Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

mercredi 18 mars 2015

La ballade des lucioles de J.A. Redmerski

La ballade des lucioles
de J.A. Redmerski 

Éditions Milady
Collection Grande Romance

Sortie le 20 mars 2015
Grand format / 464 pages / 15,20 €


Présentation de l'éditeur :

Il paraît qu’on n’oublie jamais son premier amour…

« Mon cœur ne bat que pour toi.
Si tu meurs, je perds ma raison de vivre. »

Brooke rêve de finir ses jours avec Elias, mais elle ne supporte pas l’idée qu’il puisse découvrir les sombres secrets de son passé. Elle a tout fait pour le tenir éloigné d’elle, allant jusqu’à prendre la fuite, mais il part avec elle. Pendant leur road trip, ils se lient d’amitié avec une bande de jeunes insouciants. Elias découvre alors que Brooke est animée par des pulsions autodestructrices sur lesquelles il ne peut fermer les yeux… Il ne reculera devant rien pour la sauver, quitte à la perdre pour toujours.


L'avis de Chani

J. A. Redmerski est l’auteur de l’excellent Loin de tout, livre coup de cœur 2014 des lectrices Milady. Autant dire que La Ballade des lucioles était très attendu. 
Brooke et Elias sont les meilleurs amis du monde depuis leurs huit ans. Leurs sentiments ont grandi au fil du temps, mais il leur faudra attendre encore dix-sept ans pour qu’ils se les avouent enfin. Mais, il faut croire que certaines histoires sont faites pour être contrariées. Un évènement va leur faire prendre la fuite et partir sur la route, un road trip au cours duquel ils découvriront leurs secrets cachés.

Ce roman ne ressemble absolument pas à celui qui a aidé l’auteur à se faire connaître, mais ce n’est, hélas, pas un compliment. Si l’histoire entre Brooke et Elias n’est pas forcément très touchante, ça aurait pu passer si l’élément déclencheur ne posait pas de souci d’un point de vue moral. À partir de ce moment, si le lecteur désapprouve les choix faits, il lui sera très difficile d’accrocher au reste du roman. Les personnages se montrent trop souvent immatures, font les mauvais choix, Elias est bien trop mou et Brooke… Brooke est le genre de personnage qu’on peut facilement prendre en grippe. Malaise et agacement sont les sentiments prédominants et La Ballade des lucioles est une énorme déception.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire