Les frères Mackenzie, Tome 2 : L'Art de la séduction selon Alec Mackenzie de Jennifer Ashley



Les frères Mackenzie, 
Tome 2 : L'Art de la séduction selon Alec Mackenzie
de Jennifer Ashley

Éditions JA / AG Publishing

Sortie le 18 novembre 2021
Format broché / 366 pages / 12,99 €


Présentation de l'éditeur :

Un Highlander fugitif. Une jeune lady anglaise respectable.

Une liaison dangereuse.

Alec Mackenzie sait que Lady Celia est la clé qui lui permettra de retrouver son frère disparu. L’ennui, c’est qu’Alec est censé être mort et qu’il faut absolument que tout le monde continue à le croire.

Alec est prêt à tout pour retrouver son frère, Will, même s’il doit se faire passer pour un maître de dessin sans le sou auprès de l’aristocratie londonienne. Le seul homme qui pourrait bien savoir où est détenu son frère est un duc puissant, dont la fille a justement besoin de suivre des cours artistiques...

Des cours qui pourraient conduire à de surprenantes révélations...

Lady Celia est intriguée par cet Écossais qui prétend ne pas être un guerrier alors que tout semble l’indiquer. Elle est tout aussi intriguée par ses connaissances de l’anatomie humaine, des détails auxquels aucune jeune femme ne devrait s’intéresser. Mais depuis le Scandale, Celia est devenue un cas désespéré, et à présent, elle met le Highlander au défi de lui apprendre tout ce qu’il sait...

L'avis de Jm-Les-Livres :

Quand nous découvrons un nouveau frère Mackenzie, nous savons à quoi nous attendre : on sait qu'il sera aussi intrépide, malin, sexy et prêt à tout pour protéger ses frères que les autres membres masculins de la famille. Alec est à la recherche de son frère Will, disparu après les événements de Culloden. Son enquête l'oblige à se rapprocher d'une jeune anglaise qu'il va devoir interroger sans qu'elle ne soupçonne quoi que ce soit. Encore faut-il qu'il puisse lui résister ?

L'auteure réussit encore à nous faire découvrir un personnage masculin complexe et intrigant. Tout comme ses descendants, Alec est déterminé à protéger les membres de sa famille. Il semblerait que ce soit un trait de caractère propre aux Mackenzie. Être sexy aussi d'ailleurs. On ne peut s'empêcher de craquer pour ce fier Mackenzie. Je ne sais pas comment l'auteure fait à chaque fois pour qu'on tombe sous le charme de tous les Mackenzie qu'elle nous présente. C'est un super pouvoir incroyable. Et face à eux, Jennifer Ashley offre des personnages féminins aussi forts et déterminés. Il faut l'être quand on traite avec un Mackenzie, mais franchement, elles sont intrépides et courageuses. Lady Celia ne déroge pas à la règle. C'est un bonheur de la voir apprivoiser Alec (alors que c'est lui qui est censé la séduire pour lui soutirer des infos, vous vous souvenez ?). J'ai adoré les voir tous les deux et pendant ma lecture, j'encourageais l'héroïne à persévérer avec son Highlander. Go Girl !

J'ai été prise dans l'histoire et j'ai eu beaucoup de regrets lorsque la fin est arrivée. On en voudrait encore. Comme ce livre a été publié en auto-édition directement par l'auteure, c'est à elle qu'il faudra envoyer nos prières pour être sûr que nous ayons la suite des aventures des frères Mackenzie au 18ème siècle. 


 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Webzine