Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

jeudi 7 février 2013

Titus Trog


Titus Trog
Auteur : Janet Foxley


Editions Gallimard Jeunesse 

Collection Scripto

Sortie le 30 août 2012

 Grand format / 12,50 €


Présentation éditeur

Quel avenir pour un jeune géant affublé d’une taille si ridicule qu’il est la risée de tout son peuple? Chahuté par son frère, recalé aux examens, Titus Trog va pourtant savoir tirer parti de sa faible stature pour explorer un univers différent. En effet, non loin du mont Eboul où se cachent les géants, habitent de petites créatures étranges: les Rapetis, qui ne sont autres que des êtres humains. Titus fait la connaissance d’une fillette, Émilie, qui a la malchance d’être capturée pour être offerte en cadeau d’anniversaire au roi des géants. Titus Trog et son ami le dragon Grok volent à son secours.



Avis de Chani

Pas facile d’être de petite taille quand on est un géant. Titus Trog en fait chaque jour la douloureuse expérience. Il embarrasse sa famille qui ne sait pas quoi faire de lui, ses camarades de classe se moquent de lui, et même les professeurs le raillent. Mais la curiosité et le courage ne sont pas une question de taille, et Titus va partir à la rencontre des Rapetis (c’est-à-dire nous, les humains !) que tous les géants craignent, et une rencontre va changer sa vie.

Roman pour enfants à partir de huit ans, Titus Trog est un livre d’aventure plein d’humour et de tendresse, où le héros est loin des stéréotypes du genre. Le jeune public s’attachera facilement à Titus, que ce soit par son côté aventurier et malin, ou simplement par le fait que ce géant atypique et mis à l’écart finit par être accepté et reconnu de tous pour ses qualités autres que sa taille. J’ai vraiment trouvé le procédé bien fichu, la morale de l’histoire est bien présente, mais sans être lourde.

Et comme ceux qui en parlent le mieux sont ceux qui sont la cible du roman, Nimbus (mon fils de neuf ans) l’a lu et a bien aimé ce livre, de par le côté fantastique de l’histoire, l’humour (oui, les verrues et autres gracieusetés ça fait toujours rire les enfants), et puis parce que le pauvre géant dont tout le monde se moque finit par devenir un vrai héros, preuve qu’il n’y a pas que la force qui compte, mais aussi l’intelligence et la ruse. Nimbus m’a d’ailleurs demandé quand sortait la suite, preuve qu’il a bien accroché !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire