Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

lundi 7 mai 2012

Fille des chimères

Fille des chimères
de Laini Taylor

Éditions Gallimard
Collection Romans Ado

Sortie le 8 mars 2012
Format broché / 518 pages / Prix 19,50 €


Présentation de l'éditeur :

Partout sur Terre, des êtres ailés, passés par une brèche dans le ciel, laissent des empreintes noires sur des portes. Dans un Ailleurs sombre et singulier, une créature monstrueuse collectionne les dents humaines. À Prague, une jeune étudiante en art se retrouve au coeur d’une guerre millénaire entre deux peuples. Elle s’appelle Karou, a 17 ans, et remplit ses carnets de dessins de monstres qui sont peut-être réels. Elle parle de nombreuses langues, pas toutes humaines, et ses cheveux bleus poussent de cette couleur. Une question la hante : Qui est-elle ? La réponse n’est pas loin.

L'avis de Lila :

Voilà un roman qui fait couler beaucoup d'encre et qui semble destiné à un bel avenir tant les critiques le concernant sont élogieuses. Et cela peut se comprendre, car ce livre possède de nombreuses qualités. Comme bien souvent, l'appréciation finale est question de sensibilité, et quand la magie prend, les compliments pleuvent très logiquement. Ceux pour qui la magie n'a pas pris seront donc bien plus avares d'éloges.

Du côté des qualités, on peut citer la plume de l'auteure, qui est maîtrisée, à la fois simple et fluide, son écriture se lit avec plaisir. Difficile également de ne pas voir les nombreux atouts du récit, qui offrent au lecteur des éléments peu exploités ailleurs et par conséquent beaucoup d'originalité. Cela est particulièrement plaisant à l'heure où les auteurs nous proposent trop souvent les mêmes histoires, les mêmes mondes, les mêmes personnages. On pourra également saluer l'imagination de l'auteure qui semble intarissable. C'est objectivement un bon roman, tous les ingrédients sont là pour en faire un moment de plaisir pour le lecteur.

Malheureusement, on retrouve plusieurs points dans ce livre qui, selon le lecteur, seront vus comme géniaux ou à l'inverse plutôt ratés, sans laisser de réelle marge pour un entre-deux. Par exemple, l'héroïne, Karou, qui peut-être perçue comme drôle et attachante, ou au contraire mesquine et pénible, selon la sensibilité de chacun. Ce qui est d'ailleurs rassurant, c'est que d'autres personnages du livre lui font remarquer à certains moments sa superficialité et son manque de maturité, voire sa mesquinerie, démontrant ainsi que l'auteure a elle-même conscience des failles de la jeune fille. Certains trouveront ça mignon, d'autres supporteront mal de voir une adolescente aussi bien... décrite, malheureusement. Il en est de même pour sa meilleure amie, Zuzana, dont les apparitions ne servent qu'à mettre en scène la partie "vie normale" de l'héroïne. À voir, donc, si suivre les discussions de deux ados pseudo rebelles est votre idée d'un bon moment ou pas.

De même, certains passages du livre laissent songeur, comme lorsque l'héroïne et Akiva s'envolent en public pour un combat aérien, sans aucun soucis de discrétion, et que lorsque le lendemain, Karou apprend qu'on l'a filmée et mise sur Internet, elle trouve ça... drôle ? Hum, deux pages avant elle souhaitait se faire discrète, mais passons, après tout, personne dans le roman ne s'étonne plus d'une minute de voir des gens voler. Là encore, le lecteur conquis par l'écriture de l'auteure ne devrait pas trop relever ce genre de moments étranges dans le roman. Les autres auront du mal à les ignorer.

L'ange, Akiva, apporte un peu de maturité à l'histoire, c'est un personnage intéressant, même si son histoire d'amour avec Karou n'est pas des plus palpitantes, essentiellement à cause du manque de créativité sur ce point. Les plus romantiques y trouveront cependant leur compte. Toute la partie concernant les chimères, les anges et la guerre entre ces deux peuples est plutôt plaisante à lire. L'auteure a fait un gros travail sur le décor du roman et les personnages qui y évoluent, il y a de vraies bonnes idées, une vraie originalité et les descriptions, pour la plupart, sont facilement visualisables.

Pour conclure, un roman qui plaira au plus grand nombre et qui n'a pas volé les compliments reçus, mais qui n'emportera pas tout le monde avec le même entrain.

Découvrez également l'avis de notre partenaire Evenusia Les Chroniques d'Evenusia.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire