Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

mercredi 26 juin 2013

Insaisissable, Tome 2 : Ne m'échappe pas de Tahereh Mafi

Ne m'échappe pas
 Insaisissable, Tome 2
de Tahereh Mafi
Traduction par Jean Noël Chatain

Éditions Michel Lafon
Collection Jeunesse

Sortie le 11 avril 2013
Format broché / 464 pages / 16,95 €

 
Présentation de l'éditeur :
 
MON POUVOIR EST CHAOS
JE SUIS LEUR SEUL ESPOIR

ILS ME RECHERCHENT
JE LEUR ÉCHAPPERAI

ILS VEULENT ME POSSÉDER
PERSONNE NE PEUT M’ATTEINDRE

ILS ME CROIENT FAIBLE
JE LES BRISERAI

LUI SEUL PEUT ME SAUVER
L’AIMER C’EST LE CONDAMNER

Juliette se réfugie au Point Omega, le quartier général de la résistance. Cette forteresse souterraine et ultra-moderne cache les gens dotés de pouvoirs extraordinaires. Pourtant, son toucher mortel fait toujours d’elle un paria.

De son côté, Warner, le fils du commandant suprême, réprime toute rébellion dans le secteur qu’il dirige. Toujours aussi obsédé par la fuite de Juliette, il veut la retrouver, quoi qu’il lui en coûte. Il n’a pas oublié non plus ceux qui ont permis son évasion, Adam et Kenj, à qui il compte bien faire payer leur trahison.

L’affrontement est inévitable… Juliette, tiraillée entre son amour pour Adam et la soudaine attirance qu’elle ressent pour Warner, devra choisir son camp. Car elle est l’arme absolue, la seule qui puisse raviver l’espoir d’un monde dévasté.

Lire un extrait en ligne !

L'avis de Lila :

On avait quitté Juliette à son arrivée dans le complexe souterrain (et siège de la résistance) géré par Castle et nommé Le Point Oméga. La jeune fille avait alors découvert l’existence d’autres personnes possédant des pouvoirs. Après des années d’isolement et de frustration, il s’agit d’un nouveau départ pour Juliette. Elle est entourée de jeunes gens aux capacités étonnantes et n’a plus à cacher son don. On pouvait même redouter un peu que la suite délaisse ce qui avait fait le charme du tome 1 pour prendre une tournure à la X-Men, mais il n’en est rien.

Si Juliette est enfin entourée de personnes sympathiques qui possèdent également des dons, rien n’est plus simple pour autant. Son toucher demeure mortel et même en prenant des précautions, le risque de tuer quelqu’un par mégarde est toujours là. Pire, entourée de gens qu’elle apprécie, les occasions de manquer de prudence se multiplient et le poids de ce don lui pèse plus que jamais, la ramenant finalement à l’isolement qu’elle a connu toute sa vie.

Ce tome est un peu long à démarrer, l’auteur nous replongeant dans les tourmentes internes de Juliette un long moment avant de la laisser prendre, un peu, son envol. Juliette passe beaucoup de temps à s’apitoyer sur elle-même et à déprimer, et même si on comprend pourquoi, cela peut sembler un peu long. Mais il comporte également beaucoup plus d’actions et de révélations, ce qui permet de garder l’attention du lecteur tout le long du récit. La narration poétique et tourmentée est toujours là, donnant à Juliette une voix unique et inoubliable.

Côté révélations justement, on est gâté. L’auteur nous en dit plus, beaucoup plus, sur Adam et Kenji, ainsi que sur Warner, qui n’en finit pas d’intriguer et de fasciner Juliette, tout comme le lecteur. Peur, amitié, colère, amour, passion et répulsion se mêlent et s’emmêlent au fil des pages, explorant de nouvelles relations et assurant au roman son lot d’émotions et de suspense. On obtient beaucoup de réponses aux questions posées dans le tome précédent, ce qui est très appréciable. L’histoire garde tout son intérêt et réussit à conserver le charme torturé du premier opus tout en changeant de décor et d’enjeux.

Les personnages évoluent et gagnent en épaisseur, Juliette sort peu à peu de ses réserves pour s’affirmer et prendre part à la résistance et l’intrigue demeure captivante. La suite promet d’être explosive, tant les relations entre les personnages sont complexes et la situation générale, alarmante. Un très bon second tome qui met le cap sur l'action et qui donne envie de connaître le dénouement de l’histoire.




16,11 EUR
Achat Fnac




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire