Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

mardi 17 septembre 2019

Flirt & Food, Tome 1 : Piquantes retrouvailles de Tif Marcelo



Flirt & food
Tome 1 : Piquantes retrouvailles

de Tif Marcelo

Éditions J'ai lu

Sortie le 3 juillet 2019
Format poche / 405 pages / 7,50 €


Présentation de l'éditeur :

Camille est propriétaire d’un food truck proche de l’océan à San Francisco. Quand elle revoit Andrew, qu’elle a connu adolescente puis perdu de vue, le passé resurgit, tout comme son béguin d’autrefois. Soldat, Andrew est en permission ; c’est l’occasion pour Camille de profiter de son agréable présence. Mais leur relation se complique lorsque la jeune femme comprend qu’elle s’est mis à dos les parents d’Andrew ! Eux aussi restaurateurs, ils voient d’un très mauvais œil le succès de la jeune femme, qui leur fait directement concurrence…

L'avis de Jm-les-Livres :

Je l’avoue, j’ai choisi ce livre parce qu’il parle d’un militaire et de nourriture. Pour ce qui est du côté nourriture, je n’ai pas été déçue puisque l’héroïne, Camille, s’occupe d’un food truck et que le héros, Drew, aide ses parents à remettre à neuf le restaurant familial. Donc on voit passer devant nos yeux des noms de plats qui ont tous l’air très bon. C’est légèrement frustrant.

Pour le côté militaire, là j’ai été déçue, parce que Drew est certes militaire, mais un militaire en permission et en attente de son prochain départ. Raté pour ce qui est de l’action et du danger.

Mais revenons à l’histoire. Après s’être perdus de vue au lycée, Camille et Drew se recroisent lors d’un événement. À l’époque, ils étaient bien amoureux et leurs retrouvailles sont un peu gênées et bizarres, comme sur la réserve. 

J’ai eu l’impression que le reste de l’histoire est resté bloquée sur ces sentiments, ce qui m’a empêchée de me rapprocher des personnages. Pourtant l’histoire est très mignonne et il y a des passages sympathiques, mais je n’ai pas réussi à m’intéresser à ce qui leur arrive. Peut-être que d’autres parviendront à apprécier cette lecture mais pour moi c’est raté.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire