Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

dimanche 8 avril 2012

Merry Gentry Tome 8 : Péchés Divins de Laurell K Hamilton



Merry Gentry
Tome 8 : Péchés Divins
de Laurell K Hamilton

Éditions J'ai lu
Collection Darklight

Format poche / 8,90 €


Présentation de l'éditeur :

"Enfin j'ai réussi : je suis enceinte d'un héritier de la cour Unseelie. Sauf que je me rends compte que l'amour maternel, c'est autre chose...
Voilà que je refuse la couronne et que je m'exile dans le monde des humains.
Mais ma tranquillité ne dure pas, malheureusement : des meurtres très étranges chez les demi-feys m'obligent à reprendre le travail."





Avis de Molina

Un huitième tome qui annonce un petit tournant dans la série !
Nous retrouvons donc Merry à nouveau exilée à L.A. avec toute sa troupe (hommes et principaux alliés) ça commence à faire beaucoup de monde et malheureusement la testostérone est omniprésente ce qui fait que les prises de bec et les tentatives de prise de pouvoir sont pas mal présentes. Notre chère princesse se voit donc obligée de se ressaisir à moins de vouloir laisser sa place à celui qui criera le plus fort. C'est un soulagement de la voir enfin assumer sa position et reprendre les choses en main, ces messieurs ayant un peu tendance à être hyper protecteurs et potentiellement autocratiques. Sa nouvelle assurance fait d'ailleurs plaisir à voir !
Mais, nous découvrons une nouvelle facette de sa personnalité grâce à sa grossesse, qui crée quelques situations bien cocasses et d'autres très émouvantes. Il est fort probable que cet aspect soit plus présent dans le prochain tome puisqu'elle sera beaucoup plus avancée dans sa maternité et que ses messieurs se sentiront peut-être plus préoccupés par la naissance à venir. Kyo est d'ailleurs le plus touchant dans le rôle papa poule alors qu'il n'est pas le géniteur des enfants à venir. Il représente une vraie bouffée d'oxygène dans ce livre et notre héroïne ne le sait que trop et l'apprécie à sa juste valeur.

Côté intrigue, le lecteur ne sera pas déçu. Même s'il ne s'agit pas là de sa plus belle réalisation, Mme Hamilton nous offre une bonne enquête avec quelques implications dans la politique pseudo faërique de Los Angeles. Notre princesse reste fidèle à elle-même dans ce domaine et confirme les impressions que nous avions eues dans les tomes précédents. L'auteure se paie même le luxe d'un petit cross-over avec l'enquête du premier opus de la série.

En ce qui concerne les sentiments, très peu d'évolution dans ce domaine. Meredith assume pleinement ses amours divers et variés et continue de nous offrir de très belles scènes de passion et de tendresse avec son harem. Même s'il n'y a aucune révolution, c'est très agréable de constater une certaine stabilité dans les relations car beaucoup ont craint de voir son sérail s'agrandir perpétuellement à l'image de celui d'Anita Blake. On peut raisonnablement penser que cette série ne subira pas cette détestable influence qui a entraîné la profusion des scènes de sexe au détriment de tout le reste.

Au final, nous passons encore un très bon moment auprès de notre chère princesse qui en voit de toutes les couleurs malgré son refus de la couronne. Elle nous promet de nouvelles aventures palpitantes et quelques surprises dans le prochain tome. J'ai hâte de voir comment la série va évoluer au fur et à mesure de sa grossesse et après l'arrivée des enfants !

2 commentaires:

  1. En fait, si les infos trouvés sur le net sont exact la série Meredith Gentry s'est achevée avec ce tome 8. Pas de suite prévue. D'ailleurs l'auteur n'a pas écrit de suite depuis 2009 donc je doute qu'on ai le droit a un tome 9 autre.

    RépondreSupprimer
  2. C'est bien dommage que la série s'arrete là. Je reste pourtant dans l'attente d'une suite car avec le tome 8 j'ai un gout de pas "fini" de suspens.

    RépondreSupprimer