Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

lundi 16 mars 2020

Les soeurs de la Lune, Tome 14 : Autumn Whispers de Yasmine Galenorn



Les Sœurs de la lune, 
Tome 14 : Autumn Whispers
de Yasmine Galenorn

Éditions Milady

Sortie le 22 janvier 2020
Format poche / 384 pages / 7,90 €


Présentation de l'éditeur :

50% fées, 50% humaines, 300% sexy
Nous sommes les sœurs d'Artigo : mi-humaines, mi-fae et anciens agents de la CIA Outremondienne. Ma sœur Camille est une sorcière en ménage avec trois maris sexys.
Mon autre sœur, Menolly, est un vampire mariée à une puma-garou. Et moi, Delilah, je suis un chat-garou et une Fiancée de la Mort.
La communauté surnaturelle est en danger et nous nous retrouvons face à un mystère que nous devons résoudre, mais dont nous ne sommes pas sûres de vouloir connaître les réponses...
Lorsque deux programmeurs vampires se sont adressés à nous à propos de la disparition de leur collègue, nous ne nous attendions pas à trouver grand-chose.
Mais quand Grand-Mère Coyote s'en est mêlée, l'affaire s'est muée en cauchemar de débauche, d'esclavage et de gros sous. Nous devons infiltrer un réseau souterrain composé d'hommes très influents et dirigé par le mystérieux Lowestar Radcliff.
Nous devons agir avant qu'ils nous démasquent, mais un faux pas met l'opération et nos vies en péril, me forçant à faire appel à mes pouvoirs de Fiancée de la Mort, même si cela doit détruire quelqu'un que j'aime...


L'avis d'Idrilirith : 

Comment résumer cet opus si ce n’est que tout va mal !

C’est l'apocalypse dans ce tome : entre un incendie, la guerre magique, les créatures mangeuses de chaire humaine, les disparitions inquiétantes et le daemon. Le seul moment joyeux est la naissance de trois petits êtres, et il ne dure pas longtemps. Du début à la fin je n’ai fait que trembler et pleurer. Nous perdons des personnages auxquels on s’est attachés. Je vous rassure : personne dans les personnages principaux. Pour moi, c’est le tome le plus intense de la série. 

Cet opus est sombre, très sombre. Je ne peux que m’inquiéter pour les enfants, les sœurs D’Artigo, leurs conjoints et les sceaux spirituels avec leur porteur. On les quitte comme on les a retrouvé au début du livre : au milieu de la mort et de la destruction. Qui risquons-nous de perdre dans la suite ? Une fin heureuse est-elle encore possible ?


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire