Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

vendredi 27 décembre 2019

Magik, Tome 1 : Double jeu de H.V. Gavriel



Magik, 
Tome 1 : Double jeu
de H.V. Gavriel

Éditions Milady

Sortie le 20 novembre 2019
Format broché / 504 pages / 8,20 €


Présentation de l'éditeur :

Par l'autrice des Loups de Riverdance, la révélation bit-lit slash
San Diego, 2020. Humains, Magiks et Modifiés cohabitent dans une paix relative, cherchant à oublier les blessures du passé. Richard rêvait de servir son pays mais lorsque ses dons Magik ont été révélés, ses espoirs ont pris fin. Sa jumelle Kathleen, bien qu'humaine, peine aussi à trouver sa place dans ce monde qu'elle étudie sans toujours le comprendre. À vingt-neuf ans, les jumeaux sont prêts à changer de vie pour intégrer l'AFPM, l'agence fédérale de police mutante. Leur première enquête sur la mort mystérieuse d'un voyant et d'une sorcière risque de les mener loin de leurs certitudes, et de les toucher d'une manière qu'ils n'auraient pu imaginer.


L'avis de Tsuki :

J'ai déjà pu lire et apprécier le début de la saga des Loups de Riverdance ainsi que Le journal d'une robe noire de cette auteure. J'étais donc curieuse de découvrir ce nouvel univers et c'est un pari réussi ! H.V Gavriel nous propose un monde où les mutants sont monnaie courante. Ils sont une « race » à part entière au milieu des humains de sang pur, mais n'ont pas les mêmes droits. En effet ils sont marqués d'un tatouage dans le cou en fonction de leur capacité et parqués dans des Ghettos, même s'ils n'y sont plus obligés depuis peu. C'est dans ce monde que nous rencontrons Richard et Kathleen Rutledge, des jumeaux hors du commun, l'un étant un modifié et l'autre atteint de troubles autistiques Asperger. Deux personnalités opposées mais qui se complètent, comme souvent dans les romans comptant 2 héros, néanmoins ce qui change de ce que l'on peut avoir l'habitude de lire, c'est le fait que nous suivons des frères et sœurs. J'ai apprécié cet aspect qui sort des sentiers battus.

Nos deux héros intègrent l'AFPM, une unité de police fédérale composée d'agents humains et mutants. Un nouveau départ pour ce duo qui souhaite avant tout s'intégrer et trouver sa place dans le monde car ils ont soif de justice et de « normalité ». Les débuts sont difficiles du fait que c'est une toute nouvelle unité, que les mutants sont généralement mal vus et que la population ne les connaît pas et donc ne leur accorde pas encore leur confiance. C'est donc plutôt tendu mais l'équipe est, dans l'ensemble, efficace. J'ai aimé suivre leurs interventions, le travail d'équipe, la découverte de leurs coéquipiers et de leur patron. L'enquête « principale » du roman est celle de deux personnes retrouvées mortes chez elles de manière identique alors que rien ne semble les lier. Si celle-ci trouve un dénouement à la fin de ce roman, ce que je retiens surtout c'est le développement de deux intrigues secondaires, qui nous donnent réellement envie de découvrir la suite. Je n'en dirai pas plus sur ces points, à vous de découvrir de quoi il retourne.

J'ai apprécié la plume de l'auteure qui, à l'instar de ses précédents romans, arrive à faire passer tout un panel d'émotion à travers ses mots : nous vivons le récit, les sentiments et le ressenti des personnages sont bien décrits. L'action n'est pas en reste, les descriptions ne viennent pas ralentir le rythme et elles nous entraînent volontiers au cœur des événements qui s'enchaînent tout en laissant la place quand il le faut à des temps « calmes », nous permettant d'en apprendre davantage sur les protagonistes. Le rythme est donc très adapté à la lecture d'un roman d'urban fantasy : des moments qui font monter les pulsations cardiaques, et pas uniquement dans des situations de missions fédérales... et d'autres plus calmes, plus doux, nous permettant de souffler.

Côté personnages, je m'attarderai sur Richard, dit Kit, le jumeau mutant. Quelles sont ses dispositions ? Haha je n'en dirai rien ! Je l'ai trouvé attachant avec cette excentricité qui cache une grande souffrance. Son exubérance est une bouffée d'air frais, il m'a souvent fait rire et donné chaud. Son rapport aux autres est particulier et j'ai parfois eu un peu de mal avec le langage utilisé.
Et Kathleen, dit Kat, une jeune femme atteinte de troubles autistiques Asperger. Les descriptions de ses réactions sont crédibles et souvent justes, c'est un personnage distant, assez froid mais tellement touchant, je suis très curieuse d'en apprendre davantage sur elle.

En bref, un premier tome qui plante parfaitement le décor, avec des personnages  attachants. J'ai aimé découvrir cet univers qui m'a rappelé celui des  X-men où les personnages sont complémentaires dans leurs différences. Concernant l'enquête, je l'ai trouvé très intéressante, même si j'avoue avoir vu arriver les choses à 100 kilomètres, mais je pense que ce n'est pas le but de l'auteure de nous surprendre, je crois qu'elle installe quelque chose de beaucoup plus grand, beaucoup plus sombre. Je suis très curieuse de découvrir la suite des aventures de Kit et Kat. Ce premier tome est très prenant, bien écrit et rythmé. Je vous le recommande si vous aimez le M/M, les enquêtes, les mutants et le paranormal. Un cocktail détonnant et plaisant ! 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire