Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

dimanche 20 mai 2012

La nuit du guerrier de Cindy Dees


La nuit du guerrier
de Cindy Dees

Éditions Harlequin 

Collection Nocturne

Sortie le 1er avril 2012
Format Poche / 288 pages / Prix 6,51€


Présentation de l'éditeur :

Envoyée dans la Perse antique pour chercher le sceau de magie qui sauvera l’humanité, Tessa est reçue au palais royal dont elle ressent bientôt, grâce à ses pouvoirs psychiques, l’étrange atmosphère faite de sensualité et de danger mêlés. Un soir, au cours d’une fête, elle fait la connaissance d’un guerrier : Rustam, dont la silhouette rassurante et le sourire lumineux la séduisent. Mais alors qu’elle tente par jeu de lire dans ses pensées, elle découvre avec stupeur qu’il a dressé autour de son esprit une muraille psychique infranchissable. Aussitôt les sens de Tessa sont en alerte. Qui est réellement Rustam ? Se peut-il qu’il n’ait voulu la séduire que pour mieux la surveiller et découvrir son secret ?



Avis de Molina

Une petite romance bien agréable qui a le mérite de changer un peu.

La collection Nocturne est connue pour ses romances et il y a du bon et du moins bon. Cette fois, c'est plutôt une bonne pioche !
Le thème initial, à savoir les voyages dans le temps, est plutôt original même s'il peut en effrayer plus d'une. En effet, nombre d'amatrices de romances peuvent être désorientées voire totalement rebutées par l'aspect science-fiction / anticipation. Autant les rassurer tout de suite : s'il est vrai que le contexte de départ se place dans un futur proche disposant de la technologie permettant une telle aventure, il reste assez anecdotique dans l'histoire qui se déroule principalement dans la Grèce antique. Il faut d'ailleurs saluer le travail de recherche de l'auteure qui s'est relativement bien documentée sur le conflit qui opposât les Grecs aux Perses à cette époque. L'ensemble est non seulement très crédible mais également très attirant, ce qui est assez rare.

Parlons un peu des personnages, car sans eux, même avec un univers bien construit, il n'y aurait pas d'histoire d'amour !
D'un côté nous avons Tessa, officier de l'armée, rompue au combat et au commandement. C'est une femme du XXIème siècle, elle est donc indépendante, méfiante et avec un caractère bien trempé ! Ses habitudes du commandement se ressentent d'ailleurs beaucoup dans certains passages et il faut bien avouer que c'est très agréable de voir une héroïne qui ne tremble pas devant la moindre situation un peu imprévue.
De l'autre côté, voici Rustam, mâle au corps d’athlète et aux performances physiques qui en font un véritable étalon. Il est issu d'une civilisation où les femmes sont nférieures aux hommes et où elles servent essentiellement à la reproduction, autant le dire ses habitudes de macho vont avoir la vie dure avec une femme moderne ! Malgré tout, c'est aussi quelqu'un de loyal qui juge une personne non sur son sexe mais sur ses aptitudes. Ajoutez à cela une absence de de blocage contre le changement, c'est l'homme idéal, non ?
Leur rencontre sera décisive pour l'un comme pour l'autre et ils vont se retrouver bien malgré eux toujours au mauvais endroit au mauvais moment. Cette propension à attirer les ennuis donne un rythme au récit et soulage un peu le lecteur de la tension érotique omniprésente entre nos héros. Et heureusement, car si les scènes de sexe ne sont pas trop présentes (il y en a quand même, ne vous inquiétez pas petites coquines!), la température est très élevée et a tendance à devenir explosive à la moindre accalmie dans les péripéties.

Au final, Cindy nous offre une romance très agréable à lire dans une ambiance antique qui change un peu de ce qu'on peut trouver habituellement. Et bien qu'il ne s'agisse pas du livre de l'année, il vaut quand même le temps qu'on lui consacre.
À noter que, s'il s'agit effectivement du deuxième tome de la série, la lecture du précédent opus n'est absolument pas indispensable.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire