Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

samedi 18 décembre 2010

Les Chevaliers d’Émeraude Tome 12 : Irianeth de Anne Robillard



Les Chevaliers d’Émeraude
Tome 12 : Irianeth
de Anne Robillard

Éditions Michel Lafon

Sortie le 14 octobre 2010
Format broché / 468 pages / 



Présentation de l'éditeur :

Pressé par l'ennemi, Onyx adoube les jeunes Écuyers, les estimant capables de se débrouiller seuls. Mais la perte du grand commandant de l'armée continue de démoraliser les Chevaliers... Rongé par le chagrin, l'un d'eux quitte même le groupe pourtant si près du dernier affrontement. Malgré les bons soins prodigués par les araignées, Liam dépérit, comprenant qu'il ne reverra plus jamais ses proches. Mais ces derniers ne l'ont pas abandonné et feront tout pour lui venir en aide par delà les Territoires Inconnus.
Acceptant enfin son destin, la princesse rebelle vole au secours du porteur de lumière et des Chevaliers d'Émeraude qui subissent les attaques incessantes de l'Empereur Noir. Cependant, Asbeth lui a préparé un piège machiavélique...
Et c'est sur Irianeth qu'a lieu l'ultime combat. Mais qui s'en sortira vivant ?


Chronique de Pauline :

Nous voici enfin sur la fin de cette fabuleuse épopée en compagnie des Chevaliers d’Emeraude écrit par Anne Robillard, avec ce douzième tome, Irianeth.

A la veille de l’assaut final des troupes d’Amacareth, les chevaliers d’Emeraude ne sont pas dans les meilleures conditions pour affronter leurs ennemis. Leur grand commandant, guide et ami est tombé au combat, les laissant seuls avec leurs doutes et leur chagrin. Certains ont même choisi] de s’éloigner face à cette situation désespérée. De plus la prophétie, promettant une fin à la guerre, semble ne jamais pouvoir se réaliser. Le porteur de lumière est gardé en sécurité par un Immortel, mais les ennemis sentent sa présence et sont sur le point de le débusquer. Son bouclier humain a été catapulté sur l’île des araignées,d'où il ne sait pas comment s’évader et ne lui sera d’aucun secours. La princesse sans royaume est quant à elle toujours prisonnière du passé, où elle tente de nuire à l’empereur de façon détournée. Pourtant elle est loin de se douter que même à des siècles de distance, elle n’est pas complètement en sécurité, et que pour enfin voir la réalisation de la prophétie tant espérée, elle va devoir faire face à son destin. Epaulés par les Immortels, les chevaliers d’Emeraude vont s’engager dans cette ultime bataille dont ils ignorent encore l’issue mais qui leur semble bien incertaine.

Anne Robillard nous apporte la réponse à toutes nos attentes avec une fin un peu prévisible, mais oh combien appréciée. Ce dernier tome est bourré d’action et de rebondissements, de revirements de situation], mais aussi de révélations. La saga qui avait un peu tendance à s’essouffler dans les précédents opus semble connaître une deuxième jeunesse, la clôturant en toute beauté. C’est cependant avec un petit pincement au cœur que nous refermons ce livre, qui met malheureusement fin à l’histoire de tous ces chevaliers que nous avions tant appréciés et à cet univers si attachant.

Tout au long de ce tome, de nouveaux personnages font leur apparition et viennent épauler les troupes, avec notamment la sœur de Dylan et de Kira. De nouvelles terres sont découvertes, un royaume supplémentaire est créé et une autre civilisation semble vivre pas si loin de l’agitation d’Enkidiev. L’auteure nous préparerait-elle le terrain pour une suite ? Soyez rassurés, elle s’y consacre déjà avec l’écriture des héritiers d’Enkidiev, dont le premier tome, Renaissance est prévu pour le moi d’Avril en France. On devrait y retrouver avec bonheur une bonne partie de nos héros préférés.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire