Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

jeudi 15 novembre 2012

Le cirque des rêves, de Erin Morgenstern

Le cirque des rêves
de Erin Morgenstern
Editions Flammarion /paru le 10/10/2012
502 pages / 21€














Présentation de l'éditeur

"Le cirque arrive sans crier gare. Aucune annonce ne précède sa venue, aucune affiche sur les réverbères, aucune publicité dans les journaux. Il est simplement là, alors qu'hier il ne l'était pas." Sous les chapiteaux rayés de noir et de blanc, c'est une expérience unique, une fête pour les sens où chaque visiteur peut se perdre avec délice dans un dédale de nuages, flâner dans un luxuriant jardin de glace, s'émerveiller de la souplesse de la contorsionniste au tatouage et se laisser enivrer par les effluves de caramel et de cannelle qui flottent dans l'air. Bienvenue au Cirque des Rêves. Cependant, derrière la fumée et les miroirs, la compétition fait rage. Deux jeunes illusionnistes, Celia et Marco, s'affrontent, rivalisant d'audace et d'imagination, dans une sorte de combat magique, pour lequel ils sont entraînés depuis l'enfance par leurs étranges et lunatiques professeurs. Mais chacun ignore qu'il risque ainsi sa vie... Or, Celia et Marco s'aiment, et la compétition devient alors une merveilleuse collaboration. Sans connaître l'issue fatale du jeu, ils cèdent à leurs sentiments. Leur amour profond, passionné et envoûtant va ébranler tout leur univers et la vie de tous ceux qui les entourent... A la fois magique et séduisant, le Cirque des Rêves est une ensorcelante et universelle histoire d'amour.

Avis d'Asmodée

Il est des romans qui se révèlent des petits bijoux. Sans se répandre plus que nécessaire en louanges, c'est le constat qui s'impose après avoir lu Le Cirque des rêves. Une fois refermé ce livre à l'esthétique superbe, subsiste néanmoins une question : à quand la prochaine fois que l'on se verra offrir le plaisir de découvrir une histoire aussi passionnée, envoûtante et magique ? Magique… L'adjectif n'est pas employé ici à la légère. En plus d'être doté d'une plume virevoltant avec les mots, le récit d'Erin Morgenstern est empreint d'une créativité fantasque. Si le lyrisme tout en finesse se réclame un plaisir pour l'imagination, la beauté onirique du texte ne ralentit en rien une intrigue merveilleusement bien ficelée.

Après une introduction des plus énigmatiques, on s'attache aux personnages de Célia Bowen et Marco, les deux héros du roman. Des personnages victimes d'une destinée qui les dresse l'un contre l'autre, suite au défi que se sont lancé l'illusionniste Prospero et l'Homme en gris. Tandis que l'auteure déploie de véritables trésors d'ingéniosité et de poésie pour le plus grand plaisir des lecteurs, une romance aussi belle qu'intelligente prend son temps pour s'esquisser, toujours auréolée par une richesse esthétique et la distinction qui émane des dialogues. Chaque chapiteau du cirque recèle des splendeurs, chaque détail distillé par Erin Morgenstern recèle une importance particulière...

Le Cirque des rêves, ou quand beauté, prose délicate et romanesque, se conjugue pour mettre entre les mains des lecteurs une histoire hors normes. Certes, cette dernière demande un esprit attentif afin que toute sa saveur soit saisie. Une fois tournée la première page, il faut se tenir prêt à vivre une expérience littéraire rappelant la féerie des fêtes foraines. Mais ce one-shot, à la portée de tous les publics, réserve tant de surprises et d'émotions que sa lecture ne peut être que chaudement conseillée. Un roman à lire, à offrir et à faire connaître !









Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire