Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

mardi 23 août 2011

Bal de givre à New York de Fabrice Colin




Bal de givre à New York
de Fabrice Colin


Éditions Albin Michel


Sortie le 5 janvier 2011
Sortie au Québec : février 2011
Grand Format / Prix 13,50€




Présentation éditeur

Anna Claramond ne se souvient plus de rien.
Seul son nom lui est familier. La ville autour d’elle est blanche, belle, irréelle. Presque malgré elle, la jeune fille accepte les assiduités du beau Wynter, l’héritier d’une puissante dynastie. Bal de rêve et cadeaux somptueux se succèdent avec lui mais Anna sent que quelque chose ne va pas. Qu’elle est en danger. De plus, des indices et des messages sont semés à son attention par l’insaisissable Masque, un fugitif recherché.
Qui est son ennemi, qui est son ami ? Anna sait qu’elle doit se souvenir. Mais que lui réservera sa mémoire une fois retrouvée ?


Avis de Scende

Une chose à dire, pour ce roman : waouh… !
Pour une fois, je ne commencerais pas ma chronique par un résumé de l’histoire. Vraiment, il-faut-lire-ce-livre ! L’histoire est simplement fabuleuse et le lecteur est rapidement soufflé. Mille questions s’insinuent alors à l’esprit et milles solutions sont possibles. D’un bout à l’autre de la lecture, nous sommes plongés dans un suspense intenable sans possibilité ne serait-ce que d’imaginer ce qui pourra se passer ensuite !

Le style de l’auteur, que je rencontre pour la première fois à travers son livre, est simple et agréable. Les tournures de ses phrases sont délicieuses et on accroche fort rapidement à sa plume ! M. Colin nous ballote à travers l’histoire comme un pantin : nous subissons le livre, et cela nous ravit !

Loin de m’attacher au personnage, c’est ici le paysage, l’ambiance froide, givrée et si ‘Eiffel’ qui m’a séduite ! Je ne suis promenée avec joie, suivant Anna à la trace dans le New York de ce bal de givre ! Le personnage principal pour moi a donc été l'ensemble de tous ces petits riens qui font de son monde un univers fou et magique, irréel mais pourtant présent.
Les différents protagonistes et acteurs qui entourent Anna, ne sont jamais ce qu’ils semblent être et la magie envahit peu à peu son monde.

J’ai fortement apprécié m’imaginer mille scenarii pour ensuite en inventer l’exact opposé, et jamais mes idées n’ont été justes : l’auteur nous surprend avec une fin étonnante qui nous refait visiter différents passages de l’histoire. Une relecture s’imposera, pour sentir la teneur complète de ce roman…

Un chef d’œuvre, un coup de cœur pour cet auteur et ce livre magnifique. Du titre à la couverture, en passant par l’histoire : j’ai tout aimé !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire