Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

lundi 9 mai 2016

Bad Tome 3 : Amour coupable de Jay Crownover

Bad
Tome 3 : Amour coupable
de Jay Crownover

Editions Harlequin

Sortie le 4 mai 2016
Format broché / 384 pages /  14,90 €


Présentation de l'éditeur :

Troisième volet de la série BAD, nouvelle série de Romance New Adult

« Des bad boys, des vrais… » 

Elle est la seule femme qu'il ne devait pas aimer...

Pour Titus King, la vie est en noir et blanc. D’un côté, le bien, de l’autre, le mal. Et Reeve Black, celle que tout The Point déteste, appartient définitivement au côté du mal. Un mal sublime, insidieux, tentateur. Un mal auquel il a déjà été soumis et qu’il a tenu éloigné pour se préserver, bien conscient de son irrésistible attirance. Mais la beauté vénéneuse est de retour en ville. Témoin clé dans l’enquête qui doit permettre d’arrêter le cinglé qui sème des cadavres dans les ruelles, elle est menacée de toutes parts. Alors, Titus va devoir la protéger. Une protection rapprochée qui pourrait bien brouiller la frontière entre la lumière et les ténèbres…

Avis de Jm-les-livres :

Après un deuxième tome différent, mais du même niveau que le premier, le livre sur Titus, le frère de Bax, se devait d'être à la hauteur. Mission partiellement remplie, surtout en ce qui concerne l'intrigue. 

Une menace pèse sur The Point et Titus King est prêt à tout pour protéger la ville et ses habitants. Même à collaborer avec Reeve, la jeune femme qui a livré Dovie, et par la même occasion le frère de Titus, à un dangereux mafieux. Pour moi, Titus est le personnage le plus intéressant de la série. On le sent toujours en équilibre entre le bien et le mal, tiraillé par la loyauté qu'il ressent envers son frère et son métier. Dans ce tome, l'auteur nous permet de le découvrir et c'est fascinant de découvrir sa complexité. Malheureusement, l'intrigue ne le met pas en valeur comme il pourrait l'être. Les deux premiers tomes étaient plutôt bien construits à ce niveau-là, mais ici, l'ensemble paraît cousu de fil blanc et beaucoup trop simple. Même la relation avec l'héroïne arrive trop facilement. Il aurait été plus intéressant de voir se développer leurs sentiments de façon plus complexe. On a la sensation qu'il ne résiste pas vraiment et qu'il ne cherche pas à la connaître plus que ça. C'est plus physique qu'autre chose entre eux et c'est vraiment dommage quand on apprend à connaitre le personnage. Même l'héroïne, qui est un pur produit de The Point n'est pas suffisamment mise en valeur. Son histoire et sa personnalité forte auraient mérité plus de profondeur.

 Malgré tous ses défauts, ce troisième tome se dévore rapidement et on est impatient de découvrir la conclusion de l'histoire. Le style est toujours aussi percutant et les personnages, principaux comme secondaires, sont attachants. On retrouve les couples des anciens livres et c'est intéressant de voir de plus près la relation entre Titus et son frère Bax. La série s'arrête ici mais une série spin-off est prévue et dont le premier livre portera sur l’énigmatique Nassir. On peut au moins reconnaître à Jay Crownover le talent de proposer des personnages masculins forts et intrigants. Au point qu'on en redemande toujours.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire