Les étoiles brillent plus fort en hiver de Sophie Jomain



Les étoiles brillent plus fort en hiver
de Sophie Jomain

Éditions Charleston

Sortie le 12 octobre 2021
Format broché / 352 pages / 8,50 €


Présentation de l'éditeur :

Aux Galeries Hartmann, la semaine des Féeries est le plus gros événement de l’année. Alors, quand sept jours avant leur lancement, le nouveau directeur exige que la décoration de Noël soit intégralement refaite, le sang d’Agathe ne fait qu’un tour : personne ne touchera à son travail, et surtout pas cet arriviste arrogant. Mais le grand magasin est désormais sous la responsabilité d’Alexandre Hartmann, et aussi talentueuse que soit Agathe Murano, c’est avec lui qu’elle devra traiter. Lui et personne d’autre.

Ces deux-là auraient préféré ne jamais se rencontrer, mais puisqu’un père Noël et son chat magique viennent d’être embauchés pour exaucer les souhaits, puisque les guirlandes scintillent et que l’air embaume la cannelle et le pain d’épices, tout devient possible…

L'avis de Tsuki :

C’est officiel, la période des lectures de Noël est ouverte et je l’ai débutée avec ce titre ! Si je devais le résumer en un seul mot, le premier me venant à l’esprit est : douceur. C’est un véritable moment de tendresse, l’image pourrait être celle de se lover dans un plaid moelleux et chaud après une journée difficile. En clair, si ça ne l’est pas déjà assez, j’ai passé un très beau moment avec ce titre.

Nous suivons Agathe, décoratrice en cheffe des galeries Hartman depuis cinq ans, au caractère doux et conciliant, mais qui ne se laisse néanmoins pas faire lorsque l’on touche à ce qui lui tient à cœur et Alexandre, héritier des galeries, alors qu’il ne le souhaite pas forcément. Plein d’assurance et d’ironie, le physique d’un viking, il plaît et il le sait, mais il ne s’attendait pas à devoir faire face à tant de réticence de la part de son employée, personne ne lui avait ainsi tenu tête auparavant. La période de Noël approche à grands pas et le nouveau directeur veut tout changer à la dernière minute, s'ensuit une série d'évènements qui nous laissera dans l'indécision, sans jamais réellement pencher d’un côté ou de l’autre.

Ce qui m’a réellement plu dans ce roman c’est tout ce qu’il se passe à côté des galeries, l’histoire personnelle d’Agathe est tellement touchante, tout comme celle d’Alexandre, elles ne sauront vous laisser indifférents. J’ai aimé le rythme du texte, rien n’est joué d’avance contrairement à d’autres textes que j’ai pu lire, ce n’est pas “Ils se voient, c’est le coup de foudre, un rebondissement les sépare, mais ils se retrouvent à la fin et tout va bien”. Ici ce n’est pas le cas, du tout, on suit leur rencontre et leur découverte tout en s’intéressant à leur vie personnelle, leur famille, leurs problèmes. Ce n’est pas du “tout cuit” et c’est tant mieux !

Le seul regret que je peux avoir c’est que l’on n’en sache pas davantage sur Joséphine, l’assistante d’Agathe, j’aurais tellement aimé en savoir plus sur elle que j’en suis ressortie un peu frustrée.

En bref, une histoire de Noël douce, tendre, pleine d’émotion, qui ne se focalise pas sur la romance mais bien davantage sur les histoires des personnages. Celle d’Agathe est loin d’être facile et c’est l’occasion d’aborder, même en surface, une situation délicate. À l’instar d’Alexandre dont la situation familiale n’est pas non plus d’une simplicité évidente, c’est un roman humain et juste, avec une touche fantastique, qui apporte une note d’espoir en cette période où l’on se plaît à croire que les miracles peuvent exister.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Webzine