Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

mardi 6 août 2019

Chasseuse de vampires, Intégrale 3 de Nalini Singh




Chasseuse de vampires, Intégrale 3
de Nalini Singh

Éditions J'ai lu

Sortie le 17 avril 2019
Format broché / 1190 pages / 16,90 €


Présentation de l'éditeur :

Le phénomène de la Cascade se poursuit, mettant le monde des Archanges en ébullition. La visionnaire Ashwini, le vampire Janvier, Naasir, Andromeda l'érudite, Raphael et Elena : personne ne sera de trop dans la bataille, et certains risquent d'y laisser des plumes. Traque d'un tueur sanguinaire, complots de la Perse à la Chine, apparition d'un mystérieux ordre religieux : notre chasseuse de vampires aura encore bien des défis à relever et des secrets à exhumer... Cette intégrale réunit les tomes 7, 8 et 9 de la série Chasseuse de vampires.


L'avis d'Idrilirith :

Le premier tiers de ma lecture a été perturbé par un nombre incalculable de fautes de frappe, à un moment donné ça devenait presque une faute au moins par page. J’ai dû relire certains passages pour les comprendre. C’est tellement dommage de desservir un livre à cause d’un manque de relecture.

On continue à explorer les histoires des hommes de Raphael et des amis d’Elena. L’histoire générale avance, se complexifie et l’univers de Chasseuse de vampires gagne en profondeur.


Tome 7 : les ombres de l’Archange

Ashwini est une chasseuse de la guilde que nous avons un peu découverte dans les précédents tomes. On sait d’elle qu’elle a chassé Janvier un certain nombre de fois, que c’est d’ailleurs une private joke entre eux et entre les membres de la guilde. Elle a une sorte de pouvoir : quand elle touche les gens, elle a accès à leur âme, leurs souvenirs et parfois leur avenir. Mais en dehors de ça, on apprend très vite qu’elle garde un secret qui la ronge. Il va être compliqué de le découvrir.

Janvier est un vampire d’origine Cajun dont l’accent évoque le bayou et la Nouvelle-Orléans. Il court après Ashwini et espère la rattraper un jour.

J’ai trouvé qu’il était un peu éclipsé par la complexité de Ash. Malgré tout, leur relation est une sorte d’aboutissement après sept tomes où on les a aperçus se courir après dans un jeu du chat et de la souris qui ne pouvait que les réunir.

Ce tome est plus tendre que les autres sans pour autant être mielleux ou gnangnan. Il nous permet aussi de découvrir un peu plus Naasir et de donner aux lecteurs suffisamment de points d’interrogation pour qu’il enchaîne de suite avec la deuxième partie de l’intégrale.

Tome 8 : L’énigme de l’Archange

Clairement l’énigme c’est Naasir : qu’est-il exactement ? 90% du tome tourne autour de cette question.

Raphael a vent du projet de Lijuan de trouver le lieu de repos d’Alexander, un ancien, et de l’assassiner. Cela va à l’encontre des lois angéliques et ne peut être permis. Il faut empêcher cette infamie. Celui qui peut réussir c’est Naasir, mais il aura besoin de l’aide d’Androméda, une érudite qui étudie les anciens.

Naasir recherche une compagne et Androméda a fait vœu de chasteté. Ce vœu lui pèse depuis sa rencontre avec le vampire qui n’en est pas vraiment un.

On en apprend plus sur Naasir, le refuge et la cour de Charisemnon, Androméda étant la petite-fille de l’Archange.

Certains passages m’ont un peu fait penser à un Indiana Jones ou à Tombe Raider. Naasir est tout en tendresse et respect.

Le vœu de chasteté d’Androméda, qui ne peut être rompu que par la découverte d’un “stupide grimoire” (dixit Naasir) perdu depuis plus de 1000 ans permet la construction d’une relation amoureuse sincère, tendre et profonde sans que le sexe intervienne. Il faut avouer qu’en bit-lit cela devient rare.

Ce tome est tout simplement splendide.

Tome 9 : Le cœur de l’Archange

Un organisme appelé Luminata demande une réunion du cadre suite à la disparition de Lijuan. Est-elle morte ? Endormie ? Vivante ? Dans les deux premiers cas, il faudra que quelqu’un la remplace pour régner sur son territoire. On découvre les Luminata en même temps qu’Elena. Ils seraient une sorte de secte tournée vers la luminescence, une sorte d’éveil spirituel. Leur ville Lumia se situe au Maroc et est en quelque sorte neutre puisqu’aucun Archange ne la dirige. Elena en qualité d’affiliée doit accompagner Raphael. Celui-ci choisit comme garde du corps Aodhan.

Ce tome nous permet d’échapper un peu aux batailles physiques pour se tourner vers du psychologique.

Je me demande si un couple Illium - Aodhan ne serait pas possible. Je ne suis pas friande de lecture M/M mais je crois bien que dans leur cas je ne serais pas dérangée par cela.

Elena veut profiter de son séjour au Maroc pour retrouver la trace de sa grand-mère maternelle afin de connaître l’histoire familiale. Pour cela, elle veut se servir des archives de Lumia. Sauf que cette citée est flippante et que très vite elle apparaît pourrie jusqu’à à la moelle. Tout ce que je peux dire c’est que je ne m’attendais pas à trouver ce qu’Elena a elle-même trouvé.

Cet opus introduit de nouveaux personnages dont Xander, le petit-fils d’Alexander. Quelque chose me dit qu’on le reverra très vite.

Venin est absent depuis un moment et je dois dire qu’il me manque. Illium me tracasse alors que je suis un peu rassurée pour Aodhan.

J’ai terminé cette intégrale en me disant que des indices ont été dispersés sur ce qui pourrait nous attendre pour la suite. Mais comme je n’arrive pas à deviner quoi, je n’ai qu’une hâte, celle de lire la suite des aventures de Raphael, Elena, des Sept et de la Guilde.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire