Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

vendredi 6 décembre 2013

Douces Nuits de Clarke Robertson



Douces Nuits
de Clarke Robertson

Édition Milady Romance
Collection Central Park

Sortie le 6 décembre 2013
Poche / 7,60 €

Présentation de l'éditeur :

"Sous le gui". La nuit dernière, Anna a enflammé la fête de Noël au bureau, avant de se jeter une fois de plus sur l’irrésistible Hugh, l’étoile montante de l’entreprise. L’année passée, il a accepté de faire comme si leur baiser n’avait jamais eu lieu, mais cette année, Anna va devoir se rendre à l’évidence : l’attirance qu’elle éprouve pour Hugh est réciproque. Voilà la jeune femme face à un terrible dilemme : pour s’occuper de sa mère atteinte d’Alzheimer, elle s’est juré de mettre une croix sur les relations amoureuses…

"Une seconde chance pour Noël". Holly Jones, prof de musique, est dans une situation délicate pour les fêtes : elle vient de se faire larguer. Lorsque le séduisant prof de sciences de la classe d’à côté surprend sa conversation avec son ex et l’invite à passer quelques jours dans sa retraite écossaise, elle accepte aussitôt, ravie de pouvoir se ressourcer. Elle ne se doute pas un seul instant que, pour ce veuf qui fuit les fêtes depuis le décès de son épouse, sa compagnie est un cadeau inespéré.

L'avis de Sixtin :

Douces Nuits se compose donc de 2 nouvelles qui se déroulent pendant la période de Noël. Elles traitent toutes les deux de sujets sensibles, la maladie d' Alzheimer pour la première et le deuil pour la seconde.

Sous le gui :
Anna, la trentaine, a le béguin pour Hugh, un collègue de travail, mais ne veut pas d'une relation avec un homme, elle choisit donc de le cacher. Les deux seules fois où elle s'est abandonnée à ses sentiments, elle avait bu un petit coup de trop, chantait faux au karaoké et ceci devant tous ses collègues, durant les deux dernières fêtes de fin d'année organisées par son entreprise…
Elle aimerait oublier ce petit moment d'égarement, mais c'est sans compter sur la réaction de Hugh, qui décide que cette année elle ne lui échappera pas !
On apprend rapidement pourquoi Anna se refuse toute relation avec les autres et en particulier pourquoi elle ne veut faire entrer aucun homme dans sa vie ; sa mère ayant la maladie d'Alzheimer, elle se consacre à ses soins.
Les personnages sont attachants, particulièrement la mère d'Anna qui a conscience d'être un fardeau pour sa fille, mais cette courte histoire a manqué cruellement de passion !
Certes, Hugh est irrésistible dans le rôle de l'amoureux transi qui veut et aura Anna malgré tout, mais nous n'avons pas les papillons dans le ventre, et la fin arrive trop vite, c'est dommage !

Une seconde chance pour Noël :
Holly, professeure et passionnée de musique, se fait plaquer par son compagnon (ce n'est pas une perte car il a un comportement détestable) la semaine de Noël. Autant vous dire qu'elle le prend très mal et se met à pleurer devant tous ses élèves, avant de partir se réfugier dans la réserve. Noël (il est né le jour de noël…), professeur de science, vole donc à son secours (cela lui vaudra le surnom de Noël le valeureux) et lui propose de prendre un verre, à son grand étonnement car il a toujours été froid et distant. Autre surprise de taille pour Holly, il l'invite à passer le réveillon avec lui en Écosse et bien entendu, elle accepte !
Nous apprenons donc que Noël est veuf depuis 3 ans et n'arrive pas à faire le deuil de sa femme, morte la veille du réveillon, et qu'il a aimé de tout son cœur.
Holly m'a beaucoup plu car elle est très pétillante, rêveuse et surtout très "gaffeuse", ce qui amène des dialogues légers malgré le sujet du deuil très présent tout au long de l'histoire !
La passion est bien là, contrairement à la première nouvelle "Sous le gui", et arrive tout naturellement malgré le peu de pages qui ne permet pas de développer l'histoire complètement.
J'ai donc davantage été conquise par cette seconde nouvelle, plus passionnelle et plus approfondie.



6,65 EUR
Achat Fnac

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire