Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

vendredi 29 mars 2019

Marion de Yuu Hikasa



Marion 
de Yuu Hikasa

Komikku éditions

Tome 1 :
Sortie le 27 septembre 2018
Format tankobon broché / 185 pages / 8,50 €

Tome 2 :
Sortie le  28 février 2019
Format tankobon broché / 185 pages / 8,50 €


Présentation de l'éditeur :

Le destin hors du commun d'une jeune fille prise dans le tumulte de son époque !

Paris, 1940. Nous sommes à l'aube de la Seconde Guerre mondiale et de l'invasion de la capitale par les Allemands. Marion est une jeune femme qui vit par choix dans les rues de Paris. Elle est à la tête d'un groupe d'enfants qu'elle aide à voler sur les marchés pour pouvoir manger, tout en veillant sur eux. Un jour, un homme qui passe près d'elle l'entend chanter. Subjugué par sa voix, il souhaite lui parler, mais Marion refuse, car elle déteste les hommes. L'homme est déterminé et il insiste : il s'appelle Aaron Rosenberg et il est compositeur. Avec ses associés, il a monté un spectacle au music-hall d'Orion, mais il n'a pas encore trouvé de chanteuse pour interpréter le rôle de Jeanne d'Arc à 1 mois de la première. Il veut à tout prix que ce soit Marion, mais cette dernière refuse catégoriquement. Comment pourra-t-il la convaincre ?


L'avis d'Idril Irith :

Marion est une série courte terminée en 2 volumes. On suit les aventures de Marion, adolescente vivant dans la rue du côté de Montmartre en 1940. Entre deux chapardages avec sa bande de gamins, elle se fait repérer pour interpréter Jeanne d'Arc sur la scène d'un cabaret.

En toile de fond, il y a la Seconde Guerre mondiale et Paris qui attend dans la Drôle de guerre. Marion est intrépide, forte, elle a un côté féministe de par sa tenue vestimentaire et ses activités illégales. Très vite on s'attache à elle. On comprend aussi qu'il y a anguille sous roche et que tout n'est pas clair dans la programmation du Doelion, le cabaret qui produit Jeanne d'Arc.

Ce manga m'a un peu fait penser à un mélange entre Laura ou la passion du théâtre et Rémi sans Famille. Les dessins sont beaux et réalistes. L'histoire est bien menée. Pour moi c'est une excellente découverte.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire