Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

mercredi 26 août 2015

Nos âmes seules

Nos âmes seules
de Luc BLANVILLAIN

Éditions Plon

Sortie le 19 août 2015
Format broché / 330 pages / Prix 20,90 €


Présentation de l'éditeur :

Dans sa carrière comme dans son couple, Clément analyse et calcule tout ; jusqu'à ce qu'il rencontre Meryl, abîmée et imprévisible, qui enraye le mécanisme. Dans une langue précise et délicate, Luc Blanvillain dévoile nos travers contemporains et interroge les liens qui nous entravent.

Chez Vogal Software, société high-tech perchée au treizième étage de la tour Eole, à la Défense, Clément pilote habilement sa carrière.

Hyper adaptable, hyper connecté, il analyse, stocke, classe, utilise la moindre inflexion qui finit toujours par trahir ses rivaux. Sa compagne, Myriam, constitue sa meilleure alliée dans le jeu du pouvoir.

Mais le monde ne perd pas si facilement de son épaisseur. La vie s'impose, complexe, visqueuse. Elle freine ses gestes, envahit ses pensées, lui fait rencontrer Meryl. Sensible, bizarre, abîmée, la jeune femme n'essaie pas de paraître normale. Sa puissance est incalculable.

Entre eux, une relation inédite se noue. Une nouvelle alliance est possible, un contrat faustien.

Clément y perdra-t-il sa liberté ?



20,90 EUR
Achat Fnac

L'avis de Sophia :


Dans ce roman court, on suit en alternance les pensées de Clément et Meryl. Mais assez rapidement, le roman se focalise presque uniquement sur le point de vue de Clément. Lui est très ambitieux et bien parti pour faire une belle carrière. Meryl, elle, a de nombreux problèmes psychologiques, pas d'ambitions particulières et aucune carrière en vue. Lui doit manœuvrer pour faire ses preuves, elle est une riche étudiante qui ne va que rarement à la fac. Bref, ils sont très différents l'un de l'autre. Et pourtant, ils s'entendent aussitôt et deviennent proches en un temps record. Rien d'amoureux ou de sexuel, Meryl n'est pas jugée assez belle pour éveiller ce type d'intérêt... Puis Clément est en couple avec Myriam, la femme idéale à ses yeux, même si les sentiments semblent bien secondaires dans ce tableau parfait.

Ce roman parle essentiellement du monde du travail, des pressions et des difficultés à avancer professionnellement sans se trahir au moins un peu. On y retrouve aussi les petites mesquineries du quotidien en entreprise, les ragots et les croche-pieds discrets pour progresser au détriment des autres. À travers les yeux de Clément, on découvre tout un univers complexe où le moindre grain de sable peut enrayer la machine. On suit aussi ses états d'âme, entre ses problèmes familiaux, de couple, sa relation étrange avec Meryl et ses nombreuses hésitations. Il prend parfois des décisions qu'on ne comprend pas, se laisse à d'autres moments porter par les événements, voguant sans cesse entre pragmatisme et naïveté, entre honnêteté brutale et hypocrisie.
La fin, abrupte, frustrera sûrement quelques lecteurs. 

En résumé, un roman moderne, intéressant et bien écrit, qui dépeint une jeunesse ambitieuse dans un monde du travail impitoyable. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire