Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

lundi 22 février 2016

Soirée Harlequin : collection Victoria

Jeudi dernier, les éditions Harlequin ont invité certaines blogueuses et les gagnantes de leur concours pour fêter la naissance de leur nouvelle collection de romance historique Victoria.


La collection Victoria a pour objectif de mettre en avant des auteurs reconnus dans l'univers de la romance historique ayant pour cadre l'époque Régence. Les premiers titres à paraître en mars sont Audacieuse Heather de Stephanie Laurens, L'héritière de Bellecombe de Liz Carlyle et La perle rare de Laura Lee Guhrke.

Pour l'occasion, les éditions Harlequin nous ont convié dans un lieu étonnant : le restaurant Lapérouse. Ce lieu historique, qui fête cette année ses 250 ans (un peu d'histoire sur le lieu ici), propose un environnement incroyable, une parenthèse dépaysante, comme si le visiteur voyageait dans le temps.


Dans le salon privé l'Astrolabe, nous avons pu assister à une (trop) courte conférence sur la vie des jeunes filles en quête de mari à l'époque Régence. Quand on aime les histoires, il est facile de s'intéresser à l'Histoire. Grâce à cette conférencière, nous avons pu comprendre l'importance quasi vitale pour ces jeunes femmes de se trouver un mari, car à l'époque, la place de la femme se définissait par rapport aux hommes de son entourage. Si personne ne pouvait la prendre en charge financièrement, elle se retrouvait dans une situation extrêmement précaire. Nous avons également abordé les tenues et les coiffures de l'époque, mais également la saison londonienne. J'ai ainsi pu apprendre que des événements qui avaient encore lieu à notre époque (Wimbledon, les courses hippiques en avril...) avaient été créés pour animer la saison londonienne et offrir aux jeunes gens des occasions de sortir et de se montrer. Il était très intéressant de découvrir comment le passé, les mœurs de l'époque et les règles qui s'appliquaient aux femmes ont encore une certaine influence sur notre société actuelle. Beaucoup d'entre nous auraient pu l'écouter parler encore pendant des heures.

Après ce "moment historique", nous avons pu déguster un apéritif dînatoire et papoter entre nous de nos lectures et des interrogations que l'on peut parfois avoir par rapport à la véracité de certains détails dans les romances historiques.

Cette soirée a été une vraie réussite et je tiens à remercier les éditions Harlequin pour nous avoir offert l'occasion d'élargir un peu plus notre horizon historique et plus particulièrement de l'époque Régence.

Jm-les-livres

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire