Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

lundi 28 octobre 2013

La robe écarlate d'Anna Campbell

La robe écarlate
d'Anna Campbell

Éditions J'ai Lu
Collection Aventures et Passions

Sortie le 4 septembre 2013
Poche / 6,95 €


Présentation de l'éditeur :

« Entendu, lord Erith. Je serai votre maîtresse. »
Olivia Raines a posé ses conditions. Son nouveau protecteur est riche, généreux. C’est parfait. Alors pourquoi cette peur qui l'étreint ? Parce que le comte n'est visiblement pas de la même étoffe que ses amants habituels, qu'elle comble de jouissances sans jamais lâcher les rênes du contrôle. De fait, Erith s'en aperçoit et lui lance un défi : il sera le premier à la faire se pâmer de volupté au lit. Olivia lui rit au nez. Elle sait que tout plaisir lui est interdit. Entre la courtise calculatrice et l'aristocrate sans âme, un duel sensuel s'engage. Qui remportera la victoire ? L'amour, peut-être.

Avis de Jm-les-livres :

Il y a certaines plumes que l'on reconnait facilement tellement elles ont ce petit quelque chose d'unique. Anna Campbell fait partie de ces auteurs. Son nouveau livre La robe écarlate nous offre une histoire complexe et des personnages puissants.

Olivia Raines est la courtisane à la mode à Londres. Tous les hommes souhaitent la posséder, aucun n'a jamais pu réussir. Elle choisit ses protecteurs et c'est elle qui décide lorsque l'histoire se termine. Elle domine les hommes et refuse de les laisser la contrôler. Plus jamais. Lorsque lord Edith revient à Londres pour le mariage de sa fille, il souhaite la prendre comme maîtresse. Il est aussi dominant qu'Olivia et la trouve très tentante. Lorsqu'elle accepte son offre, s'engage alors un combat du corps et de l'esprit entre eux. Mais leur passé les tourmente toujours et leur relation révèle des blessures encore à vif.

Le talent d'Anna Campbell n'est plus à prouver et une fois encore, elle nous entraîne dans une histoire passionnante et bouleversante. Ces deux caractères forts nous offrent des échanges tendus et émouvants. Le seul point négatif serait la fin, un peu trop facile. Mais on garde un bon ressentiment général et on est impatient de découvrir le prochain livre de l'auteur.



6,61 EUR
Achat Fnac

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire