Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

mardi 27 novembre 2012

La Vie Blues


La Vie Blues
de Han Nolan

Éditions Gallimard Jeunesse
Collection Pôle Fiction

Sortie le 30 août 2012
Format poche / 272 pages / 6.10€


Présentation de l'éditeur :

Leshaya n'a qu'un rêve, devenir une chanteuse de légende comme Aretha Franklin. Elle est blanche mais sa voix est noire et elle se sent noire de toute son âme. Et bon sang, Leshaya sait chanter ! Pour elle, c'est vivre et survivre malgré la drogue, la violence et la trahison.


L'avis d'Heclea :

Voilà un roman difficile à classer et à apprécier, un roman qui peut nous mettre mal à l’aise mais qu’on ne peut s’empêcher de terminer, un roman qui peut paraître déprimant, mais qui est néanmoins touchant, une sorte d’ovni de la littérature jeunesse en somme.

La première chose qui nous frappe, c’est le style utilisé, très parlé, mais avec un langage peu cultivé, le langage d’une enfant un peu perdue, dont on ne s’occupe pas, qui apprend presque dans la rue. Ce choix propulse le lecteur directement dans l’ambiance, mais rend la lecture plus laborieuse par moments, nous forçant à relire certaines phrases pour être sûrs d’avoir bien compris.

Avec cette narration très particulière, l’histoire nous emmène à la suite de Leshaya, jeune ado blanche à la voix de black, et qui se pense d’ailleurs part entière de cette communauté noire nourrie de gospel et de blues, de chanteuses aux voix chaudes qui l’embarquent dans leurs mélodies.

Il est assez touchant de suivre cette jeune fille sans repères, pour qui rien ne compte que chanter encore et toujours. L’histoire nous la présente de manière assez crue, sans artifices, sans estomper les mauvais choix qu’elle peut faire, les galères qui lui arrivent, certaines scènes assez glauques de son quotidien.

Il faut avouer que le lecteur est partagé vis-à-vis de cette héroïne, d’un côté, il est difficile de rester de marbre face à tout ce qu’elle doit traverser, mais par moments, on aurait envie de la secouer, de lui faire ouvrir les yeux sur cette vie qu’elle se construit, sur les erreurs qu’elle reproduit, sur la nonchalance qu’elle a la mauvaise idée de cultiver.

Au final, voilà donc un roman assez difficile qui donne peu d’espoir. La vie de cette héroïne est bien loin des histoires de princesses où tout est bien qui finit bien et cela a le mérite de changer. L’auteur nous propose ici un roman coup de poing, et traite son sujet sans artifices, avec toute la noirceur que cela peut impliquer, mais aussi quelques oasis plus positifs qui offrent une respiration dans une aventure qui ne peut laisser indifférent. 


5,80 EUR
Achat Fnac

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire