Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

jeudi 8 mai 2014

Lady Julia, Tome 1 : le Silence de Grey House de Daenna Raybourn

Le silence de Grey House
Lady Julia, Tome 1
de Daenna Raybourn

Éditions Milady
Collection Pemberley

Sortie le 23 mai 2014
Format poche / 552 pages / 8,70 €


Présentation de l'éditeur :

Londres, 1886. Après avoir reçu une lettre de menace, sir Edward Grey s'effondre et meurt en la présence de lady Julia, son épouse, et d'une assemblée de convives. Quelque temps plus tard, Nicholas Brisbane, un détective privé au charme animal, rend visite à lady Julia et lui laisse entendre que son mari aurait été assassiné. Déterminés à démasquer le coupable, tous deux s'engagent dans une quête de la vérité qui se révélera aussi déplaisante que dangereuse...

L'avis de Sophia :

Une belle surprise que ce roman original qui explore plusieurs genres avec brio. Bien plus qu’une romance historique, il s’agit d’une enquête policière. Mais pas seulement, puisque l'intrigue flirte aussi un peu avec le surnaturel.

L’auteur prend son temps pour nous présenter Lady Julia, et à travers elle un grand nombre de personnages. Si c’est parfois un peu déstabilisant, cela permet cependant d’être face à un tableau complet qui va bien au-delà du simple couple à former. Cela change un peu des romances habituelles et ce n’est pas un mal. Un petit bémol cependant : Lady Julia, puisque le roman se lit de son point de vue, est adepte des monologues internes interminables. Aussi intéressantes que soient ses réflexions et anecdotes, il faut tout de même aimer ce type de lecture, car on lit parfois un grand nombre de pages sans dialogue ni action. Heureusement, ce personnage est attachant et sympathique, ce qui aide à faire passer la pilule quand on est peu friand des digressions à n'en plus finir.

Intelligente, éduquée et plutôt moderne (pour l’époque dans laquelle elle évolue), Julia se retrouve à mener l’enquête avec Nicholas Brisbane, homme complexe et déroutant. Là encore, l’auteur ne s’en tient pas aux clichés du genre, puisqu’elle propose un héros ombrageux, qui peut se montrer charmant ou énervant, selon les situations. Bien trop occupé par le mystère à résoudre, Brisbane n'est pas vraiment disposé à s'extasier sur la beauté ou la personnalité de l'héroïne. C'est assez rafraîchissant, et cela lui donne une certaine crédibilité. D'ailleurs, la relation entre Nicholas et Julia évolue lentement, leur priorité ici étant de découvrir qui a assassiné l’époux de la jeune femme.

Ce roman est très bien écrit et construit. Quoiqu’un peu déstabilisant par moment, il offre de belles heures de lecture. Les lecteurs qui espèrent une intrigue basée entièrement sur une histoire d’amour seront peut-être déçus. Ceux qui aiment les récits plus complexes où les sentiments, pourtant bien présents, passent souvent au second plan devraient être conquis.
Ce premier tome est un vrai coup de cœur ! Vivement la suite !




8,27 EUR
Achat Fnac


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire