Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

lundi 29 juin 2015

Maléfice


Maléfice
de Nora Roberts

Éditions J'ai lu

Sortie le 5 juillet 2013
Format broché / 510 pages / Prix 7,80 €


Présentation de l'éditeur :

La Malédiction d’Angélique… Un bijou inestimable qui résiderait, paraît-il, dans les entrailles de l’une des deux épaves échouées au XVIIIe siècle au fond de la mer des Caraïbes. Un objet maudit, que Matthew Lassiter rêve de retrouver pour venger la mort de son père, assassiné pour s’être de trop près intéressé au mystérieux collier. Au beau milieu de ses recherches, Matthew fait la connaissance de la ravissante Tate, une passionnée de plongée. Mais un incident coupe court à ses projets, et à leur idylle naissante. Huit ans plus tard, alors que leurs chemins se croisent à nouveau, Matthew et la jeune femme s’engagent dans une dangereuse chasse au trésor...



L'avis de Sophia :

Ce roman est assez original et très agréable à lire. On y assiste à une authentique chasse au trésor et le dépaysement est au rendez-vous du début à la fin. L'océan à perte de vue, les fonds marins, des îles tropicales, de la romance et du suspense composent cette histoire. Matthew et Tate sont des personnages attachants, quoiqu'un peu caricaturaux. Si le contexte est original, ce n'est pas leur cas, puisqu'on a l'impression d'avoir croisé leurs copies dans des tonnes d'autres histoires. Cependant, leur relation fonctionne bien et on éprouve du plaisir à les suivre. Les personnages secondaires sont intéressants et plutôt bien travaillés. Seul VanDyke, l'ennemi juré de Matthew, manque cruellement de psychologie et de nuances. C'est un cliché ambulant du méchant de service, presque ridicule à force.

Certains passages sont tirés par les cheveux et on a également parfois l'impression que l'histoire traîne en longueur. D'ailleurs, si dans la présentation l'éditeur nous annonce que "huit ans plus tard", Matthew et Tate se recroisent après qu'un début d’idylle a tourné court entre eux, il faut savoir qu'il faut lire près de 200 pages avant d'arriver enfin à ce "huit ans plus tard" ! Autant dire que l'introduction n'en est pas une, elle représente un tiers du roman.

Pour conclure, même si tout n'est pas parfait, c'est un roman agréable à lire et qui offre du dépaysement et de l'aventure. Parfait pour l'été !




7,80 EUR
Achat Fnac


7,80 EUR
J'ai Lu

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire