Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

mercredi 8 février 2012

Ma mère est un gorille (et alors ?) de Frida Nilsson


Ma mère est un gorille (et alors ?)
de Frida Nilsson
Éditions Bayard Jeunesse

Sortie le 13 octobre 2011
234 pages / 11.90€

Présentation de l'éditeur :

Jonna vit aux Mimosas, un orphelinat dont la directrice est sévère et obsédée par la propreté. Comme tous ses camarades, la fillette n'a qu'un rêve : être adoptée par une jolie maman coiffée en chignon et un gentil papa aux souliers vernis. Or, un jour, déboule une vieille voiture déglinguée, d'où surgissent deux jambes poilues à moitié couvertes par un jean miteux, puis un torse velu, et enfin une grosse tête noire en forme de poire avec un sourire idiot. C'est une gorille ! La directrice ne laissera jamais cette espèce de guenon crasseuse adopter un enfant, Jonna en est sûre. Et pourtant, horreur ! C'est elle que la gorille choisit...


L'avis d'Heclea :

Court roman loufoque et plein d'affection, Ma mère est un gorille (et alors ?) saura toucher les lecteurs de tout âge, aussi bien les plus jeunes qui seront séduits par les scènes décalées, qui comprendront les réactions de Jonna et pourront se mettre à sa place, que les adultes qui parcourront ces pages avec tendresse, tout à la fois émus et attendris par cette jolie histoire.

Frida Nilsson nous offre ici un roman qui parle de choses importantes, qui balaie aussi bien les préjugés que la dureté du regard des autres de manière très légère, très douce, sans y paraître. Elle ne martèle pas conseils et bons sentiments, mais laisse chacun tirer ses propres conclusions, surtout les plus petits, s'appuyant joliment sur cette histoire inattendue d'une petite fille et d'une gorille.

Mêlant habilement humour et un style simple, l'auteur présente toutes sortes de personnages, représentant ainsi tous les types de caractère, des plus détestables aux plus faciles à vivre. Rien de plus simple alors que de s'attacher à Jonna ou La gorille, que d'adorer détester Tord, ou que de se sentir bien triste pour des personnages comme Gerd. La palette de protagonistes est suffisamment large pour tout autoriser et permettre des scènes drôles, inattendues ou plus sérieuses et émouvantes.

Même si l'histoire paraît courte, elle prend néanmoins le temps d'amener les choses petit à petit, de nous offrir du suspense, quelques révélations et même des rebondissements, de quoi passionner le lecteur de la première à la dernière ligne. Il est d'ailleurs particulièrement agréable de voir les relations entre nos héroïnes s'affirmer et grandir au fil du temps, et de noter page après page l'évolution de la petite Jonna.

Voilà donc un roman plein de tendresse, à mettre sans hésitation entre toutes les mains, et parfait pour passer un joli moment de lecture.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire