Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

mercredi 6 juillet 2011

Mort d'encre


Mort d'encre
de Cornelia Funke

Editions Folio Junior 

Sortie le 3 février 2011
Poche / 784 pages / 11,50 €

Présentation de l'éditeur :

Meggie et Farid ont fait venir Orphée dans le Monde d'encre pour qu'il ressuscite le cracheur de feu Doigt de Poussière. Mais celui-ci provoque la mort de Mo, le père de Meggie. La mort conclut alors un marché avec Mo et Doigt de Poussière : ils pourront vivre s'ils lui livrent le tyran Tête de Vipère.

L'avis d'Heclea :

Dernier tome des aventures de Mo, de Meggie et du monde d'encre, ce roman laisse la part belle à l'action et aux revirements de situation. Il nous permet de suivre les aventures du Geai Bleu, de vivre des moments forts et des dangers avec tous ces personnages qui luttent pour modifier le cours de l'histoire, pour intercéder dans les événements, pour changer à jamais la fin du fameux Coeur d'encre.

Comme le tome précédent, celui-ci se déroule pour la majeure partie dans l'univers inventé par Fenoglio et qui se dessine petit à petit sous nos yeux. Rien n'est laissé au hasard et chaque paysage, chaque créature prend vie sous la plume de l'auteur. Comme nos héros, on se sent transportés dans l'histoire, attirés dans les pages de ce livre si particulier.

L'intrigue devient plus noire au fil des chapitres, plus dangereuse, le côté jeunesse s'efface un peu au profit d'une aventure moins lisse, où les héros font les choix qui leur paraissent judicieux sans forcément se soucier des impacts sur les autres. La saga y gagne une certaine maturité qui pouvait parfois lui faire défaut dans les tomes précédents.

L'auteur, bien qu'elle utilise les artifices de réécriture de l'histoire que l'on connait déjà, arrive à nous captiver, à nous faire voyager, à nous immerger dans cette histoire dans l'histoire, à nous faire aimer et redouter à la fois ce livre dans le livre.
Il est intéressant de voir évoluer les personnages auxquels on s'était attachés, de les voir changer en fonction de cette réécriture de l'intrigue, de voir réagir des personnages de livre envers et contre la trame de départ.

Voilà donc une fin qui referme la dernière page en gardant intact le plaisir de lecture. La magie des mots, l'amour des livres si présents arrivent à nous porter à travers cette intrigue parfois attendue mais néanmoins agréable. Un tome à la hauteur des précédents, pour tous ceux qui veulent voyager dans un monde entièrement fait d'encre.


1 commentaire: