Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

samedi 18 mars 2017

Ragdoll de Daniel Cole



Ragdoll - édition française
de Daniel COLE

Éditions Robert Laffont

Sortie le 9 mars 2017
Format broché / 464 pages / Prix 21,00 €



Présentation de l'éditeur :

Un " cadavre " recomposé à partir de six victimes démembrées et assemblées par des points de suture a été découvert par la police. La presse l'a aussitôt baptisé Ragdoll, la poupée de chiffon. Tout juste réintégré à la Metropolitan Police de Londres, l'inspecteur " Wolf " Fawkes dirige l'enquête sur cette effroyable affaire, assisté par son ancienne coéquipière, l'inspecteur Baxter. Chaque minute compte, d'autant que le tueur s'amuse à narguer les forces de l'ordre : il a diffusé une liste de six personnes, assortie des dates auxquelles il a prévu de les assassiner. Le dernier nom est celui de Wolf.

L'avis de Chani 

Un cadavre composé de morceaux de six autres corps, une liste de futures victimes sur laquelle figure un inspecteur de police médiatisé pour une affaire difficile quelques années plus tôt, tels sont les ingrédients de base de ce thriller. Après un séjour en maison de repos à la suite d'une affaire de tueur d'enfants en série qui l'a profondément ébranlé, l'inspecteur Wolf est de retour au service. Accueilli avec la découverte de ce corps composite, le policier va devoir, dans un temps compté, retrouver les victimes et empêcher le tueur de frapper de nouveau s'il veut sauver sa propre vie. Mais l'assassin semble avoir toujours un coup d'avance et brouille les pistes.

Pour un premier roman, Daniel Cole frappe fort avec ce thriller rondement mené au rythme haletant. Tout y est pour happer le lecteur. Le personnage principal est attachant, essayant de réussir son retour au travail, se débattant contre ses démons et son ex-femme, une journaliste carriériste à l'affût de la moindre information croustillante. Sa partenaire, Baxter, apporte une touche de fragilité au personnage. Loyale, professionnelle et sans doute un peu amoureuse de son équipier, elle incarne à la fois son pilier, mais aussi celle qui peut vaciller au pire moment. Pour faire bonne mesure, il y a aussi le neewbie, intelligent mais pas forcément toujours crédible, qui sème le doute autant qu'il inspire la sympathie. L'intrigue quant à elle est diablement bien menée. Si on devine au fur et à mesure ce qui relie les meurtres entre eux, il a vraiment fallu qu'on me mette le coupable sous le nez tellement je n'ai rien vu venir ! Daniel Cole sait jouer avec le lecteur, l'emmenant sur des fausses pistes pour mieux le perdre et le surprendre. La narration est nerveuse, les pages s'enchaînent rapidement au fur et à mesure que la tension monte, jusqu'à la fin, pour le moins différente de ce que l'on peut trouver dans ce genre de romans. En tout état de cause, je vous conseille vivement la lecture de Ragdoll, vous passerez un bon moment.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire