Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

dimanche 15 janvier 2012

La trahison


La trahison
De Mary Hooper


Editions Gallimard Jeunesse

Sortie le 8 septembre 2011
Grand format / 352 pages / 14,50 €



Présentation de l'éditeur

Lucy part pour Londres afin de préparer la maison dans laquelle le magicien et sa famille vont désormais habiter. Elle profite de sa liberté pour se rendre au théâtre déguisée en garçon mais aussi pour rôder autour du Palais dans l’espoir d’apercevoir Tomas. Elle le croise souvent, accompagné de Lady Juliette, une dame d’honneur au charme de laquelle il n’est pas insensible. La méfiance de Lucy vis-à-vis de Juliette ne serait-elle fondée que sur la jalousie? L’extrême intérêt que celle-ci porte au diamant bleu de Sir Francis Drake, corsaire et prétendant de Sa Majesté, est bien suspect.
Quand elle découvre que Juliette est coupable d’imposture, Lucy décide, au péril de sa vie, de tout mettre en oeuvre pour confondre sa rivale, venir au secours de Sa Majesté et regagner le coeur de Tomas.



Avis de Scende

Dans ce troisième opus, Lucy, toujours au service de la reine d’Angleterre, reçoit ses missions de la bouche du bouffon de la reine, dont elle est tombée amoureuse. Lorsqu’elle apprend que cette dernière quitte son château de Richemont pour celui de Londres, la jeune femme est déçue. Cependant, elle apprend que le Dr Dee, son employeur, et magicien attitré de la reine, l’envoie justement dans la capitale pour préparer son futur logement, dans le but de se rapprocher du château de Whitehall. Cela sert les desseins de Lucy qui peut alors s’investir pleinement dans sa nouvelle mission.

La jeune femme va se trouver différents rôles et prendre sa mission d’espionne de Sa Majesté très au sérieux, au point même de se déguiser en garçon pour arriver à ses fins et surprendre les moindres conversations impliquant la reine. Les complots visant à remplacer Victoria par sa cousine, Mary Stuart, reine d’Ecosse, vont bon train et les missions de Lucy s’intensifient.
Ses actions deviennent un peu plus concrètes, un peu plus ciblées, mais c’est toujours sa curiosité maladive qui la sert. La jeune femme développe également ses capacités divinatoires qui font d’elle une personne perspicace. Lucy montre avant tout une volonté et une détermination à toute épreuve pour servir la reine et se rapprocher de Tomas. Ce dernier, bien qu’intéressé de prime abord par Lucy, se découvre des sentiments pour la nouvelle dame d’honneur, Miss Juliette.

Si le second opus nous dirigeait vers une relation entre Tomas et Lucy, ce troisième tome dément tout cela dès les premières pages et le lecteur prend naturellement le parti de la jeune femme, souhaitant ardemment qu’elle puisse avouer ses sentiments au bouffon de la reine. Le complot qui se trame dans le palais permet à Lucy d’enquêter sur cette nouvelle dame, Miss Juliette, qui la trouble particulièrement. Ses sentiments à son attention sont particulièrement hostiles et Lucy tente le tout pour le tout pour prouver à Tomas qu’elle n’est pas ce qu’elle parait.

Le style de l’auteur est aussi limpide que dans les tomes précédents et si l’histoire se lit sans heurt, on peut tout de même reprocher à l’auteur l’aspect trop simple du récit ainsi que les trop nombreuses descriptions et détails qui alourdissent la lecture.
Le lecteur apprécierait certainement un peu plus d’action pour ce type de littérature, mais on peut affirmer sans soucis que cette trilogie est destinée à un public jeune et féminin qui saura trouver ici toutes ses attentes. Un peu d’action, un peu de romance, et un côté historique donnent à ce roman une note particulière qui en fait un livre plutôt sympathique.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire