Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

samedi 6 août 2016

Les Chroniques de Hallow, Tome 1: Le Ballet des ombres de Marika Gallman


Les Chroniques de Hallow 
Tome 1: Le Ballet des ombres
de Marika Gallman

Éditions Milady

Sortie le 8 juillet 2016
Format poche / 471 pages / 8,20 €



Présentation de l'éditeur :

Abby est capable d’absorber l’énergie des gens qui l’entourent, pouvoir tombé en désuétude après la disparition des dieux et dont elle ne se sert que pour dévaliser des galeries d’art. Son destin lui échappe lorsqu’elle se rend compte que son dernier casse était un piège, que son maître chanteur n’a rien d’humain et que le flic qui la traque est immunisé à son don. Quelle est la véritable nature de ces hommes ? Et surtout, comment les combattre ? Des questions auxquelles Abby devra répondre rapidement si elle veut survivre à cette semaine infernale.

Avis de Jm-les-livres :

Avant de commencer ce nouveau titre de Marika Gallman il vaut mieux être sûr d'être détendu et reposé, parce qu'avec tout ce que l'héroïne va vivre en 460 pages c'est vivement conseillé.

La ville d'Hallow est le terrain de jeu d'Abby, voleuse d'art et pickpocket à ses erreurs perdues. Elle possède également d'autres talents hors normes, comme celui de voir l'énergie des gens et de s'en emparer. Mais lorsque un lundi matin, elle décide de faire les poches d'un homme à l'énergie attirante dans le métro, mauvaise pioche, puisque cet homme va lui créer quelques problèmes. C'est que monsieur est inspecteur de police. À partir de cette rencontre, les choses vont aller de mal en pis pour Abby. Et il va falloir s'accrocher pour survivre dans cette jungle urbaine.

L'auteur embarque le lecteur dans un récit rythmé et riche en péripéties. L'ensemble est ponctué de répliques hilarantes (digne de Madame Gallman) et enrichit d'une intrigue très intéressante et d'un univers jamais exploité (à ma connaissance). L'ensemble est addictif et l'envie de découvrir ce qui va encore arriver à Abby est bien présente. Franchement, cette héroïne a bien du courage. Entre le jeu du chat et de la souris avec le bel inspecteur, le riche inconnu aux propositions illégales et cette menace glaciale qui pèse sur elle et sur ses proches, elle a fort à faire. Abby est une héroïne attachante et ses origines mystérieuses donnent envie d'en découvrir plus sur elle. Malheureusement, Marika Gallman est une auteur sadique car elle ne nous dévoile que très peu d'informations sur la jeune femme et sur sa mère. Le lecteur referme le livre plein d'interrogations et surtout impatient de connaître la suite. Mais d'abord juste une petite sieste, parce que courir partout dans Hallow avec Abby, ça épuise.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire