Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

lundi 29 juin 2015

L'ultime refuge


L'ultime refuge
de Nora Roberts

Éditions J'ai lu

Sortie le 14 septembre 2013
Format broché / 540 pages / Prix 8,10 €


Présentation de l'éditeur :

La photo était excellente. Elle y apparaissait nue, le teint pâle, la tête curieusement inclinée. Elle semblait rêver, mais son regard, braqué sur l’objectif, était étrangement fixe. Comme celui d’une morte… Depuis qu’un inconnu lui envoie des photos inquiétantes sur lesquelles elle croit se reconnaître, Jo Hathaway vit en permanence dans la terreur. Une terreur qui monte encore d’un cran le jour où elle s’aperçoit que l’un des clichés ne la représente pas elle, mais sa mère, Annabelle, disparue vingt ans plus tôt sans laisser de traces… Peu après, la photo est subtilisée dans son appartement. Sans preuve à fournir à la police et, épuisée par la tension et la peur, Jo se réfugie alors dans la maison familiale, sur une île au large de la Géorgie. Là, espère-t-elle, elle sera en sécurité. Mais dans ce lieu où flotte encore l’ombre d’Annabelle, le danger est partout. Et Jo pourrait bien avoir trouvé là son dernier refuge…

L'avis de Sophia :

Le début de ce roman est un peu troublant. On y découvre l'héroïne, Jo, en très fâcheuse posture. Elle semble traumatisée, voire malade, on a l'impression qu'elle se relève à peine d'un immense drame, mais en fait non. On se dit alors que ce qui la mine autant c'est la personne qui semble la traquer, mais on la voit balayer tout ça d'un haussement d'épaules, comme si ça lui était égal. Bizarre. Quand plus tard, on fera connaissance avec le reste de sa famille, on verra encore survenir cette impression qu'ils sont tous durement traumatisés, et on est alors face à une énorme incompréhension. En fait, on finit par réaliser qu'ils ont juste du mal à surmonter le départ de leur mère, qui date de vingt ans auparavant. Nora Roberts en fait des caisses sur leur traumatisme, sans vraiment l'expliquer, avant de changer son fusil d'épaule et de nous montrer ses personnages évoluant et agissant finalement de manière assez normale, à part peut-être pour la jeune sœur de Jo. Bon, finalement ils n'étaient pas traumatisés ? Vraiment, cet aspect de l'histoire m'a perturbée durant une bonne partie de ma lecture.

L'intrigue peine à se construire, pendant des pages et des pages il ne se passe presque rien, on se contente de suivre l'aspect romance du roman. Les personnages sont sympathiques, mais rien de très transcendant. Les romances présentées ici (il y en a plusieurs) sont agréables à lire, mais sans jamais vraiment passionner. Reste alors cette histoire de harceleur qui semble sévir dans la vie de Jo. L'idée de départ était bonne, mais on devine assez vite l'identité du coupable, l'intérêt ne s'installe donc jamais vraiment.

Un roman correct, sans plus. Une histoire qui ne parvient jamais à passionner malgré ses bonnes idées. 





8,10 EUR
Achat Fnac


8,10 EUR
J'ai Lu

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire