Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

mercredi 18 mai 2016

L'inconnue du quai



L'inconnue du quai
de Mary Kubica

Éditions Mosaic

Sortie le 13 avril 2016
Format broché / 400 pages / Prix 19,90 €



Présentation de l'éditeur :

La générosité a souvent deux visages.
Celui qu’on voit et l’autre, trouble.

La première fois que je l'aperçois, elle se tient sur le quai bondé de la gare de Fullerton, à Chicago. Il fait un froid à vous glacer les os, il pleut à verse. Elle serre un bébé dans ses bras. Rien ne les abrite. Quelques jours plus tard, elle est de nouveau là. Aussi fragile. Cette fois, je l’aborde/vais lui parler. Sans trop savoir pourquoi. Ni où tout cela va me mener…
Hantée par l’image de cette jeune sans-abri et de son bébé,  Heidi néglige l’avis de son mari et l’hostilité de sa fille : elle ouvre sa maison à l’inconnue du quai. Qui est vraiment Willow ? Mutique, vulnérable, a-t-elle quelque chose à voir avec l’inquiétante Willow Greer, dont le compte Twitter est plein de conseils macabres sur le suicide ?
Peu à peu, la présence de l’inconnue dans la maison agit comme un révélateur des fissures familiales…

Après Une fille parfaite, Mary Kubica réussit de nouveau à faire plonger le lecteur dans une intrigue fascinante. L’inconnue du quai est un page turner plein de brio, servi par une écriture forte et vivante.

A propos de l’auteur :
Après des études d’arts et d’histoire de la littérature américaine, Mary Kubica a d’abord été enseignante. Aujourd'hui écrivain à temps plein, cette passionnée de Dickens et d'Hemingway vit près de Chicago, la ville où se déroulent l’intrigue de ses romans. Ceux-ci sont unanimement salués par la presse et les lecteurs.

On en parle
«Mary Kubica fait preuve d'un sens du suspense impressionnant. Une fille parfaite possède une écriture affûtée, nerveuse, qui sait faire naître peu à peu une émotion bouleversante. » Blog Histoire du soir à propos d’ Une fille parfaite

L'avis de Chani

Heidi croise une jeune sans abri et son bébé sur le quai de la gare. Puis la recroise quelques jours plus tard. Bouleversée par la détresse qui émane de la jeune fille et la précarité de sa situation et de celle de son enfant, Heidi l’invite chez elle, juste pour un repas chaud et une nuit de repos. Et les jours passent, Willow et sa petite fille sont toujours là, au grand dam du mari et de la propre fille d’Heidi. Insidieusement, le doute s’installe, qui est vraiment Willow, que cherche Heidi à travers cet acte apparemment désintéressé ?


Comme dans son précédent roman, Mary Kubica opte ici pour une narration à trois voix permettant de tisser une toile serrée autour du lecteur. La tension devient de plus en plus palpable, les indices sont distillés au fur et à mesure, amenant le lecteur à échafauder de nouvelles hypothèses à chaque fois. L’intrigue est très bien construite et originale, elle tient le lecteur en haleine même quand le pot aux roses est découvert. J’ai par contre eu du mal à valider le postulat de départ, inviter dans sa famille une inconnue, je me demande encore comment on peut passer le pas et comment le mari laisse faire. Même si on comprend mieux une fois la lumière faite, ce point reste quand même assez difficile à avaler. Néanmoins on passe un très bon moment avec ce roman, l’auteur est vraiment à suivre de près.





19,90 EUR
Achat Fnac

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire