Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

jeudi 6 juin 2019

Dune de Frank Herbert



Dune
de Frank Herbert

Éditions Pocket

Sortie le 22 novembre 2012
Format poche / 832 pages / 11,50 €


Présentation de l'éditeur :

Il n'y a pas, dans tout l'Empire, de planète plus inhospitalière que Dune. Partout des sables à perte de vue. Une seule richesse : l'épice de longue vie, née du désert, et que tout l'univers achète à n'importe quel prix. Richesse très convoitée : quand Leto Atréides reçoit Dune en fief, il flaire le piège. Il aura besoin des guerriers Fremen qui, réfugiés au fond du désert, se sont adaptés à une vie très dure en préservant leur liberté, leurs coutumes et leur foi mystique. Ils rêvent du prophète qui proclamera la guerre sainte et qui, à la tête des commandos de la mort, changera le cours de l'histoire. Cependant les Révérendes Mères du Bene Gesserit poursuivent leur programme millénaire de sélection génétique ; elles veulent créer un homme qui concrétisera tous les dons latents de l'espèce. Tout est fécond dans ce royaume, y compris ses défaillances. Le Messie des Fremen est-il déjà né dans l'Empire ?

Avis de Cassiopée :

Cela faisait longtemps que je souhaitais découvrir ce classique de la littérature SF, mais j'avoue que j'avais un peu peur de tomber sur une lecture imbuvable et compliquée à lire. Quelle ne fut pas ma surprise de dévorer ce roman de Frank Herbert !

Nous commençons l'histoire avec Paul Atréides, fils du duc Leto. Toute la famille prépare leur déménagement sur Arrakis suite à la demande de l'empereur. Arrakis, aussi appelée la planète Dune, est une planète hostile, aride et bien différente de la verdoyante et calme Caladan où Paul a passé les 15 premières années de sa vie. La famille pressent que la demande de l'empereur cache quelque chose, mais ils n'ont pas le choix, le duc Leto doit se plier aux ordres.

Si l'histoire débute sur Caladan, très vite la lecture nous entraîne sur Dune. On y découvre un monde sec, chaud, aride, où la moindre goutte d'eau est préservée et utilisée. Pour cela les habitants ont développé des techniques et une technologie propre qui les aident à survivre dans ce milieu hostile. Ce mode de vie a créé un monde à part, un monde qui a ses propres règles, légendes, habitudes mais aussi ses plantes, animaux... Il est passionnant de se plonger dans cette nouvelle civilisation, de le découvrir avec les yeux de Paul et de sa famille, d'apprendre et de respecter ce mode de vie.
Mais Dune ce n'est pas que le sable, la planète est un lieu stratégique. En effet, c'est la seule planète où pousse l'épice. L'épice est une denrée rare, chère et fortement prisée. Les enjeux politiques autour de l'exploitation de la planète sont énormes et plusieurs forces stratégiques se battent afin d'obtenir son contrôle.
Ainsi, la famille de Paul va non seulement devoir affronter un monde à la nature hostile mais aussi des ennemis qui souhaitent s'emparer du pouvoir stratégique qu'offre la planète et son épice.

La lecture se fait toute seule. Les pages défilent, le roman se lit avec facilité. Dès le départ, on connaît une partie de la fin grâce aux écrits et témoignages de Muad'Dib qui débutent chaque chapitre. Ces petits extraits nous renseignent sur les enjeux, mais aussi sur le futur de la famille Atréides. Bien que connaissant une partie des événements à venir, ça n'empêche pas le lecteur d'apprécier la lecture. L'auteur a bien dosé et a laissé des éléments de surprise. On connaît une partie des péripéties mais on ne sait pas comment les événements vont mener à ces destins.

L'univers imaginé par Frank Herbert est passionnant. En plus de la planète Dune, nous découvrons aussi la politique en jeu, les forces qui gouvernent. J'ai beaucoup aimé découvrir les Bene Gesserit, ces femmes fortes et indépendantes, qui sont présentes dans toutes les strates du pouvoir et dans l’univers entier. Elles sont élevées de telle façon à développer à l'extrême leurs capacités d'observation et de déduction et sont entièrement vouées à leur cause.

C'est une excellente surprise et une très belle lecture. J'ai pris beaucoup de plaisir à lire ce roman. J'ai envie d'en découvrir davantage sur l'univers. 



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire