Kennedy Rain, Tome 1 : Vide magique de Sandy Williams



Kennedy Rain, 
Tome 1 : Vide magique
de Sandy Williams

Éditions Alter Real

Sortie le 30 septembre 2022
Format broché / 371 pages / 22 €


Présentation de l'éditeur :

Hôtel Rain, seule zone neutre au monde. Un vampire veut voir le soleil se lever sans être réduit en cendres, et un loup-garou souhaite échapper au pouvoir de la lune ? Il n'a qu'à séjourner à l'Hôtel Rain ! Cet hôtel, je le connais bien, c'est celui de mes parents. J'y ai grandi, mais comme je n'ai jamais été douée pour respecter les règles du monde surnaturel, ils ont estimé que m'envoyer faire des études ailleurs était une bonne idée. Me voilà pourtant obligée d'y retourner le temps que mes parents profitent de leurs vacances. Eh oui, je suis la seule à pouvoir les remplacer. Allez, je vais y arriver ! Après tout, rien de grave ne peut se produire dans cet établissement, c'est la définition même d'une zone neutre, non ? Sauf que... L'hôtel a des problèmes d'argent, et la fille de l'alpha du coin et le bras droit d'un des vampires les plus puissants de la région ont décidé de se marier en douce, pile pendant que je suis là. Et s'il n'y avait que ça... Blake, un loup-garou sexy et arrogant veut saboter le mariage et quelqu'un est décidé à faire voler en éclats le traité qui protège la zone neutre. Récapitulons : si la fille de l'alpha et le vampire se marient, c'est la guerre. Si le traité ne tient plus, c'est la guerre. Ils m'avaient dit : « Tu verras, ce sera facile ». Ben voyons…

L'avis de Tsuki :


Une nouvelle série d’Urban Fantasy chez Alter Real, vous pensez bien que je me suis penchée sur cette affaire ! Kennedy est une humaine qui rêve d’une vie banale, finir ses études d’architecture, sortir avec ses amis et surtout ne rien avoir à faire avec le monde surnaturel, inconnu du commun des mortels. Mais voilà, sa famille est responsable d’un hôtel construit sur une zone neutre, c’est-à-dire que dans l’hôtel et sur le terrain qui le borde, la magie n’existe pas et les êtres surnaturels peuvent y vivre comme des humains lambdas. Et quand les parents de notre héroïne partent en vacances et lui laissent la charge de l’hôtel et de la rotation (les métamorphes prennent la place des vampires le temps de la pleine lune pour ne pas subir son effet), elle se retrouve face à des soucis auxquels elle ne voulait pas avoir à faire et pour desquels elle avait pris ses distance depuis plusieurs années. Comme vous vous en doutez, rien ne se passe comme prévu et la tournure des évènements va devenir catastrophique quand une épreuve va venir bouleverser sa vie…

Comment parler de cette histoire sans en révéler plus que je ne l’ai déjà fait… Eh bien je vais m’abstenir et m’en tenir à ce que j’ai pu ressentir lors de ma lecture, et le moins que l’on puisse dire, c’est que je suis passée par tout un panel de sentiments. La lecture se fait rapidement, les chapitres s’enchaînent et on ne s’ennuie pas un instant. D’aucuns pourraient penser qu’il ne se passe pas grand-chose au début, que les choses tournent un peu en rond et ils auraient raison, mais cela ne se fait pas sans raison. Plus les chapitres se succèdent et plus les évènements s’accélèrent, à l’instar des retournements de situation, questionnements et mises en perspective des faits. Ce n’est pas une histoire UF comme les autres, de par son contexte et sa situation. Il y a certes des trames communes, la guerre entre les vampires et les loups garous, la lutte pour le pouvoir, le côté Alpha, la supériorité et l'arrogance des surnaturels vis-à-vis des humains… Mais l’autrice réussit à intégrer tout cela de manière originale et très prenante, sa plume est addictive et bouleversante. Sans vous dire pourquoi, je peux vous assurer que j’ai eu beaucoup de mal à lire les derniers chapitres, non pas parce qu’ils n'étaient pas bien, mais parce que je pleurais tellement, que je n’arrivais plus à voir à travers mes larmes…

En bref, j’attends le second tome avec beaucoup d’impatience, je trépigne de savoir ce que l’autrice nous réserve, que va devenir Kennedy, comment va-t-elle s’en sortir, sa relation avec les surnat’ va-t-elle changer ? C’est un premier tome particulièrement prometteur, je ne peux que vous le conseiller, mais prévoyez les mouchoirs.


1 commentaire:

Webzine