Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

mercredi 25 juillet 2012

Une fille dans un caveau

Une fille dans un caveau
de Ruth Rendell

Éditions Le Masque

Sortie le 22 février 2012
Format Poche / 252 Pages / 6,20 €



 

Présentation de l'éditeur :

L'inspecteur Wexford, surmené, part se reposer quelque temps à Londres chez son neveu, super intendant de la brigade criminelle. Il se plonge dans la lecture de l'Utopie de Thomas More, mais quand une jeune femme est retrouvée assassinée entre deux sarcophages de pierre dans un caveau, comment résister à se mêler de l'enquête ? Surtout quand c'est son propre neveu qui en est chargé... Très vite, on découvre que la victime vivait sans argent, sans famille et sans amis dans un meublé sordide et sous un nom d'emprunt. Une existence quasi fantomatique, et pourtant il faudra bien en percer le secret.
Ponctuée par des citations du philosophe anglais, l'enquête de Wexford l'emmènera loin des rivages du monde idéal dépeint par More.

L'avis de Lila :

L'inspecteur Wexford revient dans une nouvelle intrigue pour le moins surprenante. Alors qu'il est censé se reposer chez son neveu pour des raisons de santé et qu'il s'ennuie à mourir, l'inspecteur découvre que ce dernier travaille sur une affaire originale et déconcertante. Coincé entre une femme et une nièce qui ne songent qu'à le ménager et finissent par lui enlever toute occasion de se divertir, Wexford a bien du mal à mener l'enquête, ce qui sera propice à des situations cocasses, nous rendant ce personnage encore un peu plus sympathique.

L'enquête est une fois de plus passionnante, une jeune fille apparemment sans histoire a été retrouvée morte dans un caveau. Bien plus que la personnalité de la victime, c'est sa présence dans ce lieu étonnant qui plonge la police dans la perplexité. Les témoins sont rares et ne savent presque rien, quant à la victime, récemment arrivée à Londres, elle n'avait que peu d'amis. Il faudra beaucoup de subtilité et d'intelligence à Wexford pour démêler toute cette affaire.

Il est toujours aussi plaisant de lire cette série de Ruth Rendell, le style est un peu désuet mais vraiment très charmant et les intrigues sont toujours surprenantes. Les personnages sont sympathiques, attachants même, avec une psychologie fouillée et des réactions parfois savoureuses. Ce livre se lit très vite et de façon très fluide, c'est simple et sans prétention, mais avec une enquête solide et des personnages charismatiques. Tranquille, authentique et sans fioritures, ce roman policier écrit dans les années 70 fait la part belle à l'enquête et aux relations humaines, évitant les effets de style et les rebondissements incessants que l'on trouve désormais dans ce genre littéraire.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire