Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

jeudi 21 juillet 2011

Mauvais Plans



Mauvais plans
de C. J. Skuse


Éditions Gallimard Jeunesse 

Collection Scripto

Sortie avril 2011

Format Broché / 335 pages / 12€



Présentation de l'éditeur :

Mon frère et moi, on plaque tout et on trace la route. Marre de se faire exploiter par une grand-mère nymphomane. Papa est enfin sorti de prison alors bye-bye Los Angeles, direction Las Vegas ! C'est là qu'on va le trouver, enfin... si on fait assez parler de nous.

Un rythme rockn' roll.
Des dialogues qui tuent.
Des super jumeaux indomptables, libres et insolents, qu'on rêverait de pouvoir imiter! Un roman qui se déroule sous nos yeux comme un film où l'émotion affleure.

Biographie de l'auteur :

CJ Skuse est née en 1980 à Weston super Mare en Angleterre. Elle est éditrice junior chez Chicken House et se consacre à l'écriture de romans pour adolescents. Mauvais plans est son premier roman.

L'avis de Lila :

Beau et sa sœur Paisley ont 16 ans et sont aussi proches que différents. Beau est un jeune homme brun aux yeux marrons, avec un caractère facile à vivre et une aspiration certaine au calme et à la tranquillité, alors que Paisley est une jolie blonde aux yeux bleus, colérique, impertinente et qui n'a pas froid aux yeux. Le frère et la sœur n'en sont pas moins inséparables et si Beau tempère souvent le caractère emporté de Paisley, la jeune fille permet à son frère de dépasser sa timidité et sa tendance à se laisser marcher sur les pieds. Les deux ados se complètent donc très bien et une sorte d'équilibre est ainsi créé, oscillant entre les frasques et la démesure de Paisley et le côté timoré et inquiet de Beau.

L'histoire est racontée à tour de rôle par Paisley et Beau, chacun narrant les événements selon son point de vue. Les passages racontés par la volcanique Paisley sont donc emprunts de colère et de vulgarité alors que ceux de Beau sont plus calmes et proposés dans un langage plus soutenu. Il est cependant important de préciser qu'il y a une vraie unité dans le roman et que l'on alterne du point de vue de l'un et l'autre avec fluidité et intérêt.

Le roman débutant avec Paisley, on peut vraiment prendre peur et avoir envie de refermer le livre. La jeune fille fait ce qu'il faut pour vous donner envie de lui coller des baffes et pourra même choquer par sa vulgarité et sa sexualité un peu trop assumée. Et pourtant... Beau prend ensuite la parole et rapidement, à travers ses mots, on découvre une autre Paisley, plus douce, plus gentille, une gamine malheureuse qui est en colère contre la terre entière, mais qui est profondément attachante. Et c'est ainsi que l'on découvre les jumeaux, tantôt à travers leurs mots, tantôt à travers le regard de l'autre. Et ça marche, on n'est pas d'accord avec tout, mais on s'attache rapidement à eux.

Le roman se lit très vite et l'histoire se suit avec un réel intérêt. La narration est dynamique, le livre survitaminé et parfois très drôle. On suit les jumeaux avec amusement ou inquiétude et on les voit évoluer au fil des pages. On a tout de même droit à quelques clichés et on voit certaines choses arriver de loin, mais ça n'en reste pas moins un roman plaisant, frais et original.

Une agréable surprise.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire