte, qui veut à tout prix récupérer cette maison, accepte le pacte, mais impose ses conditions : pas de drague, pas de sexe. Sauront-ils respecter les termes de l’accord ?
« Des personnages complexes, une intrigue inédite et une atmosphère sensuelle... Cette romance vous tiendra en haleine jusqu’à la dernière page. »
Nicola Marsh, auteure acclamée par USA Today.




6,90 EUR
Achat Fnac

L'avis de Lila : 

Le pitch de départ est ultraclassique, avec un milliardaire magnifique et ténébreux qui vient d'acheter une propriété, et une jeune femme belle et pleine de caractère qui veut récupérer la propriété en question et qui accepte donc d'accompagner le héros à un événement en échange. On peut donc légitimement se dire qu'on va retrouver une romance prévisible et déjà lue un million de fois, mais la couverture promettait "une intrigue inédite", ce qui laissait présager qu'on allait être détrompé. Hé bien, non. Rien d'inédit ici, du lu et déjà lu, à moins de n'avoir jamais ouvert une seule romance de sa vie.

On nous promettait aussi des personnages complexes. Ce n'est pas un mensonge, ceux-ci ont effectivement une psychologie fouillée et des comportements cohérents. Mais là encore, rien de neuf, que ce soit Daniel ou Charlotte, on pourrait citer des dizaines de titres avec des personnages identiques à la virgule près. Reste l'ambiance sensuelle annoncée, qui est certes présente, mais pas de quoi fouetter un chat ou sauver les meubles.

Dans ce roman, qui se lit assez vite, on passe par toutes les étapes habituelles : les héros se rencontrent par un concours de circonstance, ne s'apprécient pas (ou plutôt l'affirment, parce que dès les premières pages on a droit au courant électrique quand ils se touchent accidentellement et autres clichés du genre, donc on n'y croit pas une seconde), puis ils apprennent à se connaître, tombent fous amoureux et alors qu'ils semblent partis pour se marier et avoir beaucoup d'enfants, un grain de sable (pas forcément très crédible) enraye la machine. S'en suit la résolution (facile) et le happy end. Du cliché et encore du cliché.

Ce roman n'est pas mauvais pour autant : il est bien écrit, l'ambiance est plutôt romantique et sans scène de sexe inutile, on est donc loin du ratage complet et certains lecteurs pourront même y trouver leur compte. Mais les personnages, principaux comme secondaires, n'ont aucune originalité et on peut deviner à l'avance qui va faire/dire quoi sans jamais se tromper. On n'est jamais surpris pendant la lecture, l'intérêt s'en trouve donc émoussé, et le tout manque cruellement de sel pour relever un peu le côté plat et ultra prévisible de l'intrigue.

Une romance mignonne, mais sans saveur, qu'on oubliera dès la dernière page tournée.

King's Game - Roman Vol.1


King's Game - Roman Vol.1
de KANAZAWA Nobuaki

Éditions Lumen

Sortie le 15 mai 2014
Format broché / 430 pages / Prix 15,00 €


Présentation de l'éditeur :

Nobuaki est réveillé en pleine nuit par un étrange SMS qui met au défi deux de ses camarades de lycée de s'embrasser. Le mystérieux expéditeur du message prétend que la classe entière participe à un "King's Game'. Jour après jour, les défis se succèdent, et les lycéens sont bien obligés de se rendre à l'évidence : ils ont 24 heures pour s'exécuter et la sanction en cas de désobéissance est la mort.

Suicides ou meurtres ? Puissance occulte ou criminel de chair et de sang ? Où qu'elles soient, quoi qu'elles tentent pour s'échapper, la mort vient trouver ses jeunes victimes, infaillible. Le couperet se rapproche dangereusement de nos héros... Parviendront-ils à découvrir la vérité avant qu'il ne s'abatte ?

1 classe, 32 élèves, 24 heures pour obéir. Une seule sanction : la mort.



15,00 EUR
Achat Fnac

L'avis de Lila : 

Une classe de lycéens, un jeu cruel, des morts en pagaille, une tension permanente et une ambiance horrifique, voilà ce que propose King's Game. Ajoutons à cela que c'est publié chez Lumen Éditions, un éditeur qui m'a déjà offert plusieurs gros coups de cœur, et il ne m'en fallait pas plus pour être très emballée par ce livre. Malheureusement, la déception pointe le bout de son nez rapidement pendant la lecture.

Nobuaki et ses camarades de classe se retrouvent embarqués, bien malgré eux, dans un jeu dangereux : le jeu du roi. La règle est simple : chaque jour, les élèves de la classe reçoivent un SMS dans lequel un ordre est donné. Si l'élève désigné n'obéit pas, un gage est donné, à lui seul, à plusieurs camarades ou à la classe entière. Au début, les élèves trouvent ça assez drôle. Les ordres sont gênants, mais faciles à suivre, et personne ne s'inquiète vraiment. Cependant, assez vite, les ordres donnés deviennent moins innocents, et les sanctions trop lourdes pour en rire encore. Un élève refuse de coucher avec un autre ? Hop, plusieurs morts. Les ordres donnés sont ainsi de plus en plus compliqués à exécuter, et les élèves, piégés, meurent les uns après les autres.

Personnellement, j'ai eu beaucoup de mal avec les ordres donnés, qui tournent quasiment tous autour de l'humiliation et de la sexualité. Des élèves se retrouvent forcés de coucher avec d'autres élèves qu'ils n'aiment pas sous peine de mourir, et quand l'un d'eux refuse de suivre cet ordre, on l'assomme avant de le violer, histoire de lui "sauver la vie". Ambiance.

Les personnages sont très nombreux (pas moins de 32 élèves dans la classe) et seule une poignée d'entre eux est développée. Et encore, on reste plutôt en surface. Difficile de s'attacher à eux dans ces conditions et lorsqu'ils sont menacés ou tués, l'indifférence l'emporte. La plupart du temps, je ne savais même plus qui était qui, et je me suis rapidement lassée de retourner en arrière à chaque fois pour savoir de qui on parlait.

Côté psychologie, c'est assez catastrophique. Entre les élèves qui préfèrent se suicider plutôt que mourir dans le jeu, ceux qui sont prêts à se sacrifier pour sauver des camarades qu'ils n'aiment pas plus que ça, et ceux qui n'ont aucun problème à désigner le prochain petit copain qui devra mourir dans d'atroces souffrances, on aurait pu s'attendre à un peu plus de tension dramatique, d'hésitation ou de cas de conscience, mais non. Les personnages eux-même semblent se ficher de qui va mourir ou pas, tant que ce n'est pas eux, et jamais on ne les verra tristes ou abattus lorsque des amis seront tués. On est plutôt face à des personnages détestables, dans un schéma de "Baisse ta culotte devant tout le monde ou je te désigne comme prochaine victime !", avec rires gras en arrière plan. Ambiance (bis).

King's game est adapté du manga du même nom, et ça se ressent fortement. On a souvent l'impression pendant la lecture que l'auteur s'est contenté de suivre le manga pour écrire ce livre, ce qui produit une narration très brute et brouillonne, des événements mal amenés et des personnages à la psychologie inégale et parfois incohérente. J'ai regretté tout le long de ma lecture d'avoir opté pour le format roman, car tous les ingrédients sont présents pour une très bonne histoire et on sent clairement le potentiel que le manga peut avoir en parallèle. On imagine très bien aussi que cette histoire produirait un anime horrifique d'excellente qualité, car vraiment tout y est. Mais la narration du roman empêche de vraiment plonger dans la lecture, on ne s'attache à aucun personnage, on ne frissonne jamais et l'ennui s'installe même parfois.

Si l'envie était bien là de connaître le fin mot de l'histoire et que les idées sont globalement bien trouvées, je me suis ennuyée la plupart du temps et j'ai refermé ce roman assez déçue.

lundi 12 septembre 2016

Reapers Motorcycle Club Tome 3: Corrupteur de Joanna Wylde


Reapers Motorcycle Club 
Tome 3: Corrupteur
de Joanna Wylde

Éditions Milady Romance

Sortie le 26 août 2016
Format poche / 363 pages / 7,60 €


Présentation de l'éditeur :

Membre des Devil’s Jacks, Liam souhaite plus que tout évincer les Reapers. Lorsqu’il rencontre Em, la fille du président des Reapers, Liam veut faire d’une pierre deux coups : la séduire afin de venger son club tout en profitant de ce corps de rêve qui l’obsède tant. Seule et vulnérable, Em se sent revivre lorsqu’elle rencontre Liam, fort et irrésistible, qui est le premier à la considérer comme une femme sexy. Persuadée d’avoir trouvé l’homme de sa vie, elle ne se doute pas que Liam cherche à détruire les Reapers. Choisira-t-il de sacrifier ses sentiments naissants pour son club ?

Avis de Idrilhirith :

On découvre ici l'histoire d'Em et de Liam ou Hunter, c'est selon qu'il est le gentil garçon ou le Devil Jack. On sait enfin (!) ce qui s'est passé dans la chambre entre Hunter et Em, lorsque celui-ci et Skid ont kidnappé Sophie et Em. Bon, ce n'est pas aussi horrible que ce que l'on pouvait craindre.

Si on retrouve avec plaisir nos motards préférés, les personnages peuvent parfois paraître caricaturaux. Emmy Lou passe de la fille forte et rebelle à la fifille à son papa, et parfois même à la nunuche de service. Si cela fait sa personnalité, qui est raccord avec l'aperçu que l'on avait eu dans les deux premiers tomes, on a parfois envie de la secouer. Le personnage d'Hunter n'arrive pas à décoller, ce qui pourrait être un reproche pour l'ensemble du livre.

J'ai trouvé l'histoire longuette, et parfois sans saveur. On a près de 200 pages sur ce qui se passe lors du kidnaping de deux jours du tome 2. Alors oui, on sait enfin ce qui s'est passé, on est plus ou moins rassuré. Mais ne serait-ce pas pour le coup trop long ? Cela parait d'autant plus le cas lorsque une plus longue période de leur histoire, plusieurs mois, est condensée dans les 300 pages restantes.

Dans l'ensemble le livre se lit facilement, l'histoire est sympa mais sans plus. Et avec cet opus, on a du mal à deviner quel Reaper sera concerné par le prochain livre, à contrario des deux premiers volets.



7,60 EUR
Achat Fnac

Agatha



Agatha
de Françoise Dargent

Éditions Hachette Romans

Sortie le 24 août 2016
Format poche / 320 pages / Prix 15,90 €



Présentation de l'éditeur :

Agatha vit seule avec sa mère depuis la mort de son père. Elle s’ennuie. Alors elle lit. Tout ce qui lui tombe sous la main. Surtout des romans policiers. Elle lit, et elle imagine des histoires de meurtre et de disparition.

Livre après livre, rêve après rêve, elle grandit. Paris, l’Égypte : Agatha brûle de voir le monde. Elle a soif de goûter à tout ce que la vie peut lui offrir.

Plus tard, Agatha Miller prendra sa plume pour écrire. Son premier roman policier sera signé Agatha Christie.

L'avis de Chani

Qui n’a jamais lu un roman d’Agatha Christie ? Vous avez sûrement en tête l’image de la vieille dame aux cheveux gris, à la coiffure impeccable et au sourire discret qui ornait les quatrièmes de couverture de ses romans ? Eh bien essayez de l’imaginer adolescente au début du XXe siècle, coincée dans le carcan rigide des convenances de l’époque, l’esprit trop libre pour une jeune anglaise de bonne famille…

Françoise Dargent peint ici le portrait de cette jeune fille de quatorze ans, petite dernière de la famille, sans cesse comparée à son aînée qui, elle, respecte ce qu’on attend d’elle. Comment Agatha Miller est-elle devenue Agatha Christie ? L’auteur s’applique à répondre à cette interrogation et le lecteur découvre une jeune fille d’une curiosité sans limite, avide de connaissances et rêvant de voyages. Mais la jeune Agatha était aussi une adolescente boudeuse et parfois agaçante. L’auteur livre un portrait sans concession, abordant les meilleurs comme les moins bons aspects de la personnalité de la future écrivaine dont la jeunesse est intéressante à découvrir. L’écriture de Françoise Dargent rend cette biographie vivante et le lecteur s’attache à Agatha, malgré ses mauvais côtés. Par contre, j’ai trouvé la période couverte par le récit trop courte, j’aurais aimé suivre Agatha dans son parcours pour se faire éditer, vu l’époque, j’imagine que cet aspect aurait été très intéressant et c’est dommage, à mon sens, de ne pas avoir été jusque-là. Mais, si vous aimez Agatha Christie et ne connaissez pas sa vie, je vous conseille vivement la lecture d’Agatha, pour voir l’écrivaine sous un autre angle.



15,90 EUR
Achat Fnac

mercredi 7 septembre 2016

La caresse de la mort



La caresse de la mort
de Andrea Ellison

Editions Harlequin

Sortie le 1er janvier 1970
Format poche / 480 pages / Prix 7,50 €



Présentation de l'éditeur :

Depuis sa confrontation avec le tueur en série qui se faisait appeler le Prétendant, le lieutenant Taylor Jackson est en état de choc. Atteinte d’une balle en pleine tête, elle s’en est sortie de peu mais reste depuis privée de l’usage de la parole. Recluse dans son silence, hantée par l’horreur qu’elle a vécue, elle est assaillie de cauchemars toujours plus terrifiants.  
Aussi, lorsque son ami Memphis Highsmythe lui propose de venir se reposer quelque temps dans son château en Ecosse, Taylor accepte, même si son fiancé Baldwin ne voit pas cette invitation d’un très bon œil. Alors que la beauté romantique de la demeure et les attentions de Memphis lui font presque oublier ses malheurs, une tempête de neige isole soudain le domaine du reste du monde, faisant à nouveau resurgir ses troubles anxieux. Très vite, le château se révèle une prison menaçante où les hallucinations prennent le pas sur la réalité. Taylor a alors la dérangeante impression qu’on lui en veut. Reste à savoir de qui, ou de quoi, il s’agit…
A propos de l'auteur :
Dans ce septième roman où l’on retrouve le lieutenant Taylor Jackson, Andrea Ellison fait une nouvelle fois preuve d’un art consommé du suspense et s’impose comme une spécialiste du thriller. Avec La caresse de la mort, elle nous offre un roman palpitant, sombre et violent, au rythme haletant et intense.

L'avis de Chani

Ce roman est le septième tome des aventures de Taylor Jackson. Je ne le savais pas, mais, heureusement, on peut le lire sans avoir lu les précédents, même si je me doute bien que c’eût été un plus pour la bonne appropriation de l’histoire et de la psychologie des personnages. Cependant, les rappels des épisodes précédents sont suffisants pour une bonne compréhension globale des évènements ayant eu lieu précédemment.


J’ai beaucoup aimé ce roman, entre thriller et analyse psychologique du personnage principal, en proie à un profond stress post-traumatique. La première partie plante le décor et appuie sur la détresse psychologique de Taylor, la seconde jouant sur le doute semé quant à l’état de la jeune femme et ce qu’elle voit, ou croit voir, dans son château en Écosse. L’ambiance est pesante, l’angoisse monte, le suspense est maîtrisé et l’ensemble se lit très facilement. J’ai beaucoup apprécié la plume de l’auteur et le personnage de Taylor, tant et si bien que je vais essayer de trouver les tomes précédents pour découvrir l’intégralité de la série.





7,50 EUR
Achat Fnac

mardi 6 septembre 2016

Anna



Anna: Traduit de l'italien par Myriem Bouzaher
de Niccolo Ammaniti

Éditions Grasset

Sortie le 14 septembre 2016
Format broché / 320 pages / Prix 20,00 €



Présentation de l'éditeur :

Sicile, 2020. Un virus mortel, « la Rouge », a déferlé sur l’Europe quatre ans auparavant et décimé la population adulte ; les jeunes, eux, sont protégés jusqu'à l'âge de la puberté. Anna se retrouve seule avec Astor, son petit frère de quatre ans.
Elle doit affronter le monde extérieur avec ses cadavres, ses charognards, ses chiens errants et affamés, l’odeur pestilentielle, pour trouver, quand il en reste, des médicaments, des bougies, des piles, des boîtes de conserve, avec comme unique guide dans cette lutte pour la survie, le cahier d’instructions que lui a légué leur mère avant d’être emportée par la maladie.
Lorsqu’Astor disparaît, Anna part à sa recherche, prête à défier les bandes d’enfants sauvages qui errent à travers les rues désertes, les centres commerciaux et les bois. Mais l'ordre appartient au passé et les règles d'autrefois ont été oubliées. Pour réussir à sauver Astor, Anna va devoir en inventer de nouvelles, parcourant ce monde à l'abandon où la nature a repris ses droits, ne laissant que les vestiges d'une civilisation qui a couru à sa propre perte.
Une véritable odyssée des temps modernes où s'entremêlent lumière et ténèbres, un duel permanent entre la vie et la mort. 


L'avis de Chani

Un virus mortel, La rouge, a décimé la population dépassant l’âge de quatorze ans. En Sicile, parmi les enfants prépubères survivants, vivent Anna et son frère de quatre ans, Astor. Ils survivent grâce aux conseils que leur mère a couchés sur un cahier. Mais, dans ce nouveau monde, les règles ont changé et les conseils laissés sont bien souvent obsolètes. Quand Astor est kidnappé, Anna va tout faire pour le retrouver… La première chose qui frappe quand on lit ce roman, c’est le talent de l’auteur pour décrire ce futur apocalyptique qui fait froid dans le dos. Le danger omniprésent, la violence, la peur, la pestilence, Niccolo Ammaniti plante le décor dès le départ. Le roman a des accents de Sa Majesté des mouches ou Gone pour une référence plus récente, mettant en scène une société, uniquement constituée d’enfants, qui a pourtant su s’adapter aux ravages causés par La rouge. Pourtant, le virus les condamne tous à mort à brève échéance puisqu’ils en sont porteurs, et c’est très touchant de voir ces enfants se comporter en enfants justement, avec leurs joies, leurs peines et leurs espoirs. Anna fait, quant à elle, preuve de maturité en essayant de maintenir un semblant de normalité pour son petit frère. Quand ce dernier est enlevé, elle va partir à sa recherche, avec en tête l’objectif de rejoindre le continent où, elle l’espère, la vie est toujours normale. Ce road trip fera figure de quête initiatique, avec l’espoir en fil conducteur. Pourtant, si je reconnais bien volontiers les qualités de ce livre, je suis restée un peu en dehors, sans réussir à m’impliquer émotionnellement. Il m’a manqué un petit je-ne-sais-quoi pour que j’accroche vraiment, dommage.


20,00 EUR
Achat Fnac

vendredi 2 septembre 2016

Parutions Hugo Roman Septembre 2016





Up in the air 
Saison 1 : In flight 
de RK Lilley


Éditions Blanche

Sortie le 1er septembre 2016
Format broché / 360 pages / 17,00 €

Présentation de l'éditeur :

Lorsque Bianca, la jolie hôtesse de l'air de vingt-trois ans, croise le regard du milliardaire James Cavendish, elle perd son sang-froid. L'imperturbable Bianca ne parvient pas à détourner son regard des yeux bleu turquoise dominateurs de son passager. Elle est magnétiquement attirée par lui comme jamais jusque-là James le sent et va lui faire accepter qu'elle vienne le retrouver chez lui après leur atterrissage. Le désir de Bianca pour cet homme est si fort qu'elle va accepter de se laisser dominer par cet homme, et elle va découvrir une part d'elle-même. Mais quel traumatisme la conduit à dépasser ses limites ? Et Stephan, l'ami homosexuel de Bianca, saura-t-il la protéger ?



Off-campus 
Tome 2 : The mistake 
de Elle Kennedy


Éditions Hugo Roman

Sortie le 1er septembre 2016
Format broché / 360 pages / 17 €

Présentation de l'éditeur :

C'est un joueur et pas uniquement sur le terrain... John Logan est un star de l'équipe de Hockey ce qui lui permet d'avoir toutes les filles qu'il veut. Mais derrière ses sourires de tueurs et son charme ravageur, se cache un être blessé et inquiet de son avenir qui ne s'annonce pas tout rose. Quand il rencontre Grace, étudiante en première année, et il se dit qu'elle sera la fille idéale pour lui changer les idées. Mais Grace fini par le repousser à cause de son comportement et John va devoir se mettre en quatre s'il veut la récupérer. Grace n'est plus la jeune fille timide et innocente du début de l'année, et elle compte bien lui faire payer son erreur. John va devoir élever son niveau de jeu.



Léo 
Tome 1 
de Mia Sheridan


Éditions Hugo Roman

Sortie le 1er septembre 2016
Format broché / 320 pages / 17 €

Présentation de l'éditeur :

Evie et Léo se sont rencontrés à l'orphelinat où ils se sont liés d'une amitié indéfectible. En grandissant, leur amitié s'est transformée en un amour profond. Ils se sont promis que dès qu'ils auraient dix-huit ans et qu'ils sortiraient de leur foyer d'accueil, ils vivraient ensemble et construiraient une vie. 

Mais, contre toute attente, Léo est adopté alors qu'il est adolescent et quitte le foyer pour une autre ville. En partant, il promet à Evie de l'appeler dès qu'il est installé et surtout de revenir la chercher dès sa majorité. Elle n'aura plus jamais de nouvelles... Huit ans plus tard, Evie a construit sa vie. Elle a un travail, des amis, elle est heureuse. Jusqu'à ce qu'un homme étrange fasse irruption dans sa vie, lui expliquant qu'il est là de la part de Léo qui souhaite savoir si elle va bien. Evie est attirée par cet homme au charme dévastateur, mais elle ne sait pas si elle peut lui faire confiance ou s'il cache un secret au sujet de la disparition de Léo. 

Saura-t-elle faire la part des choses ?


Les McGregors, 
Tome 3 : Le jeu 
de Karina Halle


Éditions Hugo Roman

Sortie le 1er septembre 2016
Format broché / 450 pages / 17 €

Présentation de l'éditeur :

Un joueur de rugby écossais excentrique qui ne joue pas selon les règles. 
Une mangeuse d'hommes qui a perdu tout espoir en l'amour. 
Lorsqu'il s'agit de Lachlan et Kayla, les opposés ne font pas que s'attirer, ils éclatent. 

Kayla Moore a toujours assumé sa réputation de fêtarde et de croqueuse d'hommes. En tout cas, jusqu'à ses trente ans et jusqu'à ce que ses deux meilleures amies, Stephanie et Nicola, s'installent avec Linden et Bram McGregor. Fatiguée de tenir la chandelle et des coups d'un soir, Kayla décide que, pour elle, les hommes c'est fini et qu'elle va démarrer une longue période de célibat. 

Ça, c'est jusqu'à ce qu'elle soit présentée au cousin de Linden et de Bram, le sexy Scot Lachlan McGregor. Lachlan est la représentation vivante de ce qu'elle a toujours recherché chez un homme. Avec, en plus, un regard d'acier et une brillante carrière de joueur de rugby à Édimbourg. Il est le genre d'homme qui peut lui faire oublier en un clin d'oeil ses idées de célibat. Mais Scot n'est pas un homme facile à approcher. Il faudra le hasard d'une nuit où ils se retrouvent coincés ensemble pour qu'elle réalise que Scot est bien plus que le gros macho qu'il laisse paraître. 

Mais la lune de miel ne va pas durer. Lachlan ne peut pas rester aux États-Unis et Kayla doit décider si elle veut suivre à l'autre bout du monde un homme qu'elle connaît à peine.



Metropol 
Tome 1 Corps-à-corps 
de Martin Holmen


Éditions Hugo Roman

Sortie le 15 septembre 2016
Format broché / 384 pages / 19,95 €

Présentation de l'éditeur :

Même s'il ne monte plus sur le ring, l'ex-champion de boxe Harry Kvist se sert toujours de ses poings. 

Pour gagner sa vie, d'abord, grâce à sa petite officine de recouvrement de créances. 
Et pour survivre, tout simplement. Survivre dans le Stockholm des années 1930, où la Grande Dépression est aussi rigoureuse que l'hiver. Tout juste trouve-t-il quelque réconfort dans le sexe, avec des femmes ou des hommes de passage. 

Lorsqu'il est accusé d'un meurtre qu'il n'a pas commis, Kvist va devoir naviguer entre les bas-fonds et les beaux quartiers, les bars clandestins et les bordels, pour retrouver la seule personne qui puisse l'aider à prouver son innocence. 

Un premier roman noir, rugueux et stylé, par l'auteur suédois le plus hot et le plus prometteur du moment.


mercredi 31 août 2016

Les sorties J'ai lu de Septembre 2016


Voici les sorties des éditions J'ai Lu pour le mois de septembre.
Le staff RCS - Bit-lit.com vous présente sa sélection et vous souhaite de belles heures de lecture !





Amour et Enfers 
La Marque des Ténèbres, Tome 3
de Sylvia Day

Sortie le 28 septembre 2016
Format poche / . pages / 8,00 €


Présentation de l'éditeur :

En supprimant une nouvelle race de démons, Eve s'est attiré les foudres du prince des Enfers. Poursuivie par une armée de démons, elle ne peut plus compter que sur le soutien d'Alec Caïn. Mais ce dernier lui révèle une face sombre qu'elle ne connaissait pas.







L'amour en 10 leçons
La famille St. John, Tome 2
de Sarah MacLean

Sortie le 7 septembre 2016
Format poche / . pages / 7,40 €


Présentation de l'éditeur :

Désigné par une gazette féminine comme la proie idéale pour les débutantes en mal d’alliance, Nicholas St. John décide de quitter Londres et d’en profiter pour aider un ami. Georgina, la soeur du duc de Leighton, s’est enfuie et demeure introuvable. Nicholas accepte de se lancer à sa recherche. Son enquête le conduit dans un village du Yorkshire où il fait la connaissance de lady Isabel Townsend, qui requiert ses talents d’expert en antiquités. Une femme pour le moins surprenante, qui gère son domaine d’une poigne de fer et ne tarde pas à lui tourner la tête, mais qui semble cacher bien des secrets...




Tourments et délices
Lively St. Lemeston, Tome 1
de Rose Lerner

Sortie le 7 septembre 2016
Format poche / . pages / 7,40 €


Présentation de l'éditeur :

Jeune veuve désargentée, Phoebe Sparks est contactée par un agent électoral versé dans le clientélisme, qui lui propose de se remarier afin de transmettre son droit de vote à son futur époux – qui saura bien sûr mettre le bon bulletin dans l’urne. Outrée, Phoebe le flanque à la porte. Quelque temps plus tard débarque chez elle le frère du candidat des tories. Nick Dymond est en effet missionné pour la convaincre et lui présenter d’éventuels maris. Sauf qu’entre-temps Phoebe a appris que sa jeune sœur était enceinte et avait besoin d’argent. Cela change la donne, même si son cœur penche plutôt pour le parti opposé. Mais bientôt, il va pencher pour Nick.




Gregory
La chronique des Bridgerton, Tome 8
de Julia Quinn
Réédition le 7 septembre 2016
Format poche / . pages / 7,40 €


Présentation de l'éditeur :

Gregory Bridgerton a toujours cru au grand amour. Il sait que sa future épouse l’attend quelque part, que leur amour est prédestiné. Le jour où il rencontre lady Hermione Watson, il pense, transporté de bonheur : « C’est elle ! » Hélas, lady Hermione aime ailleurs, lui révèle sa meilleure amie, Lucinda Abernathy, une jeune personne qui, bien que fort spirituelle, n’a pas l’éblouissante beauté d’Hermione. Gregory a cependant besoin de son aide s’il veut gagner le coeur de sa dulcinée.





Le roc
Les chevaliers des Highlands, Tome 11
de Monica McCarty

Sortie le 28 septembre 2016
Format poche / . pages / 7,40 €


Présentation de l'éditeur :

Lorsque Thomas déclare son amour à Elizabeth, son amie d'enfance et la fille du seigneur de Douglas, celle-ci repousse les avances du fils du forgeron. Humilié, il s'engage dans l'armée de Bruce. Pourtant leurs chemins se croisent à nouveau.





Nicolas
Lords solitaires, Tome 2
de Grace Burrowes

Sortie le 28 septembre 2016
Format poche / . pages / 7,40 €


Présentation de l'éditeur :

Pour échapper à une situation difficile, Leah a accepté un mariage arrangé avec Nicolas Haddonfield, vicomte Reston. Mais rapidement, cet arrangement ne lui suffit plus et elle se met à souffrir de la distance que lui témoigne le vicomte.





Baisers maudits
L'Inferno Club, Tome 2
de Gaelen Foley

Réédition le 28 septembre 2016
Format poche / . pages / 6,95 €


Présentation de l'éditeur :

Kate Madsen, liée au concile de Prométhée, est capturée et envoyée chez le duc de Warrington, membre de l'Inferno club et donc ennemi du concile.







Obsession du crime
Lieutenant Eve Dallas, Tome 40
de Nora Roberts

Sortie le 14 septembre 2016
Format poche / . pages / 8,10 €


Présentation de l'éditeur :

Déguisé en livreur, un mystérieux individu se met à commettre des meurtres. Les victimes n'ont rien en commun si ce n'est le fait d'avoir été un jour en contact avec Eve Dallas. Fervent admirateur du lieutenant, le meurtrier se serait donné pour mission de tuer tous ceux qui lui auraient un jour manqué de respect. Celle-ci doit le retrouver rapidement.








Toi, mon refuge
de Catherine Mann

Sortie le 7 septembre 2016
Format poche / . pages / 6,95 €


Présentation de l'éditeur :

Issue d’une famille de militaires, Sierra McDaniel n’a pas la vie facile. Dans le ranch familial, devenu Le Refuge de la Seconde Chance, elle aide sa mère à recueillir et soigner des animaux laissés pour compte, tout en veillant sur son frère adolescent et sur son grand-père malade. Quand elle apprend que son père vient de mourir en Irak. Or, là-bas, celui-ci avait recueilli et apprivoisé un chien errant, Trooper, que ramène aux États Unis… le sergent Mike Kowalski. Après leur brève liaison un an plus tôt, il y a entre eux des souvenirs brûlants impossibles à oublier. Mais le sergent, muté dans les Forces Spéciales, va repartir bientôt. Pour Sierra et Mike, il n’y aura pas de seconde chance…







Au moindre de tes désirs
de Shelby Reed

Sortie le 7 septembre 2016
Format poche / . pages / 7,40 €


Présentation de l'éditeur :

Avalon est un club très privé où, moyennant finance, chaque femme peut s’offrir les services d’un escort. Journaliste au sein d’un magazine féminin, Billie Cort se voit confier un reportage à réaliser sur cet établissement particulier. Pour cela, elle obtient un entretien exclusif avec le plus prisé de ses employés : Adrian. Or, au fil de leurs entrevues, elle sent grandir en elle une certaine fascination pour cet homme, et même un désir des plus brûlants. Mais pour espérer obtenir ses faveurs, Billie devra en payer le prix. Est-elle prête à se livrer corps et âme ?




En plein émoi
Désir fatal, Tome 4
de Abbi Glines

Sortie le 28 septembre 2016
Format poche / . pages / 7,20 €


Présentation de l'éditeur :

Fils d'une célèbre star de rock, Rush Finlay n'a jamais manqué de rien et il peut avoir toutes les filles qu'il veut. Pourtant, lorsqu'il fait la connaissance de Blaire, toute sa vie s'en trouve bouleversée. Il s'efforce toutefois de garder ses distances car il détient un terrible secret qui pourrait faire fuir celle qu'il aime. 







Beautiful disaster
de Jamie McGuire

Réédition le 21 septembre 2016
Format poche / . pages / 6,70 €


Présentation de l'éditeur :

Travis Maddox est sexy, bâti comme un dieu et couvert de tatouages. Il participe à des combats clandestins la nuit, et drague tout ce qui bouge le reste du temps. Exactement le genre de mec qu'Abby doit éviter si elle veut reprendre sa vie en main. Mais Travis insiste et lui propose un pari. Si elle gagne, il renonce au sexe pendant un mois. Si elle perd, elle s'installe chez lui pour la même durée. Ce que Travis ignore, c'est qu'il a affaire à bien plus joueur que lui. Une fois toutes les cartes abattues, seront-ils vraiment prêts à suivre les règles établies ?





Rock addiction
Rock Kiss, Tome 1

de Nalini Singh 



Sortie le 7 septembre 2016 
Format poche / . pages / 14 €



Présentation de l'éditeur :

Depuis le scandale qui a gâché son enfance en la poussant sous le feu des projecteurs, Molly Webster n’a jamais fait de vagues. Elle s’est juré de mener une vie ordinaire… jusqu’à sa rencontre avec Zachary Fox, chanteur de rock tatoué, aux talents insoupçonnés et au succès planétaire !
Après une nuit torride, ce dernier tente de la convaincre de prolonger l’expérience pour un mois. Il partira en tournée peu après et pour une durée indéterminée : aucune attache, aucun regret… aucun risque ? Rien n’est moins sûr, quand on sait que Fox a plus de photographes que de femmes à ses trousses… Molly sera-t-elle prête à sortir de l’ombre ?




Rock Courtship
Rock Kiss, Tome 1,5
de Nalini Singh

Sortie le 28 septembre 2016
Format poche / . pages / 10 €


Présentation de l'éditeur :

David est batteur dans un groupe de rock très populaire. Il est très épris de Théa, son attachée de presse qui, en dépit de son attirance, refuse de sortir avec un de ses clients et en particulier lorsqu'ils sont si courtisés. Elle découvre cependant qu'il est prêt à beaucoup de choses pour la conquérir.





Sexygamer
Cocktail, Tome 3
de Alice Clayton

Sortie le 21 septembre 2016
Format poche / . pages / 13,90 €


Présentation de l'éditeur :

Vivian Franklin hérite d'une superbe villa sur la côte californienne. Espérant mener une vie digne des romances qu'elle affectionne tant, elle se retrouve tiraillée entre deux hommes : Hank, le séduisant cow-boy et Clark, le brillant bibliothécaire.





Opale
Lux, Tome 3
de Jennifer-L Armentrout

Sortie le 21 septembre 2016
Format poche / . pages / 13,90 €


Présentation de l'éditeur :

Depuis que Daemon a soigné Kate, ils semblent connectés. Pour résister à la tentation, ils ont décidé de prendre de la distance. Les deux héros craignent toutefois que le Département de la Défense ne découvre leurs pouvoirs.






A l'encre de mon cœur : Partie 1
Outlander, Tome 8
de Diana Gabaldon

Sortie le 7 septembre 2016
Format broché / . pages / 18 €


Présentation de l'éditeur :

Juin 1778. L’armée britannique quitte Philadelphie, talonnée par les troupes de George Washington, qui ont délaissé Valley Forge.
Jamie Fraser, prétendument mort, réapparaît et découvre que son meilleur ami a épousé sa femme, Claire. Il apprend également que son fils illégitime connaît maintenant l’identité de son père.
Enfin réunis, Jamie et Claire se réjouissent que leur fille soit en sécurité au XXe siècle… mais il n’en est rien. Le fils de Brianna et Roger a été enlevé par un homme déterminé à percer le secret de la famille Fraser. Et alors que Roger s’est aventuré dans le passé pour suivre sa trace, le ravisseur peut désormais jeter son dévolu sur sa véritable cible : Brianna.




Ne manquez pas non plus...



Automne
Le demi-monde, Tome 4
de Rod Rees

Réédition le 14 septembre 2016
Format poche / . pages / 8,40 €


Présentation de l'éditeur :

Norma, Trixie et Ella ne peuvent vaincre seules les Grigori. Heureusement, elles peuvent compter sur leurs trois alliés : Percy Shelley, chargé de ramener Norma dans le monde réel, le père de Trixie, qui doit dissuader sa fille d'anéantir la grande pyramide et Vanka Maykov, qui guidera Ella dans la cachette des Grigori. Dernier volume de la série.