Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

mardi 28 juin 2011

Kayla Steele, Tome 1 : La fiancée de Dante

Kayla Steele,
Tome 1 : La fiancée de Dante
de Natacha Rhodes

Éditions Éclipses

Sortie le 21 Mars 2011


Présentation de l'éditeur :

Kayla Steele est une jeune californienne séduisante à la vie tumultueuse. Elle essaie tant bien que mal de conserver son travail tout en faisant face à ses factures. Mais lorsque son petit ami, Karrel Dante, est assassiné par une meute de loups-garous, elle découvre qu’il a mené une double vie : Dante était un Chasseur, chargé de traquer et d’éliminer les créatures surnaturelles de Los Angeles.
La pauvre Kayla se retrouve alors pourchassée par une cabale de créatures surnaturelles dans les rues de L.A. Kayla n’a dès lors pas d’autres choix que d’entamer un périlleux voyage dans les bas-fonds de la Cité des Anges, tout en apprenant à maîtriser les sciences occultes pour se venger des responsables de la mort de son fiancé…

Avis de Molina:

Après une telle couverture et un synopsis si alléchant, il était plus que difficile de résister à l'appel de ce livre. Que de bonheur une fois celui-ci arrivé, d'autant plus qu'avec 467 pages, il promettait de nombreux et bons moments de lecture. Malheureusement une fois la lecture commencée, l'enthousiasme du début est peu à peu retombé...

Voici l'histoire de Kayla, gentille fille sans histoire avec un petit ami adorable qui s'apprête à la demander en mariage. Bien évidemment rien ne va se passer comme prévu et Kayla va se retrouver plongée dans un monde peuplé de créatures mystiques, comme les loup-garous et les vampires, et découvrir que son amoureux n'était peut-être pas tout à fait ce qu'il prétendait être...

Si le début de l'histoire nous promet monts et merveilles, et bien que les péripéties soient nombreuses et variées, l'auteure ne parvient pas à transporter le lecteur dans son monde.
L'univers présente un petit air de déjà vu avec au final assez peu de nouveautés. Les loup-garous et les vampires sont les méchants et s'affrontent, les humains restent les gentils qui les chassent sous couvert d'organisation secrète. Bref rien de très original, sauf peut-être la pointe de technologie utilisée ça et là par tous qui donne un petit air légèrement futuriste au récit. Malgré tout, ça ne pèse pas et les clichés ne sont pas trop présents. L'environnement m'a plutôt fait penser à une toile de fond basique pour ce style de livre.

Mais si l'ambiance n'est pas au top, ce n'est pas nécessairement un problème surtout si l'intrigue est explosive. Malheureusement, ce n'est pas le cas. Si Nathasha fait preuve de beaucoup d'imagination dans ce domaine, et malgré l'enchainement à un rythme très soutenu des péripéties, le rythme ne tiens pas et laisse le lecteur sur la touche, un peu comme un pêcheur qui regarde l'eau couler en se disant qu'il est très bien là où il est.

Côté personnages, nous restons aussi un peu sur notre faim. Tout les éléments sont présents pour faire de Kayla une héroïne bit-lit digne de ce nom, mais au final son caractère n'est pas assez affirmé. Nous attendons tout au long de l'histoire qu'elle nous prouve qu'on a tord et qu'elle vaut bien une Anita Blake ou une Elena Michaels, cependant la fin du livre arrive et ce n'est toujours pas le cas. Peut-être prendra-t-elle plus d'envergure dans les tomes suivants, c'est tout ce que nous lui souhaitons. Certains protagonistes secondaires sont prometteurs et avec un peu de travail pourraient vraiment devenir attachants, à suivre...

Vous l'aurez compris, si ce livre n'est pas désagréable à lire, il n'est pas non plus saisissant. Tenant compte du fait qu'il s'agisse du premier opus de la série, il faudra lire le prochain tome pour se faire une réelle idée du potentiel de la saga. Après tout, le premier tome d'Anita Blake fut l'un des plus mauvais.

1 commentaire:

  1. Ce livre a l'air d'être trop génial, je le veux !!

    RépondreSupprimer