Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

dimanche 15 octobre 2017

Hex de Thomas Olde Heuvelt


Hex
de Thomas Olde Heuvelt

Éditions Bragelonne

Sortie le 20 septembre 2017
Format broché / . pages / 20 €



Présentation de l'éditeur :

Quiconque né en ce lieu est condamné à y rester jusqu’à la mort.
Quiconque y vient n’en repart jamais.
Bienvenue à Black Spring, charmante petite ville de la Hudson Valley. Du moins en apparence : Black Spring est hantée par une sorcière, dont les yeux et la bouche sont cousus. Aveugle et réduite au silence, elle rôde dans les rues et entre chez les gens comme bon lui semble, restant parfois au chevet des enfants des nuits entières. Les habitants s’y sont tellement habitués qu’il leur arrive d’oublier sa présence. Ou la menace qu’elle représente. En effet, si la vérité échappe de ses murs, la ville tout entière disparaîtra.
Pour empêcher la malédiction de se propager, les anciens de Black Spring ont utilisé des techniques de pointe pour isoler les lieux. Frustrés par ce confinement permanent, les adolescents locaux décident de braver les règles strictes qu’on leur impose. Ils vont alors plonger leur ville dans un épouvantable cauchemar...


Avis de Lila : 

Directement sur la couverture, Stephen King lui-même nous annonce un roman "brillant et totalement original". Je me fie rarement à ces accroches, car elles relèvent plus souvent de bons procédés entre auteurs et/ou éditeurs/agents, que de vrais coups de cœur. Mais pour une fois, la promesse est tenue !

L'histoire se déroule dans la charmante bourgade de Black Spring, une petite ville américaine typique avec son cadre verdoyant, ses jolies maisons et ses petits commerces. Seule exception notable : la sorcière qui hante la ville depuis des siècles.

L'auteur réussit avec brio à construire son histoire pour nous surprendre. Il parvient à nous plonger dans l'état d'esprit des habitants de Black Spring, face à une sorcière bien réelle et sans aucun doute possible d'une grande dangerosité, mais qui fait tellement partie du décor qu'elle en devient presque un élément comme un autre, auquel on s'habitue et dont on finit par oublier les risques. C'est vraiment bien vu de la part de l'auteur, qui présente ainsi les choses d'une manière plutôt inédite et donc rafraîchissante. D'ailleurs, à plusieurs reprises l'auteur renonce à la facilité pour nous épargner des clichés.

L'histoire glisse peu à peu dans la terreur, quittant progressivement le cadre de la petite ville paisible pour nous plonger dans un vrai film d'horreur. Sans être un coup de cœur, ce roman est très dur à poser à certains moments, tant l'envie d'en savoir plus est présente.

Des révélations sur la sorcière nous sont données au fur et à mesure que les événements s'enchaînent, et quelques surprises sont au rendez-vous. La conclusion de l'histoire ne manque pas, elle non plus, d'originalité. Certains la devineront peut-être, mais on ne peut nier que l'auteur sait ménager ses effets et tente de nous surprendre régulièrement. Pour ma part, la fin m'a laissée un peu dubitative, mais parce que j’espérais et m'attendais à un autre dénouement. Objectivement, elle est pourtant réussie.

En résumé, Hex est un vrai bon roman dans le genre horrifique. L'intrigue est maîtrisée, les personnages bien construits et l'aspect surnaturel exploité à la perfection. On passe un excellent moment de lecture, les pages se tournent rapidement et on frissonne même quelques fois.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire