Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

mercredi 6 juillet 2011

Moi, Jennifer Strange, dernière tueuse de Dragons

 
Moi, Jennifer Strange, dernière tueuse de Dragons
de Jasper Fforde


Éditions Fleuve Noir

Sortie le 1 juin 2011
Format Broché / 296 Pages / 15,90€


Présentation éditeur

Depuis que Jennifer Strange, 15 ans, a été choisie pour tuer le dernier dragon, elle est la personnalité la plus célèbre de tout le pays.
Armée de son épée Exhorbitus, elle décide d’aller d’abord discuter avec la créature mythique.
Car les raisons de sa mission sont bien moins nobles qu’elle ne le pensait…


Avis de Kamana

Lecture très troublante pour ceux qui, comme moi, ne connaissent pas l’auteur !

Ça commence comme un gag ! On est plongé dans un monde sans queue ni tête, où les personnages ont des noms étranges, les lieux sont des endroits insolites, complétements improbables, les dialogues sont des échanges tordus, délirants. Un grand n’importe quoi !

Oui mais voilà, un capharnaüm qui prend vite tournure, les éléments s’imbriquent malgré la bizarrerie du récit, du décor. Cet aspect loufoque nous attire par son côté hilarant. Même si tout part dans tous les sens, les noms et descriptions sont minutieusement bien choisis. Vous croiserez par exemple un protagoniste du nom de Plein Tariff et son petit frère Demi Tariff ainsi que de Grizz Crevettes, enfant trouvé, élevé chez "Les Bienheureuses du Homard"…

Jennifer Strange, quinze ans, est la directrice, mais aussi la standardiste, la secrétaire et le comptable de Kazam. Cet endroit rassemble les magiciens et autres êtres dotés de pouvoir du territoire de Hereford. La magie y est déclinante depuis quelques années, et cet ancien "haut-lieu" dépérit. Ainsi pour trouver des financements, les magiciens acceptent dorénavant de faire de petits boulots, du style, changer le réseau électrique d’une maison. Certes ça semble bizarre mais pour le propriétaire c’est un avantage non négligeable, il n’aura pas de poussière, de gravats, tout sera fait grâce aux pouvoirs. C’est dans ce contexte économique précaire que vit une poignée de personnages tous plus étranges les uns que les autres. Jennifer fait donc son boulot comme à l’accoutumée quand un collègue lui annonce qu’il a eu une vision : le dernier dragon mourra le dimanche suivant à midi pourfendu par Exhorbitus, l’épée officielle du tueur de dragon. Bientôt ce sont tous les devins qui auront vent de la nouvelle, tous ayant vu l’événement à venir. Cette annonce n’est pas du goût de Jenny qui ne comprend pas qu’on veuille tuer l’ultime être de cette espèce. Elle part à la recherche de l'homme qui est le seul à pouvoir approcher le dragon. Ses pas vont l’amener à bien des péripéties notamment celle de devenir la dernière tueuse de dragon !

Une fois familiarisés avec l’écriture farfelue, déjantée et dynamique de Jasper Fforde, ce roman vous happera pour suivre cette histoire abracadabrante. Bien qu’au début, le récit puisse rebuter certains, si vous vous accrochez vous entrerez vite dans le vif du sujet, et les fantaisies de ce monde vous apparaîtront moins bizarres. Avec le mot de la fin, vous porterez un regard différent sur l’histoire, mais nous n’en sommes pas là !

Côté personnages, mis à part Grizz, le nouvel assistant de Jennifer, et le quarkon, sorte d’animal domestique aux dents d’acier pouvant vous trancher une main comme d’autres croquent dans une pomme, nous aurons du mal à nous attacher, à nous les rendre intime. L’auteure centre son histoire sur notre héroïne, les autres protagonistes ne faisant que passer, qu’apparaître d’un coup et disparaître. Ils seront tout de même nombreux chacun avec leur particularité et surtout leur originalité.

Pour finir, Moi, Jennifer Strange, dernière tueuse de Dragon est un roman particulier, décalé, à découvrir si vous voulez voyager au pays de l’étrange avec humour et légèreté.

7 commentaires:

  1. ça m'a l'air pas mal ce livre. :)
    C'est un livre seul ou issu d'une trilogie (ou autre)?

    RépondreSupprimer
  2. j'ai été très troublée aussi avec cette lecture . Mon avis en est sorti plutôt mitigé !

    RépondreSupprimer
  3. C'est vrai que c'est spécial... !

    RépondreSupprimer
  4. AAhhh ! Je suis contente que toi aussi tu aies aimé ! Parce que, comme c'est dit un peu partout, c'est vrai que c'est particulier. J'espère que tu as autant ri que moi ;)

    Par contre, je ne sais plus où j'ai lu que c'était une trilogie... Fradra que je creuse un peu plus.

    RépondreSupprimer
  5. Ah une trilogie... ? Tu nous tiens au courant Muti si tu trouves ^^

    RépondreSupprimer
  6. Il a l'air pas mal du tout celui-là !!

    RépondreSupprimer