Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

mercredi 24 novembre 2010

Les vampires de Londres

Les étranges soeurs Wilcox
Tome 1 : Les vampires de Londres

de Fabrice Colin
Editions Gallimard-Jeunesse


Quatrième de couverture
Londres 1888. Qui sont ces deux orphelines qui s'aventurent la nuit dans les rues mal famées ? Ignorent-elles qu'on peut y rencontrer Jack l'Eventreur ? Que des créatures plus terrifiantes encore, goules et vampires s'y livrent une lutte sans merci ? Mais Amber et Luna Wilcox ne sont pas des jeunes filles comme les autres. Sous leur frêle apparence se cache un terrible secret. C'est pour cela qu'elles ont été choisies. Par qui ? Impossible d'en dire plus. Sinon que la survie de l'empire britannique repose désormais sur les très étrangers sœurs Wilcox... 


Chronique de Kamana

Quelle imagination fertile !

L’art de Fabrice Colin ? Prendre des ingrédients qu’on n’assemblerait pas en temps normal, penser à une combinaison osée et en faire une recette savamment réussie.
Déjà avec La malédiction d’Old Haven nous avions eu cet amalgame propre à l’auteur qui en avait fait, à mes yeux, un livre surprenant, captivant. Et nous voici de nouveau plaisamment surpris par le mélange réalisé pour ce premier tome des étranges sœurs Wilcox.

Nous nous situons à la du fin XIXème siècle au cœur de Londres. Amber et Luna Wilcox s’éveillent dans un cimetière dans deux tombes distinctes et portant le nom d’inconnues. Quelque peu effrayées mais néanmoins avec un calme étrange nos deux amies s’en vont en quête de leur domicile. De sombres souvenirs s’éveillent en elles en chemin et une curieuse rencontre va renforcer leurs soupçons quant à l’anormalité de cette situation. Face à leur maison, d’où ne subsistent que cendres et ruines, Amber et Luna commencent à paniquer lorsqu’elles sentent l’aube poindre. Un sentiment d’urgence les envahit forçant leur fuite vers un abri. Malheureusement elles ne font pas deux pas que déjà la petite piqûre qu’elles ont senti au niveau de la nuque fait son effet, les laissant endormies sur le trottoir… suite...

1 commentaire: