Webzine Hors Série de Bit-Lit.com : Harry Potter

lundi 1 octobre 2018

Psi-changeling, Tome 2 : Visions torrides de Nalini Singh


Psi-Changeling
Tome 2: Visions Torrides

de Nalini Singh

Éditions Milady

Sortie le 18 novembre 2011
Format poche / 432 pages / 8,20 €


Présentation de l'éditeur :

Ennemis mortels. Amants pour l’éternité.
Faith NightStar possède le terrible don de voir l’avenir et seule son absence d’émotions l’empêche de sombrer dans la folie. Mais lorsqu’elle est témoin d’atroces meurtres, elle sait que son conditionnement a échoué. Bien déterminée à sauver une vie avant de perdre tout contrôle, la jeune femme s’enfuit de son cocon protégé pour tomber dans les griffes de Vaughn D’Angelo, en qui elle va trouver un allié inespéré.
Ce dangereux homme jaguar, immédiatement fasciné par cette incroyable Psi, mettra tout en œuvre pour l’aider à arrêter l’assassin.
Mais un changeling affamé de sensations est-il le partenaire idéal pour une Psi que chaque contact peut faire basculer dans la folie ?

L'avis de Lila :

J'avais beaucoup aimé mon incursion dans l'univers des Psi-changelings. Le tome 1, malgré une succession de clichés romantiques à la limite de l'abus, avait su me surprendre par l'originalité de l'univers mis en place et le charme irrésistible de la plume de l'auteur. L'effet de surprise passé, j'avoue avoir eu plus de mal à venir à bout de ce second tome, largement moins inspiré, selon moi, que le premier.

Nalini Singh poursuit son exploration d'un monde atypique où Psis et garous cohabitent difficilement. Elle maîtrise parfaitement le décor, les différents éléments composant l'univers sont amenés au bon moment et avec le juste dosage. On sait ce que l'on a besoin de savoir, quand on a besoin de le savoir, on ne se retrouve ainsi jamais noyé sous un flot d'informations. Pour moi, il n'y a rien à reprocher au cadre ou à la plume de l'auteur, le souci vient d'ailleurs.

J'avoue m'être parfois sentie perdue au milieu de tous les personnages. Beaucoup de noms défilent, entre les nouveaux venus et ceux qui avaient été vaguement évoqués dans le premier tome, j'avais souvent du mal à remettre les uns et les autres. Heureusement, comme l'intrigue tourne de toute façon quasi exclusivement autour du couple principal, ça ne m'a pas empêchée de suivre l'histoire. Cela me rassure également pour la suite, n'ayant pas prévu de lire le tome 3 dans l'immédiat, je sais déjà que d'ici là j'aurai oublié tout le monde ou presque, mais que ça ne gênera pas plus que ça.
C'est cependant l'occasion de faire un autre constat : les personnages, malgré des Psi très originaux, ne sont pas inoubliables. Aussitôt découverts, aussitôt oubliés, et ça n'empêche pas de poursuivre, ils sont tout simplement interchangeables... J'imagine bien sûr que les fans qui enchaînent les tomes auront un avis différent sur ce point.

Pas de mystère, nous sommes dans de la romance paranormale et Visions torrides suit à la lettre le balisage attendu dans ce genre. Cependant, le premier tome avait su m'accrocher par la complexité de l'univers mis en place. Ici, l'univers est moins exploité, le couple prend toute la place, les personnages secondaires font office de figurants et l'intrigue tient sur un timbre poste. La menace qui pèse sur Faith m'a totalement ennuyée, alors que l'idée de base m'avait d'abord intriguée. L'auteur mise sur la facilité de la première à la dernière page : pas de suspense, pas de situation épineuse, tout roule sans heurt et on ne prend aucun obstacle au sérieux.

Les personnages manquent de charisme, ce qui n'est pas tellement dû à leur caractère, mais plutôt au contexte dans lequel ils évoluent. Ils n'ont jamais vraiment l'occasion de démontrer leurs qualités, puisque le seul mystère les entourant consiste à savoir dans quel chapitre ils vont coucher ensemble. Le reste fait office de remplissage, malgré des bonnes idées ici et là et une plume maîtrisée.

Faith manque de piquant. Elle est totalement effacée, puis se réveille un matin avec une patate d'enfer, prête à tout quitter parce que pourquoi pas, et voilà, elle active le mode "Bye bitches !" et tout roule pour elle. Il en va de même pour Vaughn : il a tous les attributs du mâle alpha torride, mais il est terriblement ennuyeux, même si son côté félin était parfois craquant ou amusant. Alors, oui, d'accord, romance paranormale, blablabla. Mais savoir dès le départ que les personnages vont finir ensemble ne signifie pas que l'auteur ne doit pas faire le minimum syndical pour créer un peu de suspense ou d'enjeux. Ici, rien, ou à peine l'esquisse de problèmes auxquels on ne croit pas une seconde et dont, en réalité, on se contre-fiche vu le peu d'intérêt qu'ils présentent.

En résumé, j'aime toujours autant l'univers et Nalini Singh reste une auteur au talent indéniable. Mais l'intrigue de ce tome-ci était inintéressante, le couple manquait de saveur et je me suis ennuyée fermement. Ce n'est pas un très bon roman, à peine une romance paranormale correcte malgré des qualités réelles. Un tome qui séduira avant tout les fans vraiment accros aux histoires d'amour et pour qui une bonne intrigue est accessoire. Je lirai tout de même la suite sans hésiter, car avec autant de tomes sortis, je ne doute pas que certains sauront me convaincre, même s'il y aura des ratés en cours de route, comme ce fut le cas ici.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire