Petit guide du crime à l'usage des ladies de Manda Collins



Petit guide du crime à l'usage des ladies
de Manda Collins

Éditions J'ai lu

Sortie le 3 novembre 2021
Format poche / 320 pages / 7,00 €


Présentation de l'éditeur :

Une femme peut-elle être journaliste en 1865 ? Certainement pas pour les bien-pensants, qui estiment qu'une dame ne doit être exposée ni à la vulgarité ni au vice. Katherine Bascomb n'a que faire des ragots et prend la direction de La Gazette de Londres. Au diable les commérages ! La jeune lady est une forte tête. D'ailleurs, sa rencontre avec l'inspecteur Eversham de la police métropolitaine est plutôt houleuse. Mais Katherine va rapidement s'imposer comme une alliée précieuse dans l'enquête criminelle qu'il mène. Et cet homme intègre au charme austère ne tarde pas à éveiller en elle une passion que nulle convention ne saurait brider...

L'avis de Jm-Les-Livres :

Je dois avouer qu’avec la collection Regency, soit j’aime beaucoup, soit je n’aime pas du tout. Avec ce livre, j’ai beaucoup apprécié ma lecture, sûrement parce que ce titre est sorti récemment en VO. Le style est donc proche des romances historiques récentes que j’apprécie, par rapport aux autres titres parus dans cette collection.

L’intrigue de fond est intéressante : un tueur en série sévit dans la capitale anglaise et laisse sur ses victimes un message reprenant l’un des dix commandements. Kate, l’héroïne, propriétaire d’un journal, a décidé d’écrire un article pour avertir les femmes sur les dangers qu’elles peuvent rencontrer dans la capitale, notamment avec ce serial killer qui court toujours après plusieurs mois d’investigation. Avec l’aide d’une nouvelle amie, elle se lance dans l’affaire et se retrouve à enquêter avec Andrew Eversham, l’inspecteur en charge. Et ces deux fortes têtes vont avoir du mal à s’entendre.

L’auteure nous propose une histoire bien ficelée : les personnages sont intéressants, avec une psychologie bien creusée, il y a une bonne dose d’humour et on prend plaisir à suivre la résolution de l’enquête. J’ai également apprécié la romance, même si elle évolue de façon un peu rapide, ce point n’a pas gâché ma lecture, j’ai lu ce livre d’une traite. Un deuxième tome est déjà sorti en VO, j’espère qu’on pourra bientôt lire l’histoire sur les amis de Kate et Andrew.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Webzine