Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

dimanche 27 octobre 2013

Magies secrètes Tome 2 : Le tournoi des ombres

Magies secrètes
Tome 2 : Le tournoi des ombres
d'Hervé Jubert

Éditions Le Pré aux Clercs 
Collection Pandore

Sortie le 17 octobre 2013
Format broché / 336 pages / 16 €


Présentation de l'éditeur :

La suite des aventures de Beauregard, l’ingénieur-mage de Magies secrètes.

Novembre à New London. Georges Beauregard, l'ingénieur mage, y est envoyé en compagnie de Jeanne, son assistante, pour sécuriser la venue d'Obéron III et de l'impératrice Titania. Au terme d'une semaine de festivités, le tunnel sous le détroit sera inauguré. Beauregard travaillera avec John Dee, le psychomancien de la reine Victoria.
Alors que les souverains respectent le programme, le smog s'abat sur la ville. Trois entités insaisissables en profitent pour massacrer des innocents par centaines que l'on retrouve dans des cocons de soie. Dee et Beauregard parviennent à identifier les Parques, évadées du Mont Tombe et à les neutraliser.
Mais les soeurs du Temps n'étaient qu'un leurre. Le véritable ennemi s'apprête à frapper l'Empire. Il s'agit d'un enfant. Et il est porté par la colère.

L'avis de Chani

Tout lecteur ayant aimé le premier tome de Magies Secrètes ne peut qu’être enthousiaste à l’idée de retrouver Sequana. Et, dès les premières pages du Tournoi des ombres, le charme opère de nouveau. Quel plaisir de retrouver Beauregard et Jeanne pour une nouvelle aventure qui va très rapidement prendre la perfide Albion, pardon, New London pour décor. C’est dans le smog de cette ville que Beauregard va cette fois devoir enquêter, et il faut souligner que la quatrième de couverture en dévoile déjà trop, ne l’ayant lue qu’après coup cela ne m’a pas gênée, mais c’est dommage pour ceux qui y jettent un œil systématiquement.
La plume d’Hervé Jubert est jubilatoire, l’auteur a un vrai talent de conteur, il sait construire un univers, le rendre tangible et y immerger le lecteur. La narration est fluide et ponctuée de références, parsemée de notes d’humour, comment ne pas être séduit par Hervé Jubert ?! Je ne sais pas si cette courte chronique vous aura convaincu de vous plonger dans son univers, mais, pour ma part, j’ai hâte d’y retourner !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire