Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

dimanche 26 août 2012

Attachement de Rainbow Rowell


Attachement
de Rainbow Rowell

Éditions Milady
Collection Central Park

Sortie le 24 août 2012
Format broché / Prix 7,60 €


Présentation de l'éditeur :

Lincoln, gentil geek aux faux airs d’Harrison Ford, travaille dans une entreprise où son rôle consiste à contrôler les e-mails des employés. C’est ainsi qu’il parcourt les échanges de Jennifer et Beth, deux copines aussi impayables qu’attachantes. Sans même l’avoir vue, Lincoln va tomber amoureux de Beth. Mais comment lui déclarer sa flamme sans passer pour un fou ? Surtout que la jeune femme semble avoir un faible pour un « inconnu » qui travaille dans le même immeuble.

Avis de Jm-les-livres :

Lincoln, jeune homme de 27 ans, s’ennuie un peu dans sa vie. Il vit chez sa mère depuis la fin de ses études, il n’a pas eu de petite amie depuis sa première année de fac et il fait un travail qu’il n’aime pas. Enfin, ce n’est pas qu’il ne l’aime pas, c’est juste qu’il le trouve un peu immoral : il travaille au service sécurité Internet du journal local [i]Courrier[/i], où il est chargé de vérifier les e-mails des employés contenant des mots interdits (pornographie, sexe …). C’est comme ça qu’il découvre les e-mails de Beth, critique de cinéma, et Jennifer, secrétaire de rédaction. Ces deux femmes légèrement névrosées, pleines d’humour, échangent sur les aléas de leurs vies. Beth aimerait que son copain guitariste la demande en mariage et Jennifer se croit, comme à chaque période prémenstruelle, enceinte de son mari (elle sent une présence dans son ventre).

Dès le premier chapitre, le ton est donné. L’auteur nous offre une brochette de personnages amusants mais surtout criants de vérité. Les aléas de la vie de Beth et Jennifer pourraient tout à fait nous arriver et, tout comme Lincoln, on se sent très vite attiré par ce qui se passe dans leur vie. On se surprend à dire « j’aurais fait pareil » ou à vouloir leur donner des conseils comme si elles étaient nos amies. Et si c’était du voyeurisme 2.0 ?

Cependant, ce livre ne se contente pas de nous offrir des échanges marrants entre deux amies. Un chapitre sur deux, nous découvrons Lincoln, sa vie, ses amis, ses soirées [i]Donjons & Dragons[/i], sa mère et ses petits plats. Durant tout le récit, on en apprend un peu plus sur lui, sur les éléments antérieurs qui l’ont rendu si renfermé. Et au fur et à mesure, nous suivons son évolution ; nous voyons de quelles façons ce qui arrive aux deux amies joue sur sa vie, l’influence et lui apporte la maturité qui lui manquait. Car au fil des échanges, Lincoln tombe peu à peu sous le charme de Beth et, dans un univers parallèle, espère avoir sa chance avec elle. Lors de ses déplacements dans les locaux, il la cherche, il espère la croiser. Peu à peu, le jeune homme timide s’ouvre aux autres, sort avec des collègues et reprend sa vie en main. Lincoln est clairement le héros de cette histoire.

Cette romance contemporaine ne ressemble pas à celles que l’on a déjà pu lire : la rencontre n’arrive pas au début du livre, les personnages ne se tombent pas dessus par hasard et ne tombent pas amoureux au premier regard. On ne suit que Lincoln dans sa vie de tous les jours, et l’amour naît d’une manière plus conventionnelle : on se repère de loin, on aime le physique de l’autre et on tente d’en apprendre le plus possible sur cette personne. C’est très rafraîchissant et nouveau pour ce genre-là. On laisse les personnages arriver à point dans leur vie pour qu’enfin le miracle (de l’amour) opère. Milady a su clairement se démarquer des autres éditeurs avec cette histoire, presque banale, mais surtout que l’on pourrait voir à un coin de rue, au bureau, n’importe où.




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire