Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

lundi 20 juillet 2015

Crie mon nom de Corpus Delecta


Crie mon nom
de Corpus Delecta

Éditions HQN

Sortie le 6 mai 2015
Format numérique / 46 pages / 1,99 €


Présentation de l'éditeur :

Plus qu’une supplique, un ordre...
J’ai longtemps hésité et puis, un soir, curieuse, téméraire, je me suis lancée. Je me suis inscrite sur un site très... spécial. Presqu’aussitôt, tu m’as écrit.
Je t’ai fait attendre – un peu – pour la forme et le jeu. Le plaisir de voir ta frustration, de sentir mon propre désir me ronger le ventre.
Notre première fois, elle a été intense, violente, passionnée. Du sexe brut et animal qui a marqué le début de notre liaison. Une relation de dépendance gorgée de chair et de salive, de cris et d’halètements. Et très vite, le besoin viscéral, impérieux, de sentir tes mains, de jouir sous ta langue en criant ton nom.
Et puis est arrivée l’envie de te serrer dans mes bras...
Je ne sais pas quand ça a commencé, tu sais. Cette remontée dangereuse, depuis le ventre jusqu’au cœur. J’ai essayé de lutter. Mais c’était trop tard.

L'avis de Sophia :


Cette courte nouvelle (une cinquantaine de pages) raconte sans fards la relation, purement sexuelle, entre Corpus Delectra et son amant, rencontré sur un site Internet. Du premier contact jusqu'à la dernière étreinte, l'auteur nous dévoile, par le biais de quelques scènes choisies, une histoire focalisée uniquement sur le sexe. Ce qui est intéressant ici, au-delà de l'aspect sexuel du contenu, c'est tout ce que l'on devine autour de ce qui nous est montré. Tout ce que l'héroïne nous laisse supposer dans ce qu'elle ne dit pas, dans ces éclipses temporelles entre deux scènes et dont on ignore tout. C'est d'ailleurs très frustrant, car on aurait envie d'en savoir plus sur elle, sur son amant, sur la nature réelle de leurs sentiments, sur leur vie également, bien que ce ne soit pas le sujet. 
Les scènes sont très explicites et le langage utilisé cru. La plume de l'auteur est directe, précise et même incisive. Cette nouvelle plaira à ceux qui cherchent un condensé de scènes érotiques, mais il y a aussi quelque chose d'autre dedans qui interpelle vraiment et fait regretter ce format si court. C'est peut-être là le talent de l'auteur, nous livrer ce qu'on croit vouloir lire, et nous frustrer, l'air de rien, en nous privant du reste, un peu comme cette héroïne qui ne voulait qu'une relation charnelle, puis se laisse prendre au jeu et finit par désirer autre chose. Cette romance qu'on n'espérait pas trouver ici, et qui bizarrement, alors qu'elle n'est même pas suggérée, manque tout de même.
Une assez bonne surprise, à réserver à un public averti.




1,99 EUR
Achat Fnac

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire