Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

vendredi 24 avril 2020

Farouches Highlanders Tome 2 : Susana et l'Écossais de Sabrina York


Farouches Highlanders
Tome 2 : Susana et l'Écossais
 
de Sabrina York 

Éditions J'ai lu 

Sortie le 25 avril 2018 
Format poche / 380 pages / 7,40 €


Présentation de l'éditeur :

Le jour où Andrew Lochlannach arrive à Dounreay Castle pour protéger le domaine des pillages, il tombe sur un jeune voleur de bétail qu'il a tôt fait de désarmer. Mais, ô surprise, sous la capuche se cachent une somptueuse chevelure rousse et des yeux d'un vert perçant : il s'agit de Susana, la fille du laird. Andrew est aussitôt envoûté par cette beauté farouche qui semble le détester d'emblée. Il a totalement oublié qu'il l'a séduite six ans plus tôt. Susana, elle, a du mal à ne pas s'en souvenir. Car, suite à ce bref intermède, elle a donné le jour à une petite fille sans père...


Avis de Jm-les-Livres :

Après un premier tome décevant, c’est avec appréhension que j’ai débuté ma lecture. Heureusement, ce second livre est bien meilleur que le précédent, même s’il n’est pas sans défaut.

Nous découvrons l’arrivée d’Andrew, le frère du héros du tome précédent, venu apporter son aide à la belle-famille de son frère. À peine arrivé sur les terres de Dounreay, il tombe sur une forte tête, Susana, la fille du seigneur de Dounreay Castle. Entre Susana et lui, les choses semblent difficiles et Andrew ne comprend pas pourquoi la jeune femme semble le détester.

J’ai globalement bien aimé ma lecture. Le héros est plus intéressant que son frère. C’est un guerrier mais il n’hésite pas à user de son charme pour désamorcer les situations difficiles. Susana est, elle, un peu moins pénible que sa sœur, même si elle a aussi une très forte personnalité. Elle est obstinée et manque parfois de jugeote. Heureusement, les étincelles entre Andrew et elle permettent de calmer le jeu et offrent de bons moments. Les meilleurs restent quand même ceux avec la fille de Susana, Isobel, une petite fille qui n’a peur de rien ou presque. J’ai rigolé plusieurs fois face à ses facéties ou ses remarques.

Un deuxième tome qui m’aura fait rire et passer un bon moment et qui est bien meilleur que le premier.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire