Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

dimanche 15 novembre 2020

Les Héritiers de Chicago, Tome 2 : Vivre et laisser mordre de Chloe Neill




 

Les Héritiers de Chicago
Tome 2 : Vivre et laisser mordre
de Chloe Neill

Éditions Milady

Sortie le 21 octobre 2020
Format poche / 432 pages / 7,90 €


Présentation de l'éditeur :

Elisa Sullivan est la seule enfant née vampire et non créée. Après avoir tenté de fuir son passé, les circonstances l'ont ramenée à Chicago. Avec l'aide de son ami Connor Keen, fils de l'Alpha de la Meute des Grandes Plaines, elle a mis fin au danger qui menaçait la ville. À présent, à sa grande surprise, Connor l'invite à une réunion d'habitude réservée aux membres de la meute, et elle y est accueillie chaleureusement. Pourtant, le calme ne dure pas. Un monstre rôde dans les bois alentour, et Elisa et Connor se trouvent pris au milieu d'une lutte pour le pouvoir, au cours de laquelle Elisa devra affronter la bête qui sommeille dans son âme...


Avis de Cassiopée :

On retrouve dans ce second tome les héritiers de Chicago dans une aventure qui va les amener loin de leur ville. À l’occasion d’une cérémonie de métamorphes, Connor invite Elisa à se joindre à lui afin qu’ils puissent passer du temps ensemble. Cependant leur séjour ne sera pas de tout repos, des événements étranges se produisent obligeant le couple à enquêter et découvrir ce qu’il se passe réellement. 

C’est un tome assez inégal, autant sur le rythme de l’histoire que sur l’écriture. En effet, plusieurs fois l’auteure fait monter la sauce pour qu’au final il ne se passe rien. Et la fin est bâclée, il manquerait facile une trentaine de pages. Heureusement, il n’est pas très gros et se lit rapidement. 
Côté écriture, on retrouve moins cette alchimie et les échanges amusants et croustillants entre Connor et Elisa que l’on a pu avoir dans le premier tome. Peut-être aussi parce que leur relation évolue et qu’ils ne savent pas trop comment agir.

Il est appréciable de se plonger dans l’univers des métamorphes plutôt que des vampires et de se balader en dehors de la ville emblématique de Chicago, toutefois on est en manque des personnages secondaires qui enrichissent beaucoup l’histoire et qui sont peu ou pas présents dans ce roman. 

C’est donc un tome très moyen, qui a quand même quelques bons côtés mais clairement, il ne restera pas dans les mémoires. On verra dans la suite si l’auteure arrive à davantage donner la part belle à ce couple qui pour l’instant reste dans l’ombre de leurs parents. 


Aucun commentaire:

Publier un commentaire