Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

lundi 24 mai 2021

Je réinventerai la pluie de Lily Haime



Je réinventerai la pluie
de Lily Haime

Éditions Mxm Bookmark

Sortie le 24 mai 2021
Format broché / 552 pages / 25 €


Présentation de l'éditeur :

« Si ton cœur est ailleurs, le verre se brisera. » Pour Iris, être souffleur de verre a toujours été aussi facile que respirer. Formé par les plus grands, il pousse cet artisanat jusqu'à l'excellence. Mais malgré son succès, il n'aspire qu'à rentrer à Monterey pour reprendre l'atelier de sa grand-mère. Loin des expositions, des interviews et de cette question : qu'est-ce qui l'inspire ? Il n'y répond d'ailleurs jamais. Il garde ce secret au fond de sa poche depuis qu'il a quitté la Californie à la fin du lycée. Aujourd'hui, il est temps de rentrer près de cette famille italienne qu'il chérit tant et de Maddox, son meilleur ami, un thanatopracteur féru de grandes littératures. C'est le moment de tourner la page, de jeter cette vieille chanson mal enregistrée sur un MP3. Iris a eu du temps pour se faire une raison. Il ne le reverra jamais, à Monterey encore moins que n'importe où dans le monde. Il y a bien longtemps que Monsieur Scott est parti, ce professeur de musique avec qui il passait de longues soirées. Il s'asseyait dans le coin d'une salle de classe, il l'écoutait jouer, il griffonnait sur ses cahiers des idées de sculptures. Les interdits s'effleurent sans jamais se briser. Mais que reste-t-il de ces sentiments défendus, lorsqu'on se retrouve huit ans plus tard ? Lorsque la personne qui vous a le plus blessé est soudain devant vous ? Lorsqu'on espère de nouveau réinventer cette pluie, comme la toute première fois ? D'un atelier de souffleur aux partitions que l'on écrit la rage au cœur, de Monsieur Scott à Liv, d'un désir illicite aux prémices de l'histoire d'une vie, Iris devra trouver la force de se battre pour une passion qui l'a détruit. Et emmener jusqu'aux portes de son passé le seul homme qu'il ait toujours aimé. « Il est chacun de mes cris, emprisonnés dans le verre. » #SouffleurDeVerre #Pianiste #SecondeChance #Famille #MM


L'avis de Tsuki :

Quand on commence un roman de Lily Haime, il est une chose qui est certaine : le lecteur n'en ressortira pas indemne... Eh bien ce titre ne fait pas exception. Connaissez-vous cette sensation d'être si plongé cœur et âme dans une lecture que chaque rebondissement, chaque événement, chaque moment de joie, de peine et de douleur se fracasse contre votre cœur mis à nu ? Voilà l'effet que me font les romans de l'auteure, sa plume est telle que vous prenez chaque mot en pleine poitrine, chaque émotion fait écho en vous. Et lorsque vous atteignez la dernière page, la dernière ligne, le dernier mot, le retour à la réalité se révèle fastidieux, tant vous refusez de quitter cet univers, ces personnages, cette justesse des mots et des sentiments. Si vous doutez encore qu'une lecture peut vous retourner la tête et le cœur, c'est que vous n'avez jamais lu un roman de Lily Haime. Ça ressemble à une déclaration, non ? J'assume. Enfin je crois, peut-être ne verra-t-elle jamais ces mots et je pourrais d'autant plus l'assumer...

Plongeons dans un univers artistique, et comme chacun le sait, un artiste ne se construit pas dans le monde des Bisounours. Un artiste se doit de vivre, de ressentir, d'aimer, dans la passion et la douleur pour pouvoir exprimer toute la puissance des émotions à travers son art. Ici, nous parlons de sculptures de verre et de musique, mais cela doit être la même chose pour l'écriture, la peinture, la danse, le théâtre... Mais revenons-en au sujet. Iris est un jeune souffleur réputé qui crée et expose de magnifiques œuvres à New York, il décide de revenir dans sa ville de naissance pour tourner la page sur son amour de jeunesse, Liv, musicien, et enfin avancer. Bien entendu les choses ne vont pas se dérouler comme prévu et il se prend son passé en pleine face quand, à peine revenu, il retrouve ledit amour en sortant d'un bar. Dit ainsi l'histoire apparaît comme classique, et le schéma l'est dans le fond, ce qui pourra surprendre le lecteur sera le choix du métier du héros, sa façon de voir les choses, et surtout la plume de Lily Haime et ce qu'elle transmet à travers ses mots. Il existe une telle tension entre les personnages, leur histoire, leur caractère, leurs peurs, doutes... Tout cela se mêle et crée un monde où la puissance du désir, la passion et la poésie des instants transcendent tout. La justesse des paroles choisies, dans le dialogue ou pour les chansons de Liv, m'a véritablement touchée en plein cœur.

Si l'on veut tout savoir de l'histoire entre Iris et Liv, les personnages secondaires sont tout aussi importants. Voyez ce roman comme une partition de musique (attention analogie de folie), chaque personnage est une note de musique, qui apporte un caractère doux, drôle, romantique, triste à l'histoire. Chaque note doit être en harmonie avec les autres, sinon la mélodie ne sera pas belle et il existe bien un personnage qui met en péril cette partition, une note dissonante, qui n'accroche pas, qui sonne faux. Chaque apparition, parole et émotion renvoyée par les personnages, principaux et secondaires, est une nouvelle portée à cette partition qu'est cette merveilleuse histoire.

En bref, à l'instar d'un morceau de musique, le lecteur passe par toutes sortes d'émotions égales à sa sensibilité propre. La force de l'auteure réside dans ses personnages qui toucheront ou non le lecteur, libre à chacun de se retrouver en l'un d'eux, de s'y attacher ou de le détester. Mais une chose est certaine, celui qui aura ce livre entre les mains ressentira forcément quelque chose de bon ou de mauvais, il est tout simplement impossible de rester de marbre. Coup de cœur ou agacement envers l'histoire et les personnages, personnellement j'ai fait mon choix.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire