Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

mercredi 6 juin 2012

Le destin d'une déesse Tome 1 : Le manoir des immortels



Le destin d'un déesse Tome 1 
Le manoir des immortels
de Aimée Carter

Éditions Harlequin
Collection Darkiss

Sortie prévue le 1 juin 2012
Relié / 384 pages / 13.40 €




 


 
 Présentation de l'éditeur :


La nouvelle reine des Enfers

Tignasse noire et yeux de lune, le dieu Hadès, rebaptisé Henry, cherche depuis cent ans la jeune fille mortelle capable de passer les sept épreuves qui feront d’elle sa reine. La reine des Enfers. Jusqu’à présent, toutes les « élues » ont échoué. Et en sont mortes.

Elle est l’élue…

Pour prolonger la vie de sa mère gravement malade, Kate donnerait tout. Mais quand elle rencontre le sombre Henry et qu’il affirme détenir le pouvoir d’exaucer un tel voeu, elle doute… Avant que de mystérieux et terribles évènements ne l’obligent à accepter le pacte.

Sept épreuves et une tentation…

Un pacte infernal. Si Kate triomphe des sept épreuves qui feront d’elle la nouvelle reine des Enfers, elle sauvera du même coup sa mère. Mais l’une de ces épreuves peut tout faire échouer : l’amour, et la tentation du désir… pour le ténébreux et séduisant Henry.


Avis de Molina

Une excellente surprise à ne pas manquer !

Le manoir des immortels est, comme le laisse deviner le synopsis, une révision du mythe de Perséphone. Le point de vue se veux résolument moderne et laisse de côté les histoires impossibles des Dieux grecs (heureusement sinon on y serait encore...), ce qui permet aux lecteurs ignorant tout de ce panthéon de suivre l'histoire avec plaisir et sans sensation de lacune.

Parlons des personnages, car c'est l'un des points fort de ce roman.
D'un côté nous avons Henry, comme tout le monde l'aura deviné il s'agit d'Hadès, personnage sombre et extrêmement réservé. Il incarne parfaitement l'homme qui a tout perdu y compris le goût de la vie. Malgré cela il fait preuve de discrètes et émouvantes attentions envers l'héroïne qui nous permettent de découvrir la personnalité cachée sous cette tristesse. Il en devient attendrissant et nous apprenons à l'aimer en même temps que Kate.
Parlons donc de cette charmante jeune fille : Kate ou Katherine. Jeune femme de 18 ans, elle est très affectée par le destin de sa mère, mourante d'un cancer depuis bientôt 4 ans. De ce fait, elle s'est complètement refermée : elle ne vit plus que pour sa mère et rien ne compte plus que le temps qu'il lui reste à passer auprès d'elle. Malgré tout, c'est une femme de cœur dotée d'une grande force de caractère et de qualités indéniables. On ne peut que l'aimer et compatir à sa douleur.
Leur rencontre sera improbable et pourtant tellement organisée (mais il vous faudra lire le livre pour savoir de quoi je parle). Si chacun d'eux aurait pu s'enfermer dans son chagrin et abandonner l'autre à son sort, ils vont plutôt s'aider mutuellement. Kate sera la plus forte et celle qui sera bien déterminée à forcer Henry à se battre pour un avenir commun, même si elle pense ne pas pouvoir gagner un jour son amour (et oui, dur de luter contre le fantôme d'une Déesse...).
À côté de ce petit couple des plus attachants, nous avons une multitude de personnages secondaires qui apporte une touche différente à l'histoire. Ava la meilleure amie insouciante et délurée, Ella la gouvernante autocratique et Walter le palefrenier renfermé et James l'ami enjoué et atypique. Bref, chacun d'eux vous fera rire, grincer des dents ou vous donnera des envies de meurtres, mais aucun d'eux ne vous laissera indifférent.

Côté intrigue, Aimée nous offre une histoire sympathique ponctuée de nombreux rebondissements qui entraînent le lecteur avec un même enthousiasme du début à la fin de l'histoire. Ce n'est pas bourré de suspense, mais c'est plein de fraicheur et de modernité qui donnent un souffle nouveau à ce vieux mythe.

Une vieille légende racontant l'histoire des dieux, des personnages attachants et une sérieuse remise au goût du jour, il n'en fallait pas plus pour que ce livre deviennent une valeur sûre de la collection Darkiss. D'autant plus que le style de l'auteur le rend agréable à lire et accessible au plus grand nombre. Adolescents comme adultes s'y retrouveront et voudront savoir ce que nous réserve l'auteure pour la suite !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire